Une très jolie cité, qui mérite le label " Ville d'art et d'histoire " du ministère de la Culture, avec son église collégiale et ses quartiers anciens. Jolie sans doute aussi parce qu'elle est bâtie au bord du Doubs qui a, depuis toujours, participé à son activité et à son développement. Située entre Dijon et Besançon, en plein centre de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté, Dole était capitale de la Comté lorsque celle-ci dépendait de la Bourgogne, puis des Habsbourg. Après l'annexion violente par Louis XIV, Dole perdit son rôle de capitale au profit de Besançon. Bienvenue dans la ville où est né Louis Pasteur, dont le père était tanneur. On visite aujourd'hui sa maison natale, au bord du canal. Une flânerie dans les rues de Dole est une balade à travers l'Histoire : des vestiges de l'époque médiévale, lorsque Dole abritait le Parlement et l'Université de la Comté, au quartier des tanneurs, en passant par les beaux édifices du XVIIIe siècle, époque de renaissance culturelle et architecturale après les ravages des guerres menées par les rois de France contre l'indépendante Comté. Louis XI fit incendier la ville en 1479, et c'est à cette époque que nacquit la devise : " Comtois, rends-toi ! Nenni, ma foi ! ". Dans cette histoire mouvementée, l'église collégiale Notre-Dame est restée fièrement dressée, dominant la ville, visible de partout, semblant rappeler l'âge d'or de la Comté et du grand rayonnement de Dole. Mais la ville n'est pas figée dans l'Histoire. Elle bénéficie d'une politique culturelle très dynamique : concerts, expos, visites guidées... Quelle que soit la saison où vous venez, vous ne vous ennuierez pas !

À voir / À faire à Dole

Photos de Dole

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

JURA

Guide JURA

JURA 2018/2019

Lieux touristiques et culturels, restaurants, bars, commerces, centres d'activités sportives et de loisirs, informations pratiques, rien - ou ...

Extrait gratuit
Acheter le guide

9.95 €

264 pages

Reportages & actualités de Dole

Ailleurs sur le web
Avis