D'abord nommé " Marceniacum in Monte ", puis Marcenay-en-Montagne, c'est en 1783 que le bourg pris officiellement le nom de Marsannay-la-Côte. Marsannay-la-Côte relie la capitale des ducs aux vignes de la côte. La vigne est cultivée en ces lieux depuis le VIIe siècle, peut-être même avant. La situation géographique de Marsannay-la-Côte et la qualité gustative de sa production en firent de façon naturelle un fournisseur du duché. Qualifiée de " Porte d'Or de la Côte de Nuits ", l'appellation bénéficie, depuis 1987, du privilège unique de produire les 3 couleurs de vin : rouge, blanc, rosé. Ce titre conquis et désormais reconnu, couvre les terroirs riverains de Chenôve, au nord et de Couchey, au sud, qui se prévalent également de cette réputation. Le Marsannay (186 ha de vignes plantées AOC) fournit des vins spécifiques et authentiques. Au nez, ils se distinguent par la fragrance originale de leurs bouquets. En bouche, ils étonnent par leur fruité et la longueur de leur maintien. Pour la petite histoire, on raconte que Charlemagne se serait reposé à Marsannay-la-Côte, auprès d'un arbre. Le site aurait été dès lors vénéré et aurait servi de cour de justice en plein air. C'est au pied de cet arbre que fut organisé le tournoi de chevalerie le plus important de toute l'histoire du duché de Bourgogne, " le pas d'armes de Marsannay ", en 1443. Joutes, banquets, festivités se succédèrent pendant 6 semaines. Quelques jolis vestiges du temps passé sont encore visibles lors des promenades dans les rues du bourg : l'église de l'Assomption, un ancien colombier, le Prieuré, la Maison des Sociétés... Aujourd'hui, la commune compte environ 5 500 habitants.

À voir / À faire à Marsannay-la-Côte

Organiser son voyage à Marsannay-la-Côte

Photos de Marsannay-la-Côte

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CÔTE D'OR

Guide CÔTE D'OR

CÔTE D'OR 2019/2020

9.95 €
2019-07-10
360 pages
Avis