Située sur la rive droite de l'Escaut, au coeur d'une vallée aux frontières mouvantes et stratégiques, Valenciennes possède une histoire riche et fascinante. Site celte puis romain, Valenciennes est une ville fortifiée à l'histoire mouvementée. Attaquée par les Vikings, victime des invasions normandes, la ville résiste malgré tout et continue de croître. En 1066, un nouveau bourg marchand se développe à côté du castrum initial (village fortifié), donnant lieu à la création de la  première guilde de marchands. Liée au Comte du Hainaut, la ville intègre ensuite l'empire de Charles Quint qui fait une entrée triomphale dans la ville en 1540. Ce n'est qu'en 1678 que la ville sera reprise par Louis XIV et Vauban réintégrant définitivement le giron français. Ces influences diverses expliquent la richesse architecturale de la ville dont les monuments et les façades témoignent des courants et styles les plus variés, et ce malgré les destructions qui ont touché la ville pendant la Révolution puis pendant les deux conflits mondiaux.

Pourtant, cette histoire mouvementée n'a jamais empêché Valenciennes d'être une ville prospère et à la pointe de l'innovation. D'abord grâce à l'industrie drapière et aux grandes manufactures d'étoffes de laine et de toiles fines. Activité qui mena tout naturellement à ce qui fait aujourd'hui encore la renommée de la ville : sa dentelle. C'est aux XVIIe et XVIIIe siècles, grâce à Françoise Badar, créatrice de la véritable dentelle de Valenciennes, que la ville prend son essor. Le XVIIIe siècle marque un autre tournant clé dans l'histoire industrielle de la ville. C'est en effet en 1721 que des entrepreneurs expérimentent des machines et techniques permettant la découverte du charbon à Fresnes-sur-Escaut. Commencent alors 270 ans d'exploitation minière qui marqueront durablement le Valenciennois. Parmi les sites incontournables, celui de Wallers-Arenberg qui servit de décor au Germinal de Claude Berri. Depuis 2012, chevalements et corons sont classés, comme tout le reste du Bassin Minier, au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Ancienne capitale de la sidérurgie et de la métallurgie, Valenciennes est aujourd'hui un pôle de compétitivité en matière de transports, logistique et industries pharmaceutiques. Mais Valenciennes est d'abord et avant tout une ville d'art et de culture qui lui vaut encore aujourd'hui le surnom " d'Athènes du Nord ". Dès le IXe siècle, la ville soutient ses artistes dans leur formation et leurs créations. Au XIIIe siècle, les bourgeois de la ville rivalisent d'audace en achetant les objets les plus précieux pour décorer la ville et ses demeures. Une tradition de mécénat et de soutien à la culture encore très présent aujourd'hui. La ville compte 48 Prix de Rome (dont 21 Premier Grand Prix) et des noms aussi célèbres que ceux de Claude Le Jeune, compositeur d'Henri IV ; Antoine Watteau, grand peintre de tradition flamande et Jean-Baptiste Carpeaux, l'un des plus grands sculpteurs de son temps. Aujourd'hui, Valenciennes est à la pointe d'autres formes d'art, celles du design et du numérique. Ville verte, au coeur du Parc Naturel Régional, Valenciennes est une destination qui ravira également les amoureux de la nature. La dynamique capitale du Hainaut n'a pas fini de révéler tous ses trésors !

À voir / À faire à Valenciennes

Organiser son voyage à Valenciennes

Photos de Valenciennes

LILLE MÉTROPOLE

Guide LILLE MÉTROPOLE

LILLE MÉTROPOLE 2019

5.95 €
2019-03-06
224 pages
Avis