20 sites classés au patrimoine mondial de l'UNESCO en Europe à découvrir

Chaque année, la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO s'enrichit. Ces biens culturels ou naturels représentent tous un intérêt de taille pour notre héritage commun et méritent d'être préservés. Cette année, ce sont exactement 1 073 sites qui sont inscrits sur cette liste. L'Italie reste le pays qui possède le plus grand nombre de biens classés tandis que la France se place en quatrième position précédée de l'Espagne. Par son histoire et sa culture, l'Europe est donc l'un des continents les plus représentés : voici nos incontournables. 

© S. Borisov - Shutterstock.com

The Giant's causeway, Royaume-Uni

Classée depuis 1986, cette formation géologique de plus de 40 000 colonnes hexagonales en basalte est à l'image de l'Irlande du Nord : mythique et étonnante. Ses piliers de pierre auraient servi de pont aux géants, entre l'Irlande et l'Écosse, selon les légendes. Scientifiquement, des études ont prouvé que ce paysage spectaculaire serait plutôt le fruit d'une activité volcanique remontant à quelque 60 millions d'années. 

© jcarillet

Le centre historique de Prague, République tchèque

Tous les voyageurs tombent sous le charme de Prague. Envoûtante et mystérieuse, son histoire millénaire se lit au travers de ses monuments, du château Vyšehrad à la cathédrale Saint-Guy. Inscrite au patrimoine de l'UNESCO depuis 1992, la ville a vu son nombre de visiteurs croître ces dernières années au point de devenir aujourd'hui une destination très prisée aussi bien par les fêtards, pour son grand nombre des bars et discothèques, que par les couples : Prague est en passe de devenir la nouvelle Venise ! 

© Lightpoet - Shutterstock

Stonehenge, Royaume-Uni

Classé depuis 1986, Stonehenge, dans le Wiltshire, est l'un des sites les plus visités de Grande-Bretagne. Cet ensemble mégalithique qui date de l'âge de bronze est encore aujourd'hui entouré d'un épais mystère. Ses menhirs de 50 tonnes, disposés selon un ordre astrologique, fascinent par leur immensité et l'énigme qui les entoure. Comment sont-ils arrivés jusqu'ici ? Quelle est leur signification ? Le spectacle est grandiose et pousse à la réflexion. 

© Maja Photo

Le Mont-Saint-Michel, France

Depuis 1979, " la merveille de l'Occident " est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le Mont-Saint-Michel, dressé sur son îlot rocheux et battu par les vents et marées normandes, est l'un des symboles de la France. L'abbaye bénédictine, construite entre le XIe et le XVIe siècle, est dédiée à l'archange saint Michel. Elle est devenue par la suite un important lieu de pèlerinage, ce qui a favorisé la création d'un village pittoresque que de nombreux voyageurs visitent avec émerveillement chaque jour. 

© Gutzemberg

L'Acropole d'Athènes, Grèce

L'Acropole d'Athènes est l'un des plus beaux héritages que la Grèce antique nous a légué. Ce site naturellement fortifié abrite les temples les plus significatifs de cette civilisation : de l'Éréchtéion au temple d'Athéna Niké en passant bien sûr par le fameux Parthénon. Édifié entre 447 et 432 av. J.-C., c'est le premier monument de l'Antiquité construit en marbre. Son architecture est à la base de nombreux autres édifices comme l'Assemblée nationale de Paris ou la Cour suprême des États-Unis, à Washington. 

© samott_fotolia

Le centre historique de Bruges, Belgique

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2000, Bruges est surnommée la " Venise du Nord ". Dans ce décor flamboyant du XIVe siècle, on compte en effet de nombreux canaux sillonnés par des navettes fluviales, autrefois utilisées à des fins mercantiles. Visiter cette petite ville des Flandres, c'est plonger dans son histoire médiévale tout en dégustant des saveurs bien actuelles et typiquement belges : on y brasse parmi les meilleures bières du pays et le chocolat y est divin ! 

© dem 10

Le centre historique de Rome, Italie

Ville éternelle s'il en est, la capitale italienne est un véritable musée à ciel ouvert. Du Colisée aux Forums Impériaux, l'Empire romain s'y offre dans toute sa grandeur. Le site du patrimoine mondial de l'UNESCO s'étend jusqu'aux murs d'Urbain VIII et englobe des témoignages historiques incomparables, sur près de trois millénaires d'histoire. Roma caput mundi, Rome capitale du monde, se plaît-on à dire et à vérifier. 

© S. Borisov - Shutterstock.com

Geirangenrfjord et Naerøyfjord, les fjords de l'ouest de la Norvège

Inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2005, les fjords de l'ouest de la Norvège offrent un paysage spectaculaire. Ces géants cristallins s'élèvent jusqu'à 1 400 m au-dessus de la mer et plongent 500 m au-dessous : ils comptent parmi les plus longs et les plus profonds du monde. Dans ce décor de glaciers, rivières et montagnes escarpées, une visite en bateau est inoubliable. 

© rusm

Les sept oeuvres de Gaudí à Barcelone, Espagne

De la crypte de la Sagrada Família au parc et au palais Güell en passant par la Casa Batllò, la Casa Milà, la crypte de la Colònia Guëll et la Casa Vicens, Gaudí a contribué de manière exceptionnelle à l'architecture barcelonaise. Ses fresques aux mille couleurs et ses créations architecturales reconnaissables comptent parmi les images les plus représentatives de cette ville toujours en mouvement. 

© Nikada - iStockphoto

Zone archéologique de Pompéi, Italie

Terre d'histoire, l'Italie abrite l'une des zones archéologiques les plus impressionnantes au monde : Pompéi. Comment ne pas s'émerveiller face à ces vestiges de l'an 79 ? Après l'éruption du Vésuve, le temps semble s'être figé dans cette ville de 20 000 habitants, préservant à tout jamais ses coutumes dans la cendre, la poussière volcanique et la pierre ponce. Découvert au XVIIIe siècle après de nombreuses fouilles, ce témoignage époustouflant du mode de vie des citoyens de l'Empire romain est un joyau du patrimoine mondial. 

© Flory - istockphoto

Butrint, Albanie

 

Au sud de l'Albanie, non loin de Saranda, se trouve la cité antique de Butrint. Entrée au patrimoine de l'Unesco en 1992, son parc national a officiellement été créé en 2000. Ce site archéologique est un précieux témoignage des différentes civilisations qui se sont succédées en Albanie depuis la Préhistoire : des Grecs aux Romains en passant par les Vénitiens. De nombreux sentiers de randonnées sillonnent le parc situé dans une zone marécageuse où vivent de nombreuses espèces menacées. 

L'amphithéâtre du site archéologique de Butrint© master 2

L'île de Reichenau, Allemagne

 

Sur le lac de Constance, en Allemagne, l'île de Reichenau conserve un monastère bénédictin fondé en 724 par l'évêque saint Pirmin. On raconte qu'autrefois l'île était peuplée de serpents et de forêts impénétrables mais que, lorsque le saint s'y aventura, il vu naître sous ses pieds des sources d'eau qui l'amenèrent à bâtir une abbaye. Le monastère fut un important centre culturel européen au Xe et XIe siècle, comme en attestent encore aujourd'hui ses différents peintures murales.

Peintures murales de l'église Saint-Georges sur l'île de Reichenau© Alla Khananashvili - Shutterstock.com

Le centre historique de Guimarães, Portugal

 

Cette cité médiévale est considérée comme le berceau du Portugal puisque le premier roi, D. Alphonso Henriques, serait né dans le château de la ville en 1110. Guimarães était aussi le territoire des ducs qui déclarèrent l'indépendance du pays au milieu du XIIe siècle. Le centre historique est parfaitement conservé : parmi ses monuments d'intérêt on compte bien sûr le château mais aussi le Paço dos Duques, l'un des lieux de résidence du président de la République portugaise. 

Centre historique de Guimaraes© Sandra Moraes

Le fjord d'Ilulissat, Danemark

 

À Ilulissat se trouve un des fjords les plus majestueux du Groenland. Il se situe à l'embouchure du Sermeq Kujalleq, l'un des glaciers les plus rapides au monde puisqu'il se déplace de 19m en 24h ! Le spectacle des blocs de glace qui s'en détachent pour rejoindre le fjord laisse les voyageurs ébahis face à la force de la nature. Ilulissat est aussi un endroit représentatif des changements climatiques qui adviennent depuis plusieurs années. 

Le fjord d'Ilulissat© Stéphan Szeremeta

Alhambra, Generalife et Albaicin de Grenade, Espagne

 

Situé tout en haut d'une colline, l'Alhambra domine la ville. Cette forteresse construite au IXe siècle est un splendide exemple de l'architecture nasride. À l'intérieur, outre les forteresses et appartements royaux, on visite le Generalife et ses somptueux jardins caractérisés par leur ingénieux système de jeux d'eau. Sur une colline adjacente, le quartier de l'Albaicin est le plus typique de la ville et témoigne à merveille de la culture mauresque. 

L'Alhambra de Grenade© Jose Ignacio Soto - Shutterstock.com

Le réseau des moulins de Kinderdijk-Elshout, Pays-Bas

 

Les 19 moulins de Kinderdijk font partie des symboles des Pays-Bas. Cet ensemble du XVIIIe siècle, admirablement conservé, sert au drainage des eaux des bassins de l'Alblasserwaard. Les astucieuses techniques hydroliques qui y ont été mises en place témoignent de l'ingéniosité des Hollandais en matière de gestion de l'eau. La verticalité du territoire, entre canaux, digues et champs, forme un paysage unique. 

Moulins de Kinderdijk - Elshout© Sergey Novikov - Shutterstock.com

Le centre historique de Salzbourg, Autriche

 

Berceau du génie de Mozart, Salzbourg possède une riche culture et un patrimoine témoignant de son ancien statut de ville-État ecclésiastique. Gouvernée par des princes archevêques, du Moyen-Âge au XIXe siècle, on la surnomme "Rome du Nord". Il est vrai que son style baroque flamboyant, dû en partie aux architectes italiens Vincenzo Scamozzi et Santini Solari, témoigne d'une somptueuse rencontre entre l'Autriche et l'Italie. 

Salzbourg© Bertl 123 - Shutterstock.com

Le parc national du Pirin, Bulgarie

 

Le parc national du Pirin, créé en 1963 au sud-ouest de la Bulgarie, regroupe les trésors naturels des Balkans : monts rocheux, forêts de pins, lacs et cascades se succèdent sur une superficie de 274 km2. Une faune et une flore typiques peuplent le parc, on y rencontre aussi plusieurs espèces protégées comme l'ours brun, le loup ou le chamois. Le pic Vihren, le plus haut du site, s'élève à 2914m et offrent plusieurs possibilités d'ascension. 

Parc national du Pirin© Evvgeny Subbotsky - Shutterstock.com

Le golfe de Porto en Corse, France

 

Sur la côte occidentale de la Corse, le golfe de Porto compte parmi les plus beaux sites naturels de l'île. Des calanche de Piana, merveilles géologiques taillées dans des roches de granit rouge, à la réserve de Scandola, trésor écologique où sont préservées des espèces rares, on découvre un remarquable exemple de protection de l'environnement. On ne manquera pas non plus le golfe de Girolata, accessible à pied ou en bateau. 

Les calanques de Piana© Frogog 974 - stock.adobe.com

Les trulli d'Alberobello, Italie

 

Il était une fois, dans le sud de l'Italie, un village enchanté :  Alberobello et ses fameux trulli semble tout droit sortis d'un conte de fées ! Les trulli sont des constructions typiquement apuliennes construites en pierre sèche. Elles se distinguent par leur toit pyramidal ou conique. La plupart de ces trulli se trouvent dans la vallée d'Itria, si bien à Locorotondo, qu'à Martina Franca ou Cisternino, mais c'est à Alberobello que la concentration est la plus grande. 

Les trulli d'Alberobello© Annavee - Fotolia
Recommandé

Les dernières Actus

20 sites classés au patrimoin...

Chaque année, la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO s'enrichit. Ces biens culturels ou naturels représentent tous ...
Lire l'article

10 destinations indémodables ...

Le city break est l'un des types de séjours les plus prisés ds voyageurs. Le temps d'un week-end, il permet de ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis