Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Activités sportives et de loisirs en Ecosse

Filtrer les résultats

Choix de la catégorie

Vos critères

Type de loisir

Autres critères

Ordre alphabétique

Rechercher dans les sous catégories

Rechercher sur les départements de la région
Organiser son voyage en Ecosse
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Activités sportives et de loisirs en Ecosse : 128 résultats

ROXBURGHE GOLF COURSE

Recommandé
Sports – Loisirs Ecosse: Golf
Kelso - Royaume-Uni
Un parcours original avec son viaduc et ses landes naturelles.

PRESTWICK OLD COURSE HOTEL

Recommandé
Sports – Loisirs Ecosse: Golf
13, Links Rd - Prestwick - Royaume-Uni
Comme dans toute la région, le golf est l'un des temps forts de la vie. ...

ST. ANDREWS LINKS

2022
Sports – Loisirs Ecosse: Golf
St Andrews Links - St Andrews - Royaume-Uni
Qui n'a pas un jour rêver de joueur au sein de la Mecque du Golf. Eh bien ...

MUIRFIELD

2022
Sports – Loisirs Ecosse: Golf
Duncur Road - Royaume-Uni
Ce golf, un links aux lignes parfaites, est le siège de The Hourable ...

DEESIDE ACTIVITY PARK

Recommandé
Sports – Loisirs Ecosse: Karting - €€€
Dess - Banchory - Royaume-Uni
Le Deeside Activity Park propose un grand nombre d'activités pour faire le ...

LOCHABER GUIDES

Recommandé
Sports – Loisirs Ecosse: Randonnée pédestre - €€€
Fort William - Royaume-Uni
Les Lochaber Guides proposent leurs services, essentiellement autour de ...

SKYE GUIDES

Recommandé
Sports – Loisirs Ecosse: Randonnée pédestre - €€€
Luib - Broadford - Royaume-Uni
Skye Guides programme des sorties escalade ou randonnée de tout niveau ...

Informations pratiques : Bouger & Buller en Ecosse

Budget / Bons plansBudget / Bons plans

Les activités d’extérieur sont nombreuses en Écosse et le sport outdoor et d’aventure une véritable institution. Les parcs nationaux ont vu s’installer des organismes polyvalents proposant des excursions sportives au cœur de la nature. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux, avec du canoë, du kayak, du VTT, de la randonnée, de la descente de rivière. L’adrénaline est au rendez-vous avec le rafting, le canyoning, la descente en rappel, l’escalade sur parois glacées… Le saviez-vous ? On peut même faire du ski en Écosse, du côté du Lochaber et du Cairngorms National Park. Hiver comme été, l’offre est très large. Des guides sont aussi disponibles pour des trekkings et du hiking à l’assaut des plus périlleux sommets et crêtes.

C’est très localC’est très local

Curling : À maintes reprises championne d’Europe et du Monde, l’équipe masculine de curling est assurément l’une des meilleures nations de la planète. De même pour l’équipe féminine. Le curling est l’un des sports les plus prisés du pays.

Football : Le sport le plus populaire du monde, le football, a été inventé en Angleterre durant le XIXe siècle. L’Écosse, quant à elle, possède le plus ancien terrain de football du monde, utilisé sans interruption depuis sa création, le Hampden Park à Glasgow. 

Rugby : Comme en Angleterre, la pratique du rugby est ici une institution. L’histoire de ce sport prend ses origines dans les internats des écoles où les élèves étaient obligés, sauf certificat médical du médecin de l’établissement scolaire, de pratiquer ce sport.

Shinty : Ce jeu, apparu pendant la période celte, s’apparente au hockey. Il servait à calmer les ardeurs masculines dans une Écosse soumise aux fréquentes guerres de clan. C’est un sport assez viril qui provoque bien souvent des blessures : il est possible ici de lever la crosse, ou caman, au-dessus des hanches.

Golf : L’Écosse est la patrie du golf. C’est ici que ce sport est né et le pays dispose de très nombreux parcours. La plupart sont ouverts aux visiteurs, parfois sur réservation, parfois de manière libre ou à certains horaires. Chacun a ses règles et ses usages. Certains imposeront une tenue correcte, un code vestimentaire et un niveau minimum (certificat à l’appui) et d’autres vous accueilleront sans restriction, même si vous êtes débutants, entre amis ou en famille. Les sites web, offices de tourisme et interlocuteurs locaux sauront vous donner tous les renseignements nécessaires, en plus des quelques références du Petit Futé.

