Dès la Préhistoire, les sources, dont une chaude, attirent les populations à Bourbon. Lorsque César s'empare de la ville, elle prend le nom d'Aquae Borvonis, et dès cette époque les bienfaits des eaux thermales lui apportent un certain rayonnement. La ville est située au carrefour de plusieurs voies romaines, lui permettant de devenir une viguerie au début du VIe siècle, puis une baronnie en 770, quand Pépin le Bref est venu soumettre la région qui avait des velléités d'indépendance. La seigneurie apparaît au Xe siècle avec Aimard, auquel succède la dynastie des Archambaud, s'agrandissant par alliances et batailles. Au XIIe siècle, la ville devient franche. En 1276, le comte Robert de Clermont, fils de Louis IX, épouse Béatrix, héritière des Archambaud. Elle donne naissance à une lignée qui accède au trône avec Henri IV. La famille construit la forteresse près de la voie romaine Clermont-Bourges, sur un site facilement défendable. Au XVIIe siècle, Bourbon est la station thermale où l'on se doit de venir, et la châtellenie est très importante. Aujourd'hui, les installations thermales confortables font de la ville une station agréable à vivre, à visage humain, au coeur du Bocage bourbonnais vallonné et verdoyant à souhait, à mi-chemin entre Moulins et la prestigieuse forêt de Tronçais.

À voir / À faire à Bourbon-l'Archambault

Organiser son voyage à Bourbon-l'Archambault

Photos de Bourbon-l'Archambault

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-22
528 pages
Avis