À quelque 220 km au sud d'Alexandrie et 150 km à l'ouest du canal de Suez, sur les bords du Nil, prospère la titanesque et pharaonique capitale du pays, épicentre de la civilisation égyptienne antique, aujourd'hui véritable centre politique et économique de l'Afrique du Nord et du monde arabe. Deuxième ville la plus peuplée du continent après Lagos, ce sont plus de 16 millions d'habitants - les Cairotes - qui font continuellement vibrer Le Caire d'une activité tonitruante. S'il est difficile de résumer en quelques mots toute la richesse architecturale de la ville et de ses alentours tant les vestiges de l'antique civilisation des pharaons sont nombreux, le guide touristique du Caire vous donnera tout de même quelques pistes et repères, à commencer par la place Tahrir, centre névralgique de la métropole devenue depuis 2011 le symbole des printemps arabes. Le Vieux Caire abrite en outre la forteresse de Babylone et le musée copte, mais aussi le quartier islamique, classé à l'Unesco, et son célèbre souk, Khân al-Khalili. En filant vers le sud, c'est l'antique cité égyptienne de Memphis qui se dévoile au visiteur, tandis qu'à l'ouest du Caire trônent depuis des siècles l'énigmatique Sphinx et les pyramides de Gizeh, dont celle de Kheops est sans doute la plus connue. Entre histoire et modernité, mystères antiques et sites archéologiques, gastronomie cairote et culture arabe, Le Caire compte parmi les villes les plus prestigieuses au monde et doit être visitée au moins une fois !

À voir / À faire au CAIRE

Quand partir au CAIRE ?

Quand partir au Caire ? La haute saison touristique se déroule d'octobre à février, voire début mars, tandis que la basse saison court de mai à septembre.

L'hiver peut être glacial au Caire ou à Alexandrie. Cela se ressent surtout la nuit, d'autant que très peu d'endroits sont convenablement chauffés. Ceux qui campent dans le désert doivent prendre leurs précautions et ne pas se laisser piéger par la température très douce de la journée.

Au printemps, un vent dominant du sud-ouest (le khamsin ou le " cinquante ", car il est censé souffler durant cinquante jours) réchauffe l'ensemble du pays. Chaud et sec, il souffle parfois violemment (100 à 120 km/h) et peut occasionner de nombreux retards dans les transports aériens et routiers (routes ensablées, pistes effacées...).

À partir du mois de juin, le thermomètre grimpe vers des températures déraisonnables (40 °C, 42 °C, 44 °C jusqu'à 48 °C certaines journées en haute Égypte). Le littoral voit affluer les visiteurs. Il faut dire que toute activité autre que la baignade devient rapidement insupportable.

À partir de la fin août et jusqu'à début novembre, la température redevient tolérable, tout en restant très agréable sur les bords de mer.

 

Sachant tout cela, quand partir au Caire ? Les demi-saisons semblent tout indiquées, de façon à profiter des attraits de la ville sans avoir trop chaud ni trop froid. Le printemps et l'automne représentent donc les meilleures périodes pour partir au Caire.

Comment partir au CAIRE ? Nos conseils & astuces

S'il est bien une destination où le voyage organisé a obtenu ses lettres de noblesses, c'est bien l'Égypte ! Il est même fortement conseillé, pour ne pas payer le double de la valeur des services, de recourir aux services de tour-opérateurs pour visiter le pays des pharaons : séjour all inclusive (tout compris), voyages en famille, voyages de noces, autotour, circuit sur mesure... les possibilités sont larges. Ne reste plus qu'à sélectioner la formule qui vous convient le mieux !

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Le prix moyen d'un vol direct aller-retour entre la France et Le Caire est de 500 € en haute saison et de 400 € en basse saison. L'arrivée des compagnies low cost sur le marché a toutefois bouleversé la donne et il est désormais aisé de trouver des billets d'avion pas cher, autour de 150 € aller-retour. À noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée, mais surtout, du délai de réservation. Il est indispensable de vous y prendre très en avance, idéalement six mois avant. 

Pour circuler au Caire, apprenez ici qu'il existe trois lignes de métro (le réseau est le plus ancien du continent africain) et un réseau de bus très dense. La plupart des liaisons sont assurées par deux sortes de bus : le baladi, sorte d'omnibus qui transporte les locaux d'un point à un autre, et les tourist bus, plus chers et équipés d'un système d'air conditionné. En ville, les taxis sont également très nombreux.

Organiser son voyage au CAIRE

Les circuits touristiques au CAIRE

L'Égypte en 7 jours : survol du pays

Remontez le temps, à l'époque de l'Égypte ancienne, lors d'une semaine d'excursions. Admirez les Grandes Pyramides de Gizeh et le Sphinx, la Nécropole de Sakkara et l'ancienne capitale, Memphis. Il es...

Dans les profondeur de l'Égypte

Partir à la découverte des pyramides reste une émotion intense la première fois. Mais l'Égypte regorge par nature de sensations fortes. Une croisière en amoureux sur le Nil permet de découvrir l'Égypt...

Photos du CAIRE

Découvrir le CAIRE

Les plus du Caire

La plus grande ville d'Afrique et du Moyen-Orient

Plus de 19 millions d'habitants vivent au Caire et ses extensions d'Héliopolis, du 6-Octobre, de Maadi et de tant d'autres cités. Le résultat est un mouvement perpétuel, massif, à l'image du Nil qui traverse la ville. La diversité des habitants fait la richesse de la ville où beaucoup d'Etrangers trouvent leur compte, dans une civilisation où se mélangent les traditions ancestrales, les convictions religieuses, les rencontres avec l'Occident et ses apports. Le Caire est une ville aux mille surprises humaines.

Le delta du Nil, une terre encore inconnue

Région emblématique de l'Egypte qui lui donne la majeure partie de ses ressources alimentaires, le delta du Nil est peu connu. On le traverse rapidement pour se rendre à Alexandrie, en train, et l'on en voit alors des déclinaisons tout en vert que la nature fait pousser. Mais, au milieu des champs, plus d'une vingtaine de cités antiques aux noms d'Héliopolis, Pi Ramsès, Tanis et son fabuleux trésor exposé au Musée du Caire, méritent d'être découvertes. Le delta, c'est aussi un grand nombre de réserves naturelles, de lacs immenses que d'autres voyageurs, les oiseaux migrateurs, connaissent particulièrement bien.

Un patrimoine historique millénaire

Sept mille ans de civilisation ont façonné le pays, offrant à ses visiteurs modernes toutes ses richesses culturelles et traditionnelles, religieuses aussi. Entre les dynasties pharaoniques, la période hellénistique plus récente, le développement du christianisme, les fondations de l'islam, le voyageur est gâté. Au hasard de ses marches, il découvrira que l'Egypte multiplie les diversités, les contrastes, en les faisant cohabiter sans heurt, selon une certaine idée de la tolérance dont les habitants sont fiers.

Une population accueillante

L'accueil et le sens du service sont frappants en Egypte. Il n'est pas rare que, égaré au détour d'un chemin, dans une oasis ou un village, une cabane de gardien de temple, vous soyez invité à partager un thé à la menthe et que l'on s'enquière de vous avec un vif intérêt. Les effusions n'en seront que plus grandes lorsque vous prendrez congé de votre hôte improvisé. Même si vos chemins ne se recroisent jamais, vous garderez la saveur d'une complicité partagée le temps d'un instant.

La possibilité d'un week-end

" Et alors, ton dernier week-end au Caire ? " Une boutade, non, une escapade inouïe ! A quatre heures trente de vol de Paris sur tapis magique à bimoteur, c'est l'Orient tout proche. En deux ou trois jours, offrez à vos yeux les gigantesques pyramides millénaires, le fantastique trésor de Toutankhamon, les féeriques mosquées mameloukes, les étourdissants derviches tourneurs, les eaux tièdes de la Mer Rouge, l'herbe verte d'un golf au soleil, le grandiose canal de Suez, le vent qui gonfle les felouques du Nil. En prime, étonnez vos soirées dans les endroits les plus branchés du Caire, la ville qui ne dort jamais. Visitez, dansez, plongez, parce que c'est vraiment un week-end inattendu.

Ailleurs sur le web
Avis