Quand l'ancienne bastide royale vous ouvre les portes de la Bigorre, vous êtes certains d'y trouver une atmosphère particulière. Avant de pénétrer dans ses rues larges et typiques, regardez-la et imaginez qu'en 1306 il n'y avait que marécages et bois. C'est pourtant là que Guillaume de Rabastens, sénéchal et représentant du roi, décide de bâtir une cité à laquelle il donnera son nom. Sous cette impulsion, maisons en bois et pierres voient le jour, une vaste halle en bois se dresse, six moulins fleurissent ainsi qu'une église dédiée à Saint-Louis et un couvent pour les frères des carmes. A l'abri dans des fortifications de briques et galets, la première bastide bigourdane est magistrale. Après des années terribles d'occupation, de peste et de famine, elle est incendiée en 1569. De l'époque glorieuse, il ne demeure que l'église de 1340, la muraille et son fossé ainsi qu'une partie du couvent Notre-Dame des Carmes... Mais la ville a rebondi en s'imposant comme haut lieu commercial avec des sites de négoce de caractère dont la grande halle de 1898. Il faut dire qu'ici, ce ne sont point des petits objets qui marquent les transactions : porcs et veaux étaient à l'honneur ! Encore aujourd'hui se déroule le plus important marché aux bestiaux de la région, quatrième au niveau national, qui rassemble les négociants en blondes d'Aquitaine et veaux élevés sous la mère : l'ambiance est assurée ! Un concours annuel de vaches grasses s'y déroule en décembre, autant d'événements qui continuent à faire la renommée d'une cité singulière, à visiter.

À voir / À faire à Rabastens-de-Bigorre

Comment partir à Rabastens-de-Bigorre ? Nos conseils & astuces

Photos de Rabastens-de-Bigorre

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

HAUTES-PYRÉNÉES

Guide HAUTES-PYRÉNÉES

HAUTES-PYRÉNÉES 2018/2019

9.95 €
2018-04-25
264 pages
Ailleurs sur le web
Avis