Guide d'Ecosse : L'Écosse en 20 mots-clés

<p>Pipe band écossais.</p>

Pipe band écossais.

Accent

Oubliez tout ce que vous avez appris à l'école. L'accent de la bourgeoisie londonienne qu'on vous a rabâché à coups de cassettes audio n'a pas prise dans le reste de la Grande-Bretagne et tout particulièrement en Ecosse. Ici, on roule souvent les " r ", on dit parfois " aye " au lieu de " yes " et la liste est très longue. Chaque région à son parlé différent et on voit déjà la différence entre Edimbourg et Glasgow.

Ceilidh

A prononcer keïli. A l'origine, ce mot gaélique qualifiait des rassemblements au cours desquels on contait des histoires, jouait de la musique et dansait. De nos jours, les ceilidhs sont principalement des danses traditionnelles qui jouent un rôle primordial dans la vie sociale et culturelle des Ecossais. C'est dans les pubs et en été dans la rue que vous aurez un aperçu de ces soirées musicales.

Chardon

Le chardon est le symbole national de l'Ecosse. On raconte qu'au Moyen Age, un groupe de guerriers dormaient dans un camp lorsqu'ils furent réveillés par les cris d'ennemis qui s'étaient déchaussés pour ne pas faire de bruit et étaient tombés sur des terrains truffés de chardons épineux... Il figure désormais en bonne place sur le maillot de l'équipe de rugby et dans le folklore écossais.

Château

C'est sur l'ancien territoire des Pictes et des Scots que l'on peut trouver les sites les plus impressionnants. Une tour massive dominant un paysage désertique, un château juché sur un îlot au milieu d'un loch ou une forteresse assise sur une presqu'île, uniquement reliée à la civilisation par un pont étroit. La plupart d'entre eux sont à l'état de ruines, mais tous seraient habités de fantômes...

Cheers

Vous le connaissiez sans doute déjà pour trinquer, cheers veut aussi dire " merci ". Et " de rien ". Et " salut ". Et tout un tas d'autres choses... Ici, tout le monde l'emploie sans retenue, que vous teniez une porte, payez une bière ou passiez le fromage. Phrase très typique : " cheers mate ", à savoir : " merci mon pote ".

Clan

Depuis ses origines, les clans ont défini l'organisation sociale de l'Ecosse. Le terme clan vient du gaélique écossais " clann " qui signifie " enfants ". Ce système patriarcal a formé des " tribus  ", et les rapports de force ont alors fondé les grandes familles écossaises : Campbell, Mackay, Sinclair... On compte plus de 150 clans différents dans le pays et près de 1 000 noms en sont dérivés. De nos jours, les clans se résument à un patronyme, à un tartan et à un héritage, mais ils représentent toujours une source de fierté pour les Ecossais et leurs descendants émigrés.

Cornemuse

Instrument à vent et à anches, ses origines sont incertaines mais des débris auraient été trouvés dans des pyramides datant de 3 000 ans. Qu'on évoque celle de Bill Millin retentissant sur les plages du Débarquement pour guider les régiments alliés, ou encore celles de Mull of Kintyre s'élevant puissamment dans la célèbre chanson de Paul McCartney, l'instrument national écossais donne une vibrante importance à l'histoire des Highlands et reste un symbole très apprécié des traditions.

Glens

On appelle glens les vallées écossaises et il y en a presque autant que de lochs et de montagnes. Glen Coe est sans doute la plus célèbre, mais Glen Nevis, Glen Torridon et Glen Finnan ne sont pas en manque de notoriété non plus.

Haggis

C'est le plat emblématique de la gastronomie écossaise. Il est composé d'une panse de mouton farcie avec la fressure de l'animal, des céréales et des épices. On s'en délecte généralement en l'accompagnant de tatties (pommes de terre en purée) et de neeps (navets en purée). Le célèbre poète écossais, Robert Burns, déclamait avec un lyrisme non dépourvu d'humour son amour de ce plat traditionnel que les Ecossais honorent, en son souvenir, le 25 janvier.

Historic Environment Scotland

C'est l'organisme qui gère la majorité des ruines de châteaux, d'abbayes, de sites archéologiques et bien d'autres en Ecosse. Vous verrez son nom un peu partout et beaucoup d'attractions sont sous soit sous la houlette de Historic Environment Scotland, soit sous celle de la NTS. Si vous comptez visiter beaucoup de leurs sites, ils proposent un Explorer Pass pour réduire le coût global : www.historicenvironment.scot

Iles

L'Ecosse est elle-même sur l'île de Grande-Bretagne, mais elle en possède également toute une myriade, de la plus grande à la plus petite. Skye, les Shetland, les Orcades, Mull, Arran, Islay ne sont que quelques noms célèbres. Il est assez amusant de voir que les insulaires se réfèrent au territoire écossais principal comme à la mainland, mais s'en servent aussi parfois pour désigner l'île principale de leurs archipels (aux Orcades et aux Shetland).

Indépendance

Le sujet tient à coeur aux Ecossais. S'ils l'ont refusée en septembre 2014, les conséquences du débat sont encore bien présentes et certains n'ont pas digéré le résultat. Evitez de les lancer dessus, ils le feront certainement eux-mêmes. Ces dernières années, l'ombre du Brexit a contribué à alimenter les velléités.

Kilt

Il est originaire des Highlands et sa première apparition date du XVIe siècle. On aurait tort de penser que cette fameuse jupe portefeuille n'est portée que par les hommes et uniquement pour les grandes occasions. Le kilt se démocratise de plus en plus pour les sorties et la vie de tous les jours. Les motifs à carreaux qu'il arbore sont appelés tartan et symbolise l'appartenance à un clan.

Lochs

Ce sont les lacs écossais. Les compter prendrait une vie entière tant ils sont nombreux. Ils portent souvent le même nom que le glen et la rivière qui les précèdent, coincés entre les rangées de montagnes. On ne présente plus le Loch Ness, mais le Loch Lomond, le Loch Maree, le Loch Torridon, le Loch Linnhe et tant d'autres sont plus beaux encore. Les petits lochs sont appelés lochans et sont très présents dans les Hébrides Extérieures.

Midges

Ces petites bêtes feront de votre vie un enfer. Les midges sont des insectes pires que les moustiques, dont les femelles se feront un malin plaisir de sucer votre sang en été. Cela paraît terrifiant et ça l'est ! Particulièrement présents dans les îles et les Highlands, ils stagnent autour des points d'eau et d'humidité. Seuls le vent et quelques produits les chassent.

Montagnes

Les montagnes sont partout en Ecosse, nobles et indomptées. La plus grande est Ben Nevis (1 344 m), suivie par celles des Cairngorms, dans le parc national éponyme. Si leur hauteur n'égale pas celles des Alpes, il ne faut pas les sous-estimer. Leurs reliefs sont très raides et les ascensions commencent souvent à zéro.

NTS

La National Trust of Scotland est le second organisme que vous croiserez partout, avec Historic Environment Scotland. Il gère une quantité énorme de manoirs, de demeures nobiliaires, mais aussi de landes, de glens et de zones protégées (ex : Glen Coe et Glen Torridon). Eux aussi proposent un pass découverte, si vous souhaitez visiter un grand nombre de leurs attractions : www.nts.org.uk

Pub

The local, the boozer, free house ou public house, appelez-le comme vous le voulez : c'est la seconde maison des Ecossais. Ils sont souvent rustiques, pleins de boiseries, de photos en noir et blanc et de décos locales... Ça paraît cliché, et tant mieux ! L'association CAMRA (Campaign for Real Ale) a fait de leur qualité son cheval de bataille. Elle défend les real ales (bière traditionnelles) et publie régulièrement des enquêtes sur les bonnes adresses. Les amateurs s'y réfèrent comme à la parole divine. C'est un peu la version british du lobby des armes en Amérique et de sa NRA...

Sports

Les sports suivis en Ecosse sont nombreux et, plus qu'en France, sont vecteurs de repères identitaires, sociaux et religieux. Il faut absolument mentionner le golf, créé dans le pays au XVe siècle, mais il y a également le curling, le rugby, le cricket, le football, la course de lévriers, le tennis, l'équitation, la voile et l'aviron... Attention, le football, tout comme la religion, est un sujet délicat dans les grandes villes, et on ne plaisante pas avec les allégeances de chacun.

Whisky

Le mot whisky provient du gaélique uisge beatha, qui signifie "  eau-de-vie  ". Son parfum est intimement lié au paysage des régions dont il est issu. L'Ecosse est le pays qui compte le plus grand nombre de distilleries au monde, il ne faudra pas manquer d'en visiter au moins une.

Faire – Ne pas faire

Faire

Dire que vous êtes français : les Ecossais adorent les frenchies en raison de leur passé conflictuel commun avec les Anglais  !

Goûter leur cuisine et plus particulièrement la panse de brebis farcie et leur faire savoir si vous aimez ça.

Partager un verre avec eux tout en discutant de leur pays. Evitez tout de même de parler d'indépendance...

Exprimer pourquoi vous préférez Edimbourg à Glasgow quand vous êtes dans la capitale et vice-versa quand vous êtes à Glasgow.

Ne pas faire

Négliger les règles de politesse comme celle d'attendre votre tour avant de monter à bord d'un bus.

Critiquer la famille royale quand on est un étranger.

Polémiquer foot ou religion.

Partir vous promener sans un vêtement de pluie et un pull, car le temps change très vite, de plus, ils vous protègeront des attaques acharnées de moustiques et de mouches.

Ramener de l'alcool et du tabac quand on a moins de 17 ans. La vente de l'alcool est soumise à une réglementation très stricte et à des horaires précis. Les magasins ne peuvent pas vendre d'alcool au-delà de 22h.

Adresses Futées d'Ecosse

Où ?
Quoi ?
Avis