Le guide touristique CHINE DU SUD du Petit Futé

Bienvenue en Chine du Sud ! 中国南方欢迎您 !

Loin des gratte-ciel et de la folie des mégalopoles chinoises, bienvenue au calme de la campagne ! Loin d'une certaine homogénéité très chinoise, bienvenue dans la Chine plurielle ! En effet, sur les 56 ethnies officiellement recensées en Chine, plus de la moitié vit dans ces provinces de Chine du Sud : Fujian, Guangdong, Guangxi, Guizhou et Yunnan. Naxi, Miao, Bai, Hui, Hani, Dai, Yi, Tunpu, She, Tibétains, Gelao, Buyi, Dong... Autant de noms évocateurs d'une Chine profondément diverse et riche de traditions, de croyances et de rites. Les Han, s'ils y représentent aujourd'hui une majorité incontournable, ont longtemps été tenus à l'écart de ces régions, peuplées de communautés pour beaucoup dites " crues ", c'est-à-dire sauvages et non soumises à la règle han. Depuis, si de l'eau a coulé sous les ponts et si le développement effréné de la Chine moderne change inéluctablement les modes de vie, ces peuples fiers sont encore loin d'avoir abandonné leurs racines. Mieux encore, ils incarnent aujourd'hui l'âme traditionnelle d'une Chine qui s'enrichit vite, très vite - si vite qu'elle semble en perdre ses repères.

Visiter la Chine du Sud, ses charmants villages et ses sublimes campagnes dans des paysages exceptionnels et d'une étonnante variété, c'est donc se replonger dans une Chine millénaire et riche surtout de sa multiplicité. Visiter la Chine du Sud, c'est aussi saisir deux facettes essentielles et complémentaires du pays : son " ouvert " et son " fermé ", son dehors et son dedans. Les provinces enclavées du Yunnan, du Guangxi et du Guizhou demeurent ainsi les gardiennes d'une Chine d'apparence immuable, alors que celles du Guangdong, de Hainan et du Fujian, mais aussi les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao, sont au contraires les symboles d'un pays en mouvement perpétuel depuis les temps antiques. Visiter la Chine du Sud, c'est finalement mieux comprendre la Chine dans son ensemble. Avec ses contrastes et ses contradictions, loin des clichés et plus près de son âme. Bon voyage !

L'équipe de rédaction

Mise en garde

L'univers du tourisme est en pérpétuel mouvement. Malgré tous nos efforts, des établissements, des coordonnées ou des tarifs indiqués dans ce guide peuvent avoir été modifiés sans que cela relève de notre responsabilité. Nous faisons appel à la compréhension des lecteurs et nous nous excusons auprès d'eux pour les erreurs qu'ils pourraient être amenés à constater dans les rubriques pratiques de ce guide.

Les principales destinations CHINE DU SUD

Galerie photo CHINE DU SUD

Idées de séjour CHINE DU SUD

L'éloignement de la Chine et la durée du vol présupposent un séjour d'au minimum une semaine (sauf si vous entendez vous limiter à la seule Hong Kong). Pour profiter pleinement de la diversité de la Chine du Sud, nous vous conseillons de partir deux, voire trois semaines. Il ne faut pas oublier que le Sud de la Chine est très vaste et que les trajets peuvent être longs : à prendre en considération lorsque vous établirez votre parcours.

Séjour court : Hong Kong pour la 1re foisHaut de page

Matin. Commencez votre séjour en faisant yum cha, c'est-à-dire en buvant du thé accompagné de dim sum. Rendez-vous dans l'une des plus vieilles maisons spécialisées de Hong Kong : la Lin Heung Tea House, sur Wellington Street. L'ambiance de capharnaüm convient à merveille pour déguster ces subtiles bouchées typiquement cantonaises. Une fois l'estomac bien rempli, prenez un taxi direction Garden Road, jusqu'à la gare de départ du Peak Tram. Ce symbole de Hong Kong grimpe quasiment à la verticale jusqu'au sommet du pic Victoria, le meilleur point de vue de l'île pour admirer la baie et les îles alentour. Profitez-en aussi pour visiter la moderne Galleria et acheter quelques souvenirs. Des chemins de promenade partent d'ici : comptez une heure pour faire le tour du pic sur un agréable sentier ombragé. Redescendez ensuite en sens inverse, soit par le funiculaire, soit en bus : la descente en lacets donne une bonne idée de la folle densité immobilière de la ville.