Vos papiers svpVos papiers svp

Avant de partir en randonnée. Même si les sommets n’affichent pas des altitudes alpines, il faut rester vigilant aux dangers avant de s’engager dans une longue marche de montagne. Rappelez-vous que le temps change sans prévenir en Écosse et l’on a vite fait de se retrouver dans les nuages, le brouillard ou une tempête. L’orientation devient alors extrêmement compliquée. Soyez bien conscient de vos capacités et de vos limites, gardez à l’esprit que le terrain peut être très escarpé, boueux, difficile à trouver et qu’un chemin dessiné sur une carte peut ne pas être visible au sol une fois sur place.
Il convient donc de prendre quelques précautions essentielles, mais n’allez pas vous inquiéter outre mesure. Tout se passera bien si vous faites attention et vous pourrez profiter à fond des randonnées inoubliables qu’offre le pays.

Se munir d’une carte et d’une boussole : c’est le b.a.-ba d’une sortie en pleine nature. La carte vous indiquera les sentiers, les reliefs, les éléments géographiques et géologiques, les points d’eau, les routes et les habitations, etc. On recommande particulièrement celle d’Ordonance Survey, que vous trouverez souvent dans les offices de tourisme même s’il est plus sûr de s’en procurer une en amont. Si une boussole peut sembler inutile avec une bonne carte, détrompez-vous. Il suffit d’un revirement de temps pour que vous n’y voyiez plus à 10 m. Il est alors crucial de savoir dans quel sens on se dirige.

Connaître son parcours et ses caractéristiques : le mieux, c’est de s’y pencher la veille ou même avant, pour avoir bien le temps d’en appréhender les difficultés et les particularités. Il s’agit d’avoir le moins de surprises possible le moment venu et d’éviter de se perdre. N’hésitez pas à demander conseil là où vous séjournez, aux offices de tourisme ou même à un restaurateur ou un local, en dernier recours. Ils maîtrisent souvent bien leur territoire et connaissent les pièges à éviter. Quelques sites Internet de passionnés proposent des itinéraires détaillés et illustrés, déjà effectués par d’autres internautes : www.walkhighlands.co.uk, et la très sérieuse National Trust livre aussi les secrets de ses plus belles marches, dans les zones qu’elle gère : www.nts.org.uk.

Prévenir quelqu’un et consulter la météo : on ne le dira jamais assez, pensez à consulter les conditions météorologiques la veille au soir et le matin même. Elles sont parfois affichées dans les auberges et les hôtels, mais vous pouvez faire un tour sur le site www.mwis.org.uk. On y publie des bulletins très détaillés tous les jours, incluant la hauteur des nuages, les températures, la force du vent et les chances de précipitation. Avant de partir, dites à vos hôtes ou à quelqu’un quelle sera votre destination, de façon à ce qu’ils sachent où vous chercher si vous ne rentrez pas le soir... Certains établissements mettent des cahiers à disposition où l’on peut remplir ces informations au jour le jour.

Attention aux saisons et à votre équipement : cela va sans dire, les conditions ne seront pas les mêmes en été qu’en hiver. Dans un cas ou dans l’autre, il pourra faire très chaud comme très froid et le mercure varie beaucoup selon l’altitude. Habillez-vous en conséquence et pensez à prendre des couches en plus dans votre sac. Il peut pleuvoir tous les jours de l’année donc ayez aussi de quoi vous couvrir. Les chaussures sont très importantes et de simples baskets ne seront pas adaptées aux reliefs montagneux. Évidemment, pensez à avoir de quoi boire et manger, mais ne vous chargez pas inutilement, il faudra porter votre sac toute la journée. Prenez garde en hiver, la nuit tombe entre 15 h 30 et 16 h et la neige nécessite du matériel spécialisé.

Site web écossais des secours en montagne : www.mountainrescuescotland.org (✆999).

A réserverA réserver

Il sera préférable de réserver votre activité en amont, la plupart étant proposées sur des plages horaires précises ou selon la constitution de groupes. Les plannings d’activités peuvent aussi évoluer selon les conditions météorologiques.

Les événementsLes événements

Les Highland Games, appelés également Highland Gatherings, conjuguent épreuves sportives traditionnelles, concours de musique et danses folkloriques. Leurs histoires remontent au Moyen Âge. À l’époque, il s’agissait pour le roi ou au chef de clan de choisir les hommes de sa garde, aujourd’hui des prix récompensent les vainqueurs. Cornemuse et kilts multicolores donnent un cachet pittoresque à ces qui se déroulent souvent un cadre grandiose. Plusieurs centaines de rencontres sont organisées chaque année, de mai à septembre, à travers toute l’Écosse. Le plus populaire est celui de Braemer dans l’Aberdeenshire. Depuis la présence de la reine Victoria en 1848, ce festival reçoit un parrainage royal.

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay