Surplombant la boucle de la Moselle, Liverdun fut occupée par les chasseurs du paléolithique avant d'accueillir les agriculteurs et éleveurs du néolithique. Liberdunum, devenue " Liverdun " est d'origine gauloise, " dunum " signifiant forteresse sur un rocher. La présence gallo-romaine est incontestable, justifiée par d'importantes voies de communication. Propriété de l'évêché de Toul, la citadelle devient une protection pour la ville de Toul au XIIe siècle. Une collégiale et un atelier monétaire sont installés. La place forte de Liverdun connaîtra une histoire mouvementée durant le Moyen Age. En 1467, la ville est incendiée par les troupes du duc de Lorraine. Liverdun est devenue française suite au Traité de Westphalie en 1648. Elle fut une importante garnison jusqu'au rattachement de la Lorraine à la France. Au milieu du XIXe siècle, le creusement du canal de la Marne au Rhin nécessite à Liverdun la création d'ouvrages d'art importants. La voie ferrée Paris-Strasbourg traverse la ville, l'industrie sidérurgique et les mines s'installent. A l'époque de l'Ecole de Nancy, la famille Corbin possède le Domaine de la Garenne, nommé actuellement Domaine des Eaux Bleues. Planté sur 18 ha, celui-ci fut élaboré par les plus grands de l'Art Nouveau : Majorelle, Gruber, Vallin... à l'initiative de la famille Corbin, mécène de l'Ecole de Nancy. Le château Corbin, quant à lui, fut racheté en 1925 par Henri Galilée, collectionneur d'art. Au XIXe siècle, Liverdun était surnommée " le petit Deauville ". Ses plages se remplissaient de bourgeois venus en train de Nancy, passer un week-end agréable au bord de l'eau. Aujourd'hui, la boucle de la Moselle ne manque pas de séduire les amoureux de la nature et ceux du tourisme fluvial. La boucle de la Moselle offre un panorama d'exception sur la ville, avec ses 70 km de voies navigables. C'est l'un des plus beaux sites naturels de Lorraine. Liverdun est la seule ville en France où il est possible de faire le tour complet d'une ville par bateau. Idéalement située entre les pays de Pont-à-Mousson, Nancy et du Toulois, la cité médiévale attire de nombreux touristes. A voir la porte Haute du XVIe siècle, l'ancienne collégiale Saint-Pierre et son enfeu de Saint-Euchaire, la place de la fontaine, les maisons Renaissance, le lavoir, l'ancienne mairie, la cave voûtée sur piliers du XIIIe siècle, les maisons canoniales...

À voir / À faire à Liverdun

Comment partir à Liverdun ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Liverdun

Photos de Liverdun

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

6.95 €
2018-05-11
336 pages
Ailleurs sur le web
Avis