Après-midi. De retour sur Central, passez par les Lanes (Li Yuen Street), ces contre-allées en pente entre Des Voeux Road et Queen's Road et garnies de stands d'accessoires divers. Restaurez-vous aux abords de Gage Street, une autre rue marchande pittoresque où fleurissent les restaurants typiques, comme Lan Fong Yuen et Kau Kee. De là, Hollywood Road s'offre aisément à vous pour la découverte de ses galeries d'art et d'antiquités. Cat Street (Upper Lascar Row) compte, quant à elle, des petites échoppes de souvenirs made in China : portraits de Mao, statuettes de dieux, timbres, affiches de films et autres chinoiseries. Enfoncez-vous dans le quartier de Sheung Wan pour dénicher des officines de pharmacopée traditionnelle ou des boutiques originales de designers. Flânez jusqu'au Western Market, un bel édifice d'époque abritant des échoppes de textile et de souvenirs. Prenez le tramway jusqu'à Admiralty et reposez-vous un temps dans la bibliothèque tout en boiseries de l'hôtel Island Shangri-La, à Pacific Place.

Soirée. Pour une soirée conviviale, rendez-vous sur Staunton Street, dans l'un des restaurants de Soho. Le choix ne manque pas et se fera selon vos envies du moment. Poursuivez votre découverte du quartier en prenant un verre dans l'un de ses nombreux bars lounge, par exemple sur Elgin Street. Au fur et à mesure que la soirée avance, rapprochez-vous de Lan Kwai Fong pour tenter votre chance dans une boîte de nuit, à moins que vous ne souhaitiez changer de quartier en vous rendant sur Wan Chai et sa très animée Lockhart Road.

Matin. Prenez le Star Ferry depuis Wan Chai ou Central, direction Tsim Sha Tsui et la péninsule de Kowloon. Pour un aperçu complet de l'histoire de Hong Kong, commencez par le passionnant Museum of History. Si vous vous sentez d'humeur studieuse, d'autres musées sont à proximité, notamment le Museum of Arts. Sinon, déambulez sur Nathan Road et allez jeter un coup d'oeil à l'intérieur des Chungking Mansions, cet immeuble rendu célèbre par Wong Kar-wai et véritable fourmilière cosmopolite, où tout s'achète et tout se vend. A deux pas de là, le centre commercial K11 vous donne un aperçu radicalement opposé de la folie hongkongaise du shopping, avec des produits décalés en rayon.

Après-midi. Pour déjeuner, direction Mong Kok et ses innombrables boutiques. Restaurez-vous sur le pouce à l'un des stands où tout le monde fait la queue, ou prenez le temps de vous asseoir dans un restaurant plus classique. Déambulez sur le Ladies' Market de Tung Choi Street et prolongez sur Fa Yuen Street, le paradis de la fripe. De l'autre côté de Nathan Road, Shanghai Street, l'une des plus anciennes rues marchandes du territoire, vaut le détour pour son enfilade de boutiques traditionnelles et d'échoppes de prêteurs sur gage. De là, le Marché du Jade n'est plus très loin. En fin d'après-midi, retour sur TST et pause afternoon tea dans le lobby du mythique Peninsula Hotel.

Soirée. Avant 20h, soyez sûr d'être sur la promenade du Harbour Front. Déambulez sur l'Avenue of Stars, faites la connaissance de Bruce Lee (ou du moins, de sa statue...) et attendez le début du spectacle son et lumière Symphony of Lights. Le show dure une vingtaine de minutes, illuminant la baie de ses jeux de laser parfaitement orchestrés. Pour dîner, une visite au marché de nuit de Temple Street, à Yau Ma Tei, s'impose. En plus de stands de souvenirs, cette vaste braderie rassemble aussi bon nombre de restaurants de rue, la plupart avec des menus en anglais, à l'image du Mido Café. Pour une fin de soirée agréable et chic, prenez un verre dans l'un des bars panoramiques de Kowloon, comme le Félix ou l'Aqua Spirit, et délectez-vous une fois encore de la vue nocturne sur Hong Kong.

Matin. En empruntant la West Rail Line du MTR, départ pour l'île de Lantau. Arrêt au terminus de Tung Chung, d'où s'élève le téléphérique Ngong Ping 360, qui vous emmènera jusqu'au village de Ngong Ping et au monastère de Po Lin. Visitez ce bel exemple d'architecture traditionnelle, allumez quelques bâtons d'encens et gravissez les marches jusqu'au bouddha géant de Tian Tan. Profitez de la vue avant de redescendre en direction du monastère.

Après-midi. Déjeuner au choix : végétarien au restaurant du monastère ou fruits de mer au village de pêcheurs de Tai O. La visite du village, que l'on rejoint en prenant le bus 21 depuis Ngong Ping, prendra deux bonnes heures si vous vous laissez perdre dans ce dédale d'habitations de fortune. Quelques temples sont disséminés ici ou là, et l'une des activités ancestrales du village, la fabrication de pâte de crevettes, se perpétue encore au grand jour. Depuis Tai O, le bus 1 vous emmène à Mui Wo (Silvermine Bay) en passant par les longues plages de Cheung Sha et Pui O. Un arrêt baignade est possible, sinon rendez-vous à l'embarcadère de Mui Wo, d'où partent les ferrys pour l'île de Hong Kong. Retour sur Central et derniers achats de souvenirs.

Soirée. Pour votre dernier soir, à vous de choisir ce qui vous ferait plaisir ! Il est possible qu'un apéritif sur la terrasse du Pawn, à Wan Chai, vous enchante, avant de poursuivre par un dîner sur Star Street et boucler la boucle par une nuit de folie sur Lockhart Road ou Lan Kwai Fong...

Découverte en une semaine : Hong Kong, Macao et CantonHaut de page

Jours 1 et 2 : Hong Kong et Kowloon. Un brunch de dim sum dans l'une des plus vieilles maisons de thé traditionnelles de la ville : la Lin Heung Tea House, sur Wellington Street. Puis, une visite au Peak avec le tram, suivie d'une balade autour du Peak pour admirer la baie de Hong Kong. Descendre la colline à pied en empruntant Old Peak Road, qui ramène vers Central. Visite du quartier de Central, puis Hollywood Road pour y découvrir des boutiques d'antiquités chinoises. Tour en jonque à Aberdeen, avant de retourner dans le quartier de Central où vous aurez la possibilité de vous restaurer dans le bel hôtel Shangri-La. Pour un dernier verre, nous vous conseillons le quartier de Soho. Le deuxième jour, prenez le Star Ferry direction Kowloon. Visitez les musées d'Arts et d'Histoire de Hong Kong. Poursuivez la visite avec Shanghai Street, le temple de Tin Hau, le marché de Jade et le marché aux Oiseaux à Prince Edward. Possibilité de manger sur le pouce dans les dédales du marché de nuit de Temple Street. Pour finir, admirez la skyline de Hong Kong by night depuis l'Avenue of Stars, et notamment le fameux spectacle son et lumière Symphony of Lights (tous les soirs à 20h).

Jours 3 et 4 : départ pour Macao. En partant tôt le matin, une journée suffit pour visiter cette ancienne colonie portugaise, mais si vous souhaitez en profiter davantage, prévoyez une nuit sur place. Balade dans le quartier du Largo Senado et dans les boutiques d'antiquités avoisinantes. Visite de l'église Sao Paulo, la Fortaleza do Monte et son musée. Visite du temple d'A-Ma sur le front de mer. Vous pouvez déjeuner dans un restaurant macanais voisin. Poursuivez la visite avec une balade dans les jardins de Louis Camoes, de Lou Lim Leoc et du temple Kun Lam. Vous avez la possibilité aussi de prendre un verre et de dîner dans la maison coloniale du Club Militar. Passez la soirée au casino, où la frénésie des joueurs s'accentue à la tombée du jour.

Jours 4 à 6 : départ pour Canton et l'île de Shamian. A l'écart de l'effervescence urbaine, l'île verdoyante de Shamian procure un moment de répit. Promenez-vous dans ses rues chargées d'histoire et plongez-vous dans le passé colonial de Canton. Rendez-vous au nord de l'île, sur le marché de Qingping, où vous trouverez de nombreux marchands d'herbes médicinales chinoises et de viandes séchées. Poursuivez la journée au temple des Ancêtres du clan Chen, aux toitures ornées de superbes sculptures en terre cuite vernissée, construit au XIXe siècle. Terminez la journée par une croisière nocturne sur la rivière des Perles, avec dîner à bord. Le lendemain, ne ratez pas le passionnant musée du Tombeau du Roi du Sud. Promenez-vous aussi dans les jardins du temple aux Six Banians ou dans le parc Yuexiu, où vous pourrez admirer la statue des Cinq Béliers, symbole de la ville. Repas de cuisine traditionnelle cantonaise, puis rendez-vous sur Yanjiang Lu, le Bund cantonais, pour une ultime balade digestive. Le lendemain, shopping puis retour sur Hong-Kong en train.

Jour 7 : retour à Hong Kong avec une dernière balade dans la nébuleuse, conclue par un ultime repas typiquement chinois.

Séjour long : entre modernité et traditions, de Hong Kong au YunnanHaut de page

Comptez entre 15 et 20 jours pour ce périple à travers les provinces de Chine du Sud-ouest (Guangdong, Guangxi, Guizhou, Yunnan).

Pour les premiers jours à Hong Kong et Canton, nous vous conseillons de reprendre les propositions faites dans l'itinéraire précédent.

Après une escapade à Canton, prenez le train de nuit pour vous rendre à Guilin. N'oubliez pas de passer par Yangshuo, cet agréable lieu de villégiature cerné de pitons rocheux et de villages rustiques, non loin de Guilin.

Remontez un peu au nord du Guangxi pour explorer les environs de Sanjiang, où vous pourrez admirer l'ingéniosité et l'esthétique de l'architecture Dong, notamment au village de Chengyang.

Passez dans la province du Guizhou pour visiter Zhaoxing. Ce petit bourg de 2 000 habitants, figé dans le temps, vous fera découvrir les traditions et l'hospitalité Dong.

Dirigez-vous vers Kaili, une escale parfaite pour visiter les villages alentour. Des musées vous plongeront aussi dans les traditions des Miao et des Ge.

Rendez-vous à Guiyang, la capitale du Guizhou. Flânez sur les marchés et le long des berges, sous le regard de l'immense statue de Mao.

Direction le Yunnan et Kunming, la ville de " l'éternel printemps ". Elle recense près de vingt minorités nationales. Vous aurez peut être l'occasion de voir certains d'entres eux avec leurs costumes traditionnels.

Au départ de Kunming, direction le Sud dans la région du Xishuangbanna, un véritable paradis tropical aux sites archéologiques retraçant la culture des Dai.

Rendez-vous à Dali, sur les rives du lac Erhai. Entre la ville et le lac s'étendent les rizières où l'on laboure toujours à l'aide de buffles. A Dali, ce sont les Bai qui prédominent.

Un peu plus au nord du Yunnan, la vieille ville de Lijiang est classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'Unesco. Construite autour d'un ruisseau, elle attire des millions de touristes chaque année. Après la balade, rendez-vous sur la place du marché pour acheter quelques souvenirs d'artisanat local.

Pour conclure en beauté votre séjour, direction la gorge du saut du tigre puis Zhongdian (Shangri-La) pour une incursion dans le Yunnan tibétain. Profitez des superbes paysages et visitez les monastères de la ville, avant de reprendre un vol pour Canton ou Hong Kong.

Si le temps vous le permet, visitez, depuis Canton, le sud du Fujian, et notamment les étonnants Tulou, ces villages fortifiés en terre de forme cylindrique. On en compte plus de 10 000 dans le sud de la province... La ville côtière de Xiamen est réputée pour être l'une des plus agréables de toute la Chine.

Séjours thématiquesHaut de page
À la rencontre des minorités ethniquesHaut de page

Comptez environ une quinzaine de jours. Le Yunnan et le Guizhou sont les provinces les plus réputées pour leur concentration de minorités ethniques. Nous vous conseillons de partir de Kunming, la ville desservant très bien les villes et villages alentour.

Commencez par découvrir la minorité Bai en vous arrêtant à Dali. Poursuivez en partant à la rencontre du peuple Naxi avec une escale à Lijiang et ses villages voisins de Baisha et Shunhe.

Montez vers les villages tibétains de l'ancien Kham, au nord du Yunnan, vers Zhongdian et Deqin.

Braquez la barre au Sud jusqu'à Jinghong et la région du Xishuangbanna. Ici vous découvrirez les marchés colorés des villages des communautés Dai, Bulang, Lahu, Jinuo et Hani.

De retour à Kunming, nous vous conseillons de partir en direction du Guizhou, à Kaili. Dans cette région dite du Qiandongnan, vous pourrez admirer les fameux villages Miao et Dong. Le temps semble s'être arrêté dans cette région magnifique.

Si vous avez un peu de temps, rendez-vous juste de l'autre côte de la frontière, dans le Guangxi, pour découvrir les cultures Yao, Zhuang (Longsheng) et Dong (Sanjiang).

Pour les gastronomesHaut de page

Votre périple culinaire commence bien sûr à Hong Kong, qui ne pourra que vous séduire par la diversité de sa cuisine. Chinoise ou internationale, l'offre gastronomique locale devrait ravir les plus gourmets.

Direction Macao, où nous vous conseillons de déguster les spécialités macanaises et portugaises. En plus de l'inévitable morue (bacalau), vous aurez le choix entre une soupe de chou et de pommes de terre, des croquettes de cabillaud, et le galinha africana (poulet africain) à base de noix de coco, d'ail et de piments.

Passage obligé à Canton, pour ses fameux fruits de mer et ses dim sum. Les plus téméraires tenteront le serpent ou le chien. Ne vous inquiétez pas : la cuisine cantonaise réserve de belles surprises aux moins intrépides !

Pour conclure en beauté, poursuivez votre voyage en direction du Yunnan. La ville de Kunming compte d'excellents restaurants. Si vous désirez déguster les spécialités locales, choisissez les nouilles " par-dessus-le-pont ", le poulet mariné aux herbes, le jambon du Yunnan et le rubing (fromage de chèvre). Les curieux ne pourront qu'être séduits par les riches influences de la cuisine locale : musulmane, tibétaine, mais aussi de toutes les minorités.

Sur les traces de MaoHaut de page

Un pélerinage sur les traces de Mao Zedong, ça vous tente ? Ou du moins, la visite des hauts-lieux du communisme, dont les noms peuplent encore aujourd'hui l'imaginaire des jeunes générations chinoises : Shaoshan, Lushan, Zunyi... N'oubliez pas votre petit livre rouge... mais aussi vos livres d'histoire !

Commencez par un séjour dans la province du Hunan, la province natale de Mao Zedong et point d'origine de la Longue Marche. A Changsha, le musée municipal reprend les grandes lignes du début de la révolte communiste, devenue révolution. Non loin de là, à Shaoshan, il vous est même possible de visiter la maison dans laquelle Mao passa son enfance. Musée à la gloire du Grand Timonier et slogans braillards scandant la vie en rouge : le passé rendu à l'état de mythe.

Poursuivez du côté du Jiangxi, et notamment au sein des paysages enchanteurs de Lushan. C'est ici, sous le regard curieux de ses ancêtres philosophes et mystiques, que Mao tint deux rassemblements d'importance historique dans l'avancée du communisme chinois.

Du côté du Guizhou, ne manquez pas la grande statue de Mao indiquant la voie à suivre, puis partez en direction de Zunyi. C'est là, en 1935, pendant la Longue Marche et après une de ces conférences dont il avait le secret, que Mao s'est fait élire à la tête du Parti Communiste Chinois

Ailleurs sur le web

Liens utiles Hong Kong et Macao

Toutes les bonnes adresses Hong Kong et Macao

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté