Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Guide de voyage
Népal

Terre de l'Himalaya, le Népal est réputé pour être le paradis des randonneurs qui rêvent de haute montagne et de faire le tour des Annapurna, ou d'admirer le massif de l'Everest. En suivant les indications d'un guide touristique du Népal, vous pourrez découvrir de sublimes paysages à travers des circuits de trekking, mais aussi de canyoning ou de rafting. Un voyage au Népal c'est aussi découvrir la culture bouddhiste et notamment le site de Swayambhunath et son célèbre stupa dans la vallée de Katmandou, un des plus anciens temples bouddhistes du pays. Partir au Népal c'est également aller à la rencontre de soixante-dix peuples qui vivent dans les montagnes de l'Himalaya et accueillent chaleureusement les visiteurs. Que ce soit les peuples Newar, Sherpa, Parbatya, Gurung, Tamang, Limbu, Magar, ils vous offriront leur hospitalité et leurs sourires, vous plongeront dans la beauté de leurs paysages et vous dévoileront leur mystique ancestrale. Le Népal se vit en effet au rythme des contacts avec sa population et c'est également ce qui rend ce pays si attachant.

Que voir, que faire au Népal ?

Quand partir au Népal ?

La haute saison touristique s'étend entre les mois d'octobre et d'avril au Népal, lorsque le climat est sec et ensoleillé. Pendant la haute saison, la meilleure période pour partir au Népal ce sont les mois d'octobre et novembre (l'automne) et les mois de mars et avril (le printemps). La basse saison s'étire donc de la fin du mois d'avril au début du mois de septembre au Népal : c'est l'époque de la mousson. Si ce temps n'est pas un frein particulier aux activités, pour autant votre vue sur les montagnes risque d'être amoindrie à cause de l'amoncellement de nuages.

Adresses Futées du Népal

Voyager au Népal

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Népal

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Népal. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Népal

Comment partir au Népal

Comment partir seul

Pour accéder au Népal, le seul aéroport international du pays est celui de Tribhuvan, à Katmandou. Pas de risques particuliers pour les voyageurs solos en dehors des précautions de sécurité qui relèvent du bon sens. En cas de trek, il est cependant vivement recommandé d'être accompagné d'un guide népalais spécialiste des séjours de ce type. 

Comment partir en voyage organisé

Les voyagistes sont nombreux à proposer des circuits au Népal. Pour choisir le bon tour-opérateur, il est recommandé de lire attentivement les étapes des différents circuits proposés. Beaucoup tendent en effet à privilégier les grands espaces, les treks et le sanctuaire des Annapurnas mais si vous êtes plutôt amateur de visites culturelles et de rencontres avec la population, il existe des circuits adaptés. Pour un mix de nature et de culture, il est souvent plus simple d'opter pour le voyage sur mesure.

Comment se déplacer sur place

En raison du relief accidenté et des conditions climatiques, se déplacer par la route au Népal n'est pas toujours évident et souvent peu confortable. Les bus touristiques offrent cependant un confort décent. La desserte aérienne à l'intérieur du pays est bonne et fait vraiment gagner du temps par rapport aux trajets terrestres...

Reportages & actualités du Népal

Organiser son voyage au Népal
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez le Népal

Le Népal fait partie de ces destinations qui ne cessent de faire rêver les grands voyageurs, les aventuriers, les amoureux de la nature et les passionnés des sommets éternels. Mais connait-on vraiment ce pays hors du temps ? Pour vous permettre de plonger au cœur du sujet, ce chapitre fait un tour d'horizon de l'histoire qui a façonné le Népal, son melting pot culturel incroyable, ses enjeux économiques, sociaux et environnementaux ou encore sa gastronomie, son artisanat si authentique et ses nombreux atouts nature : bienvenue au pays des treks, de l'alpinisme, et de ses habitants toujours accueillants... Bref, on vous dresse le portrait de cette magnifique destination, encore méconnue, à l'hospitalité légendaire et aux paysages à couper le souffle !

Photos et images du Népal

Enfants de Sarangkot. Author's Image
Palais du Potala. Thierry Lauzun - Iconotec
Temple du Jokhang. Stéphan SZEREMETA
Échoppe de thangkas au Barkhor. Thierry Lauzun - Iconotec

Les 12 mots-clés au Népal

1. Bonheur National

Créé en 1972, le concept de « Bonheur National Brut » a fait la renommée du Bhoutan. Son objectif ? Remplacer le Produit National Brut et proposer un nouvel indicateur de richesse qui s'appuie sur 4 piliers : la protection de l’environnement, la promotion de la culture bhoutanaise, la bonne gouvernance et le développement économique responsable.

2. Bouddhisme

17_pf_141897.jpg

Omniprésent au Bhoutan, le bouddhisme y a été introduit au VIIIe siècle. Le royaume est le seul pays au monde à avoir reconnu le bouddhisme tantrique (ou Mahāyāna) comme religion d’État. Celle-ci est donc profondément ancrée dans les traditions du royaume. Trois quarts des Bhoutanais se réclament du bouddhisme et s’en inspirent quotidiennement.

3. Costume

Au Bhoutan, le port du costume national est obligatoire en public, à l'école et lors des représentations officielles. Les femmes arborent une élégante et longue robe traditionnelle, la kira, assortie d’une veste courte, tandis que les hommes portent le go, une sorte de kimono remonté en jupe jusqu’aux genoux et serré à la taille par une ceinture.

4. Dal Bhat

C’est le plat national népalais. Impossible de faire l’impasse sur cette soupe de lentilles, accompagnée de riz blanc et d’un curry de légumes. Les Népalais en raffolent et en mangent matin, midi et soir ! On le sert avec des épinards, un mélange pimenté (âmes sensibles, s’abstenir !), un yaourt (dahi) et une galette (papad) épicée bien sûr ! 

5. Dzong

shutterstock_550595362.jpg

Souvent construites à flanc de montagne, ces imposantes forteresses typiquement bhoutanaises sont placées à des points stratégiques du pays. Elles servent à la fois de centres administratifs régionaux et de sièges du pouvoir religieux pour chacune des provinces. Signe particulier : les dzongs ont tous été construits sans plan d’architecte !

6. Himalaya

17_pf_145060.jpg

Frontière naturelle entre le continent indien et le plateau tibétain, l’Himalaya signifie en sanskrit « demeure des neiges ». Traversant cinq pays (Pakistan, Népal, Inde, Chine et Bhoutan), la mythique chaîne de montagne abrite les plus hauts sommets du monde. Sur les quatorze culminant à plus de 8 000 mètres d’altitude, huit sont situés au Népal.

7. Namaste

On l’entend partout ! Et pour cause : « Namaste » veut dire aussi bien « bonjour », « au revoir », ou encore « ravi de vous rencontrer ». En réalité, l’expression signifie « Je salue le divin en vous ». Au Népal, on le prononce le plus souvent pour se saluer, en levant ses deux mains jointes devant soi, et en s’inclinant légèrement.

8. Newar

Ce sont les premiers habitants de la vallée de Katmandou. L'ethnie représente moins de 10 % de la population et parle une langue qui n'a rien à voir avec le népali. Artistes de talent, les Newar excellent dans la sculpture de la pierre et le travail du bois. Les prouesses de l’architecture newar sont surtout visibles dans la vallée de Katmandou.

9. Takin

C’est l’animal emblématique du Bhoutan. Ce mammifère vit en troupeaux dans les steppes himalayennes. Selon la légende, c’est un maître lama, qui, après avoir mangé une vache et une chèvre en entier, aurait assemblé les restes d’os pour créer un takin. D’où son étrange apparence : une tête de chèvre, un corps de vache et des cornes en forme de lyre.

10. Sâdhu

Ces « saints hommes » (et quelques femmes) ont renoncé au monde pour tenter d’atteindre la libération, stade ultime de la vie dans la religion hindoue. Censés se vouer exclusivement à la méditation, ils vivent de la charité publique. Dans les lieux fréquentés par les touristes, les sadhus sont plus souvent des mendiants que de véritables ascètes.

11. Séisme

Le 25 avril et le 12 mai 2015, deux séismes d’une magnitude de 7,8 et de 7,3 s’abattent sur le Népal. C’est la vallée de Katmandou qui est la plus gravement touchée. Le bilan est lourd : près de 9 000 morts, des dizaines de milliers de blessés et de sans-abris, et des temples historiques détruits. Un drame toujours bien vivace, encore aujourd’hui.

12. Tschechu

shutterstock_273612800.jpg

C’est l’un des moments forts de la vie bhoutanaise : assister à un Tschechu, l’un de ces festivals rythmés par des danses rituelles (cham) exécutées par des danseurs portant des masques et des costumes spectaculaires. Une expérience unique ! La saison des tschechu débute à partir de l’automne et leurs dates diffèrent d’une région à l’autre.

Vous êtes d'ici, si...

Vous traversez sans regarder en vous jetant sur la route et en slalomant au milieu des voitures et des motos, au son des klaxons en chœur.

Vous ne pouvez vous empêcher de faire tourner le moindre moulin à prières, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre et avec la main droite.

Vous vous inclinez en signe de respect lorsque vous croisez une vache dans la rue.

Vous mâchez de la doma à longueur de journée. Mastiquer cette chique de noix enveloppée dans une feuille de bétel aurait des vertus euphorisantes. Gare aux dents rouges ensuite !

Vous recouvrez vos épaules d’une écharpe (kabne) lorsque vous vous rendez dans un monastère ou dans un dzong. La couleur de l’étoffe (blanche, bleue, verte) détermine le rang de la personne.

Une fois par semaine, le mardi, vous respectez scrupuleusement le Dry Day, le jour sans alcool. En clair, cafés et bars restent ouverts mais ils ont l’interdiction formelle de servir de l’alcool !

D'autres destinations au Népal

Carte du Népal

Coupe du
Monde 2022
Déposer un avisJeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Normandie !

Remportez un week-end pour 2 personnes à Giverny avec Normandie Tourisme