ALHAMBRA

C/ Real de la Alhambra, s/n
  Grenade – Granada
Espagne

Voir sur la carte

L'avis du Petit Futé sur ALHAMBRA

Plaque millesim 2020

Oui, l’Alhambra est immanquable, puisqu’elle domine la ville, perchée sur une haute colline. On y accède par la porte de la Justice après être monté par la cuesta de Gomérez. C’est plus qu’un palais, c’est une véritable cité entourée de murailles et comportant forteresse, appartements royaux, casernes, jardins... Elle fut construite au IXsiècle comme simple forteresse et son nom provient de l’arabe al-hamra, « la rouge », en raison de l’argile rouge utilisée pour sa construction. Lorsque la dynastie nasride s’installe à Grenade en 1238, Muhammad al-Ahmar décide de quitter l’Albaicín pour résider à l’intérieur de la forteresse, jugée plus sûre. Yusuf Ier fait construire ensuite le palais de Comares. Muhammad V est à l’origine du patio de los Leónes et des bâtiments qui l’entourent. Après la Reconquête, Charles Quint fait détruire une partie du palais pour y construire le sien, ainsi qu’une église. L’Alhambra tombe dans l’oubli et est victime de détériorations. Sa restauration ne sera entreprise qu’à la fin du XIXsiècle.

Attention ! Avec plus de 2,6 millions de visiteurs par an, l’Alhambra est le quatrième monument le plus visité en Espagne. Depuis quelques années, son accès est limité à un certain nombre de personnes par jour. Il est donc impératif de réserver ses entrées à l’avance, le plus en amont possible, et notamment si vous visitez Grenade lors d’une fête ou au moment de vacances. Depuis le 1er octobre 2017, un système de vente en ligne a été mis en place et c’est maintenant le seul moyen d’effectuer une réservation. Votre entrée portera la mention de votre heure d’accès aux palais nasrides. Sur place, vous téléchargez des informations complémentaires sur votre portable, via Bluetooth. L’entrée au guichet est toujours possible, mais sachez que c’est très aventureux, toutes les places risquant d’être déjà prises. Les animaux de compagnie ne sont pas acceptés et sacs à dos et poussettes doivent être laissés à la consigne.

Alcazaba (XIIIe siècle). Tout comme les tours vermeilles, torres bermejas, c’est la partie la plus ancienne de l’Alhambra. Dont la construction fut ordonnée et terminée par Muhammad I, fondateur de la dynastie Nazarí. Pour renforcer le contrôle et la surveillance de la ville, le château qui existait auparavant fut fortifié et complété par trois nouvelles tours défensives : la tour fendue « torre quebrada », le donjon « torre del homenaje » et la tour du guet « torre de la vela » afin d'en faire une véritable forteresse. Muhammad I y établira sa résidence royale jusqu’à ce que Muhammad II, son fils ait terminé ses palais. A partir de ce moment, elle sera uniquement utilisée à des fins militaires, servant de défense contre les ennemis extérieurs, mais aussi contre les soulèvements internes. Avec comme idée forte, qu’elle puisse résister y compris après la chute de la ville. Elle connut d’importantes réparations après la reconquête et servit même de prison d'Etat. Longtemps abandonnée, les travaux de restauration n’ont débuté qu’à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Lors de la visite, on y accède à travers de la Plaza de los Aljibes, place des citernes, qui conduit à la place d’Armes. Les maisons et les casernes des soldats se trouvaient là, mais on ne voit plus que les traces des pièces, délimitées par de petits murs. A gauche, vous apercevrez le jardin des Adarves avec ses cyprès, ses fleurs et ses nombreuses fontaines où le peintre Fortuny venait passer ses après-midi. La partie supérieure de la Torre de las Armas offre une vue splendide sur la ville de Grenade, mais aussi sur les cimes de la Sierra Nevada. On remarquera aussi le jardin des Adarves, un jardin Renaissance situé sur le chemin de ronde.

Le palais Nasrides. La visite débute par le Mexuar (prononcer « méchouar »). Tous les problèmes d’ordre judiciaire y étaient débattus. C’est la partie la plus altérée par l’arrivée des chrétiens. La salle du Mexuar, transformée en chapelle en 1629, présente un mélange de styles. En traversant le patio du Mexuar, on aperçoit sur la gauche, le Cuarto Dorado (ou chambre dorée) et, à droite, l'une des plus jolies façades du palais de Comares. Ce palais entoure le patio de los Arrayanes (ou cour des Myrtes), un des bijoux de l’Alhambra. A droite, à l’entrée, se dresse le palais de Charles Quint et, à gauche, la tour de Comares, la plus haute de l’Alhambra (45 m). Avant de pénétrer dans la tour, on passe par la salle de la Barca (de l’arabe baraka, « la chance »). Le plafond, détruit par un incendie en 1890, a été refait fidèlement, en bois de cèdre. C’était l’antichambre du salon des Ambassadeurs, où l’on recevait les émissaires étrangers. Les murs, mesurant près de 20 m de hauteur, sont recouverts de décorations et d’inscriptions.

On passe ensuite dans le patio de los Leónes (cour des Lions), qui était le centre de la zone réservée à la vie familiale. Exactement 124 colonnes, ouvertes comme des palmiers, décorent le patio. Celui-ci représenterait le Paradis, baigné par quatre rivières. Les douze lions, déplacés en 2007 dans une salle, car en cours de restauration comme le système hydraulique les alimentant, symboliseraient les signes du Zodiaque. A droite, en entrant, on trouve la sala de los Abencerrajes (salle des Abencérages).

En face, la sala de las Dos Hermanas (salle des Deux Sœurs) doit son nom aux dalles de marbre entourant la fontaine. Elle fut probablement habitée par la sultane, les épouses officielles et leurs enfants.

Pour se rendre au Generalife, on traverse les jardins du Partal, occupés jadis par les maisons des soldats et des serviteurs du palais. En suivant les tours de la muraille, on remarquera la torre de la Cautiva (tour de la Captive), dans laquelle fut enfermée Isabelle de Solis, une chrétienne dont Muley Hacen, le père de Boabdil, tomba amoureux. La torre del Agua (tour de l’Eau) laissait passer l’aqueduc qui approvisionnait les jardins. C’est par la torre de los Siete Suelos (tour des Sept Sols) que Boabdil sortit pour la dernière fois de l’Alhambra. Suivant sa volonté, on en condamna la porte et, depuis, personne ne l’a franchie.

 

Le Generalife. Ce superbe espace occupe la colline du soleil, depuis laquelle on peut admirer toute la ville de Grenade ainsi que les vallées du Genil et du Darro. S’il fut construit vers la moitié du XIIIe siècle, il existe plusieurs interprétations de la signification de son nom provenant de l’arabe yannat al-arif, « jardin de l’architecte », « de l’intendant » « du maître d'œuvre » ou « jardin potager du Zambrero ». C’était la résidence de campagne des rois nasrides qui servait aussi de ferme et de verger. En 1319, on y ajouta la tour-mirador sur le Darro. Philippe III fit réaliser la galerie des Cyprès. Aujourd'hui, il est composé de deux ensembles de bâtiments communiquant entre eux par le Patio du canal, Patio de la Acequia. Qui avec ses jets d’eau, ses parterres fleuris est une merveille du genre. Lors de sa création, cette zone était située en dehors de l’enceinte de l’Alhambra et l’on ne pouvait y accéder de la ville, qu’en partant du paseo de los trites et en montant la cuesta de los chinos. La balade permet de circuler parmi un ensemble de jardins dont les jeux d’eau avec la lumière et les plantes constituent la particularité la plus étonnante. Déambuler dans le Generalife, c’est parcourir toute l’histoire des jardins, de l’époque médiévale à l’époque actuelle, puisque ce lieu compte 2,5 hectares de jardins, 4 de vergers et 3 de zones arborées et qu’il faut environ 1 700 000 litres d’eau par jour en été pour l’entretenir. On peut le visiter en chaque saison, mais c’est bien sûr au printemps qu’il sera à son apogée. Et on comprend en le quittant que le roi Boabdil ait pleuré en laissant derrière lui une telle merveille.

Conseils de visite

Timing. L'heure d'entrée qui vous est attribuée correspond à l'entrée au Palais Nazari. Après, vous êtes libre d'effectuer la visite à votre rythme. Le temps conseillé est de trois heures, mais à moins de quatre heures, cela se fait au pas de course. C'est le Palais Nazari qui est pris d'assaut. On vous conseille de laisser passer la horde des furieux de la gâchette numérique (environ un quart d'heure) pour poursuivre la visite sereinement.

Se rafraîchir. Si vous venez par forte chaleur, inutile de porter des litres d'eau qui seront chauds en un quart d'heure. Des petites bouteilles sont vendues à l'entrée et vous trouverez ensuite des fontaines d'eau potable pour les remplir. Un point est notamment disponible près de l'Alcazaba, avec un chirringuito pour boire un café, se sustenter, le tout en admirant la vue.

Les chaussures. On s'équipe de bonnes chaussures de marche, surtout si l'on souhaite redescendre vers le centre à pied. Une belle balade, recommandée dans la continuité du Generalife.

Je gagne 100 foxies
Partagez ce bon plan

Informations et horaires sur ALHAMBRA

Entrée pour l’ensemble : 14 €. Visites nocturnes, aux jardins et au Generalife : 5 €, aux palais nasride : 8 €.

Services :

