Belval, nouvelle vitrine du Luxembourg, est installée sur l'ancien site des hauts-fourneaux de Esch-Belval, ceux qui firent les jours glorieux de la région jusqu'en 1997, date de l'arrêt du dernier d'entre eux et la mise en place de la filière électrique (un four à arc électrique) dans la petite surface de zone industrielle est. Cette zone industrielle (Belval Est), toujours en activité, est occupée par ArcelorMittal Belval.

L'usine de Belval a été construite entre 1909 et 1912 par la Gelsenkirchener Bergwerks A.G. Considérée alors comme l'une des usines les plus modernes d'Europe, elle comptait six hauts-fourneaux d'une capacité de production de 240 à 250 tonnes de fonte par jour, et employait plus de 2 000 ouvriers. Une première extension fut réalisée en 1920, puis une seconde après la Deuxième Guerre mondiale. Entre 1965 et 1979, trois hauts-fourneaux vinrent remplacer les six unités initiales. Après le passage à la filière électrique au début des années 1990, le dernier haut-fourneau fut éteint en 1997 et la fonderie mise en friche. Les hauts-fourneaux A et B ont été inscrits à l'Inventaire Supplémentaire des Sites et Monuments Nationaux en 2000, tandis que le haut-fourneau C était vendu, démonté, puis reconstruit en Chine. Les vestiges de ce dernier haut-fourneau sont encore visibles dans la partie ouest du site.

Les 120 hectares libérés en 1997 dans la partie ouest (Belval Ouest) font aujourd'hui l'objet d'un immense projet de reconversion initié en 2001 après la mise en place d'un concours d'urbanisme (remporté en 2002 par l'urbaniste néerlandais Jo Coenen) et qui comprend 5 quartiers : Belval Nord et Belval Sud (habitations), le Parc Belval (parc public et espaces verts), Square Mile (commerces, bureaux et logements), la Terrasse des Hauts-Fourneaux (Cité des Sciences, de la Recherche et de l'Innovation, centre commercial, loisirs, logements).

Après la création d'une salle de spectacle géante (la Rockhal, 6 500 places, inaugurée en 2005) et d'un grand centre commercial (Belval Plaza 1 et 2, inauguré en 2008) sur la Terrasse des Hauts-Fourneaux, la Cité des Sciences a peu à peu pris de l'ampleur et se divise en deux pôles : le pôle universitaire autour de la Maison du Savoir au nord, le pôle socioculturel autour des hauts-fourneaux A et B dans la partie sud.

Les deux hauts-fourneaux ont été réhabilités au cours des dernières années et l'un d'eux est devenu un lieu de visite et d'expositions en 2014.

Après l'installation du lycée technique Bel-Val en 2001 (1 000 élèves), les premiers étudiants (au nombre de 2 000) ont migré à la rentrée 2015 d'une partie des campus de l'Université du Luxembourg pour venir s'installer dans ce qui sera, fin 2019, la seule université du Grand-Duché, avec l'ensemble des trois facultés actuelles réunies sur le même site (à l'exception de certaines parties de la Faculté de Droit, d'Economie et de Finance).

Pour mémoire, les facultés actuelles sont : la faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication (plateau du Kirchberg), la faculté de Droit, d'Economie et de Finance (quartier de Limpertsberg), la faculté des Lettres, des Sciences humaines, des Arts et des Sciences de l'éducation (Belval depuis 2015).

En se promenant dans les parties déjà aménagées autour des hauts-fourneaux, on remarque les aménagements urbains développés par le paysagiste français Michel Desvigne : parterres de briques foncées, bassins aquatiques, forêts urbaines et plusieurs jardins d'hiver. L'ensemble donne un aspect moderne et d'un grand sens esthétique au site qui reste paré de nombreux espaces verts. Ajoutons à cela que la plupart des espaces publics extérieurs sont illuminés le soir ou lors d'événements culturels par des éclairages imaginés par le designer allemand Ingo Maurer.

Avec des vestiges industriels conservés suivant un concept architectural contemporain et rendus accessibles au public, la tenue de nombreuses manifestations culturelles, la présence d'un important complexe cinématographique (1 500 places) et commercial, et d'une salle de concert devenue très populaire, le site de Belval attire régulièrement un nombre important de visiteurs. Ceux-ci s'ajoutent aux élèves, étudiants, résidents et employés d'entreprises de plus en plus nombreux quotidiennement.

Chaque année, le premier week-end de juillet, a lieu la Fête des Hauts-fourneaux, une grande fête culturelle et populaire qui rassemble plusieurs milliers de personnes.

Les lieux incontournables de BELVAL

Organiser son voyage à BELVAL

Photos de BELVAL

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.90 €
2018-10-03
360 pages
Ailleurs sur le web
Avis