L'Ile-aux-Moines est située au milieu du golfe du Morbihan et serait peuplée depuis le néolithique comme le laissent à penser de nombreux dolmens. Au IXe siècle, Erispoë, alors roi de Bretagne, offrit l'Île-aux-Moines à l'abbaye de Redon. Les îliens fournissaient la communauté monastique en produits agricoles notamment fèves et haricots. Au Xe siècle, elle subit, comme l'île d'Arz, le raid des Normands qui la ravagèrent. A peine 500 m séparent l'île aux Moines de l'embarcadère de Port-Blanc et pourtant au terme des cinq petites minutes de traversée, c'est le dépaysement total. A elle seule, c'est un résumé du golfe du Morbihan avec ses plages, ses maisons basses de pêcheurs aux murs blancs, ses hautes demeures de capitaines en belles pierres de taille, ses lumières incomparables et ses jardinets plantés de mille senteurs et couleurs. Ici encore de nombreux peintres et écrivains sont venus tremper pinceaux et plumes dans une source limpide appelée inspiration. Faite de paysages contrastés que l'on vous invite à découvrir à pied ou à vélo en empruntant ses sentiers qui enjambent de mini-collines, descendent dans de mini-vallons, traversent de mini-bois aux noms évocateurs  : bois d'Amour, bois des Soupirs, bois des Regrets... Jadis appelée Izenah, parsemée de pins, figuiers et églantiers où se nichent fontaines, petites chapelles, ruines d'anciens moulins, vestiges mégalithiques, l'Île-aux-Moines ou "  Perle du golfe  ", comme on aime à l'appeler, vit aujourd'hui essentiellement du tourisme. Cependant, sur les pages de son histoire, on retrouve la signature de capitaines au long cours réputés. Toute la société îlienne était organisée en fonction de la hiérarchie maritime à tel point que familles de matelots et de capitaines ne se mélangeaient pas, même par mariage. Signalons ici que comme à Ouessant, les jeunes filles choisissaient elles-mêmes leur mari. Au XIXe siècle, une importante flottille de trois-mâts, de bricks et de goélettes mouillait face à la Grande Plage. Comme sa voisine l'île d'Arz, l'Île-aux-Moines est un remarquable poste d'observation des innombrables oiseaux fréquentant le golfe du Morbihan tels que les bernaches cravants, des petites oies grises qui viennent s'y installer aux premiers froids pour profiter de la douceur du climat hivernal du golfe du Morbihan.

Les lieux incontournables d'Ile-aux-Moines

Organiser son voyage à Ile-aux-Moines

Photos d'Ile-aux-Moines

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MORBIHAN

Guide MORBIHAN

MORBIHAN 2019/2020

9.95 €
2019-06-12
312 pages
Avis