Le nom de Paimboeuf viendrait du breton " Pembo, Penbo, Pen Bo " (Tête de boeuf, de pen : " tête ", et de bo, " boeuf "). Paimboeuf serait ainsi la seule ville du Pays de Retz à posséder un nom d'origine bretonne. La situation géographique exceptionnelle de cet îlot rocheux sur la Loire explique le développement spectaculaire de son port. Au XVIIe siècle, ce n'est encore qu'un gros bourg de pêcheurs, mais l'essor du commerce triangulaire, qui impose des navires de plus en plus grands, avec des chargements de plus en plus lourds, ne leur permet plus de remonter la Loire qui s'ensable. Paimboeuf devient ainsi l'avant-port de Nantes où voiliers, bricks, goélettes se livrent à un trafic incessant tandis que corsaires et négriers construisent sur le quai des demeures cossues. La petite cité portuaire devient une ville prospère et ses 10 000 habitants à la veille de la Révolution - Saint-Nazaire n'en compte que 700 - en font la deuxième ville du département. La guerre de Vendée n'épargne pas la ville républicaine attaquée par des insurgés conduits par Danguy de la Blanchardière. La ville résiste et les chasse. Mais la concurrence de Saint-Nazaire et l'ensablement de la Loire contribuent à son déclin. De ce passé prestigieux, il reste les belles bâtisses des anciens armateurs, son site magnifique et le souvenir de ses hôtes illustre : Napoléon 1er, le duc de Bourbon qui s'embarqua pour l'Espagne durant les Cent Jours et Stendhal qui, en connaisseur, apprécia beaucoup l'urbanisme de la cité. Avec son charme indéniable, Paimboeuf, ville d'estuaire, justifie pleinement un détour.

À voir / À faire à Paimboeuf

Comment partir à Paimboeuf ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Paimboeuf

Photos de Paimboeuf

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

LOIRE-ATLANTIQUE

Guide LOIRE-ATLANTIQUE

LOIRE-ATLANTIQUE 2018/2019

9.95 €
2018-07-13
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis