Celle qui cherche son nom

Trois Hivers successifs sans Été ont recouvert la terre d'un linceul blanc. Fenrir, le loup géant, retient le soleil dans sa gueule. Ses frères règnent sur les hommes. Dans les ruines du monde, la Petite s'éveille. Elle ignore son nom. Tous les jours, elle interroge sa nourrice qui refuse de lui répondre. Car ce nom attire les Loups. Mais les charmes de la nourrice s'épuisent. Elle ne peut plus veiller sur l'enfant. Aussi, lui confie-t-elle une mission : trouver le pont arc-en-ciel et le franchir. Sous le regard de la Norne, qui régit le destin des hommes, la Petite se lance alors à la recherche d'un ailleurs. Et son voyage pourrait bien la conduire vers son nom...

Un déferlement de beauté

Dès le départ, le spectateur est plongé dans l'atmosphère hypnotique de la mythologie nordique. Dieux et démons environnent les humains qui se confrontent à leur destin. Costumes superbes, images et éclairages sublimes élargissent le jeu remarquable des acteurs. Une conteuse, sorte de sibylle grecque, introduit l'action et enchaine les épisodes. Nous sommes aux origines du théâtre en Grèce et en Inde. On pense au Mahabarata. Et passent dans cet océan qui semble immémorial, des cohortes de réfugiés. Il s'agit d'un temps mythique certes mais il est aussi question d'aujourd'hui. Et cette mise en rapport donne encore plus de relief au spectacle.

Texte et mise en scène : Romano Garnier

DATES
Les 4 et 11 décembre 2016 à 17 h
Les 2, 3, 9 et 10 décembre 2016 à 20 h 30

INFOS / RESA
04 76 01 01 41

[email protected]

Le Petit Théâtre

4 Rue Pierre Duclot, Grenoble
Site : http://www.crearc.fr/index2.php?p=pages/pages_fr/spectacles&ref_article=1053&get_categorie=6&get_rubrique=13&get_sousrubrique=105&trad=fr