Avis des membres sur ALHAMBRA

Note générale : 4.8/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
66 avis
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2020
MERVEILLEUSE ALHAMBRA
C'EST UN ENSEMBLE DE JARDINS ET DE PALAIS TOUS PLUS BEAUX LES UNS QUE LES AUTRES. TOUT EST BEAU. IL NE FAUT PAS MANQUER CETTE VISITE. LE NOM DE L'ALHAMBRA PROVIENT DE L'ARABE ET SIGNIFIE :LA ROUGE. ELLE A ETE FONDEE SOUS L'ESPAGNE MUSULMAN AU COURS DU 13EME SIECLE. NE MANQUER SURTOUT PAS LE PALAIS NASRIDES OU SE TROUVE LE PATIO DES LIONS
Avis déposé le 08/11/2020 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2020
Attendre que les conditions soient meilleures
L'avantage de cette période est qu'il y avait moins foule et que la réservation est plus facile. Mais attention, ça grimpe. Alors avec le masque obligatoire, ça ajoute en pénibilité. Dommage, c'est la deuxième fois que je le visite, j'avais préféré la première, et j'ai écourté. C'est quand même tout ce qu'il y a de plus magique, assez inimaginable. Quand j'étais enfant, l'Alhambra se visitait en deux à trois heures. Tant de parties ont été restaurées qu'il faut maintenant la journée ! Et encore ...
Avis déposé le 31/08/2020 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2019
Incontournable !
La visite de l'Alhambra est incontournable à Grenade. Il faut réserver à l'avance pour se faire affecter un créneau horaire pour la visite des palais Nasrides. Prévoir beaucoup de temps car le lieu est immense en plus de recéler de trésors dans tous les coins.
Avis déposé le 30/12/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2019
Magnifique
Nous avions réservé nos billets par internet et heureusement au vue de l'affluence du lieu. Mais une fois à l'intérieur on oublie tout. Tout est splendide, magnifique, ensoleillé, calme, paisible. Le lieu est préservé, propre. L'un des endroits les plus magnifique que j'ai pu visiter.
Avis déposé le 01/11/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2019
Je suis toujours émerveillée quand je visite l alhambra. C’est grandiose magnifique on y resterait des heures
Heureusement que j’avais réservé trois mois avant pour le premier créneau horaire le matin.
Avis déposé le 30/08/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2019
A couper le souffle
J'étais transcendée dans un autre monde! J'ai même perdu ma soeur qui m'accompagnait tellement j'étais prise par la superbe architecture. Il a fallu qu'elle appelle les vigiles pour me retrouver! Rien que le palais mérite de lui consacrer une journée entière! Même en plein mois de juillet et sous le soleil, c'était magnifique! Le guide audio n'est pas de trop même si certaines légendes sont rajoutées rien que pour le mythe.
Avis déposé le 30/07/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en avril 2018
l alhambra
un seul mot:Magnifique
à faire de préférence le matin dès l'ouverture du site (pensez à réserver à l'avance)
Avis déposé le 30/03/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en avril 2018
Magnifique palais
Un joyau de l'architecture arabo andalou qui domine la ville de Grenade.
La beauté et la sérénité du lieu font oublier les nombreux touristes
Essayer de faire la visite en début de matinée pour une meilleure luminosité
Avis déposé le 28/02/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2018
La alhambra, un bijou de l'andalus
Passer une journée à la visiter, cest pas de trop, et se perdre dans les jardins. Même si on avait les entrées réservés, il fallait faire une longue queue, mais qui était traversée obligatoirement par les passants. Pas très pratique ni bien organisé. Le bon plan, manger des sandwichs et quelques chips et un bon café à l'arrière d'une boutique sur la rue principale de l'alhambra (Calle Real).
Avis déposé le 09/02/2019 
3/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en septembre 2018
PALAIS ET GRENADE
Sur réservation c'est mieux. il fait très chaud et peu d'ombre. la possibilité de restauration est peu nombreuse et ferme vers 15 heures (pas précisée) donc je n'ai pu manger et j'ai dû écouter ma visite. les sanitaires sont également à l'entrée, il faut revenir sur ses pas c'est long ! surtout en plein soleil. réputation un peu surfaite.
Avis déposé le 03/02/2019 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en novembre 2018
Une merveille de la ville de Grenade. Il est impensable d'aller dans la ville sans visite l'Alhambra! Pensez à réserver à l'avance sur le site!
Avis déposé le 28/12/2018 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mai 2018
magnifique ensemble ou les artistes de l'époque étaient des poètes et de merveilleux artisans. Site immanquable avec précautions de mise réserver par internet votre créneau horaire à minima quelques jours auparavant (plus de 1000 visiteurs / jour). Laisser vous enchanter par ces magnifiques jardins (rappelez vous louis de Funes dans la folie des grandeurs). Un plaisir de raffinement oriental .
Avis déposé le 29/10/2018 
raf
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2018
Visite INCONTOURNABLE à Granada et si vous êtes dans la région. C'est vrai il faut réserver longtemps à l'avance pour espérer obtenir un billet d'entrée, c'est vrai il faut affronter la horde de touriste, ... mais qu'est-ce que c'est beau !
Avis déposé le 26/10/2018 
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2018
Alors oui, c'est un passage obligatoire si vous passez par Grenade MAIS pensez vraiment à acheter vos billets en ligne dès que vous êtes sûrs de votre voyage. J'ai eu la malchance de devoir me procurer les tickets à 50€ car les billets normaux étaient sold out. 50 euros à la place de 18 pour un billet coupe-file alors qu'il n'y a aucune file à l'horizon, ça fait mal...
Avis déposé le 08/10/2018 
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juillet 2018
Magnifique, extraordinaire, spectaculaire !!! A ne surtout pas rater si vous passez à Grenade mais pensez à réserver à l'avance
Avis déposé le 04/10/2018 
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Grenade - Granada

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    Jeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez un week-end pour 2 personnes au Domaine des Prés Verts, en Bourgogne !

    Un week-end de prestige au Domaine des Prés verts & Spa Vinésime .