Née en 1982 en Bretagne, Mylinh Nguyen possède un goût prononcé pour les métaux cuivreux. Lauréate du prix pour l'Intelligence de la Main, ce génie de l'art sculpte des créatures étranges entre le mécanique et le vivant. Ces animaux oniriques constitués d'attributs contraires se retrouvent étrangement en osmose : le métal froid est allégé par la légèreté des formes. Présentée sous forme d'un cabinet de curiosité, l'exposition est aussi sonore. Une véritable immersion dans une douce intimité artistique.

Tarifs : gratuit.

Des petits dieux de misère, les 3 CHA centre d'art, Châteaugiron, jusqu'au 18 mars.

Pour plus de renseignement.