Si les origines de Douai remontent à l'époque mérovingienne, ce n'est qu'au IXe siècle qu'il est officiellement fait mention de la ville, qui porte à cette époque le nom de Duacum. A cette époque, Douai n'est encore qu'une petite ville fortifiée. C'est au Moyen-Âge, avec l'essor de l'activité drapière et du commerce du blé que la ville va vraiment se transformer, devenant une cité au rayonnement national et international. C'est d'ailleurs au XVe siècle que les échevins dotent la ville d'un beffroi, qui compte aujourd'hui encore parmi les plus beaux et les plus impressionnants de la région. De ville commerçante, elle devient ville universitaire et religieuse. En 1562, Philippe II y fait construire une université qui doit servir d'exemple pour toute la chrétienté. Les séminaires qui y sont dispensés attirent des étudiants de toute l'Europe. Si aujourd'hui, Lille a dépassé Douai en matière universitaire, cette dernière garde malgré tout une influence réelle notamment grâce à sa brillante École des Mines et à la Faculté de Droit de l'Université d'Artois. Le XVIe siècle marque également la création d'un lien indéfectible entre les catholiques anglo-saxons et les religieux douaisiens. Persécutés par Henri VIII, les catholiques fuient l'Angleterre et trouvent refuge à Douai, et plus précisément dans la Chapelle des Bénédictins (aujourd'hui intégrée au Lycée Corot et ouverte à la visite lors des Journées du Patrimoine). Ce sont d'ailleurs ces religieux anglais qui se sont lancés dans une entreprise exceptionnelle : la traduction en anglais de la Bible. Menée par William Allen (encore célébré aujourd'hui dans la Collégiale Saint-Pierre), cette traduction prit plus de 30 ans. Respecter le dogme et ses règles n'est pas chose facile. Cette Bible de Douai est encore aujourd'hui la bible sur laquelle s'appuient tous les catholiques anglo-saxons et sur laquelle prêtent serment les Présidents Américains, JFK et Obama en tête. Convoitée par les grandes nations d'Europe, Douai se transforme en place militaire. Fortifications, arsenal et fabriques de canons redessinent la ville qui ne sera définitivement rattachée au royaume de France qu'en 1713 avec le Traité d'Utrecht. Le XVIIIe siècle va également voir naître une nouvelle facette de Douai, qui devient une ville judiciaire avec l'installation du Parlement de Flandre. La présence de la Cour de Justice attire de nombreux nobles qui vont se faire construire maisons et hôtels particuliers, dont l'élégante majesté va redessiner le centre-ville historique. Aujourd'hui encore, la Cour d'Appel de Douai compte parmi les plus importantes de France.

En 1850, Douai se transforme encore, devenant une ville minière, dont les exploitations de charbon ne cesseront qu'en 1990. Après 1945, la ville devient même la capitale des Houillères du Bassin Nord-Pas-de-Calais. Ce passé minier est encore très présent aujourd'hui, notamment grâce à la préservation et la restauration de cités minières exceptionnelles, désormais inscrites au Patrimoine Mondial de l'Unesco. A côté de l'activité minière, Douai a également développé des activités industrielles de pointe, notamment dans le domaine de l'aviation. En 1902, Charles Bréguet installe à Douai sa fabrique de moteurs d'avion. Esprit visionnaire, il conçoit un gyroplane, l'ancêtre de l'hélicoptère, puis se lance dans la construction des désormais célèbres biplans bombardiers utilisés pendant la Première Guerre mondiale. Aujourd'hui, c'est l'automobile qui a remplacé l'aviation et c'est à Douai que Renault a installé sa plus grande usine. Ville d'histoire, Douai est aussi et surtout une ville de culture. Culture populaire d'abord avec sa famille de géants, la légendaire Famille Gayant, qui défile chaque année lors des non moins légendaires fêtes de Gayant. Culture muséale aussi avec le superbe Musée de la Chartreuse, la photothèque Augustin Boutique, et Arkéos, le musée archéologique, mais aussi avec les nombreuses oeuvres d'art contemporain disséminées un peu partout dans la ville. Culture théâtrale enfin avec son beau théâtre à l'italienne et l'hippodrome, théâtre contemporain à la programmation éclectique. Ville aux mille visages, Douai mérite vraiment le détour !

À voir / À faire à Douai

Comment partir à Douai ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Douai

Photos de Douai

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LILLE MÉTROPOLE

Guide LILLE MÉTROPOLE

LILLE MÉTROPOLE 2019

5.95 €
2019-03-06
224 pages
Ailleurs sur le web
Avis