Jarville fut longtemps dépendante des paroisses de Heillecourt et Bonsecours. C'est en 1314 que l'on trouve pour la première fois dans les écrits la mention de Jarcivilla. Située sur la route royale reliant Paris à Strasbourg, la ville devint célèbre au XVe siècle et fut l'un des théâtres de la mémorable bataille de Nancy qui opposait les armées du duc de Lorraine à Charles le Téméraire. Jarville-la-Malgrange fut résidence de Catherine de Bourbon, Stanislas Leszczynski et de la famille du maréchal Ney. Côté architectural, la ville est dotée d'un patrimoine certain avec le château de Montaigu qui abrite le musée de l'Histoire du Fer et à proximité, le domaine de Renémont, illustre séminaire d'une architecture privilégiée avec sa façade Visconti. A l'extrémité de la ville, les grilles Jean Lamour s'ouvrent sur le parc et les bâtisses du collège de la Malgrange, implantées sur les lieux même où furent construits le château de Léopold 1er puis celui de Stanislas. Située aux portes de Nancy, elle fut longtemps le lieu d'implantations de forges, d'aciéries, d'industries textiles, mécaniques, alimentaires, électriques et chimiques.

À voir / À faire à Jarville-la-Malgrange

Organiser son voyage à Jarville-la-Malgrange

Photos de Jarville-la-Malgrange

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

5.95 €
2019-07-10
224 pages
Avis