De son nord verdoyant à son sud paradisiaque, la Thaïlande a beaucoup à offrir aux voyageurs. Il y a bien sûr sa culture unique, sa cuisine savoureuse mais aussi ses sites naturels enchanteurs. Pour un séjour de découverte, on ne saurait que trop vous conseiller de vous rendre dans le sud du pays. Bien que plus visité que le nord, le sud de la Thaïlande abrite des chapelets d'îles spectaculaires et des plages de sable blanc à perte de vue. Les amateurs de plongée apprécieront la beauté des fonds marins ; les parcs nationaux sont, quant à eux, l'idéal pour découvrir l'essence de la faune et de la flore locales. De la bien connue Phuket à la fameuse Koh Lanta, un séjour dans le sud de la Thaïlande promet découverte, émerveillement et farniente. Voici nos 10 incontournables de la Thaïlande du Sud.  

La baie de Phang Nga© Day2505 - Shutterstock.com

Phuket et ses mille visages

 

Lorsque l'on pense à Phuket, des images de fêtes endiablées nous viennent à l'esprit. Si c'est bien le cas dans des stations balnéaires comme Patong, sachez que la province, l'île et la ville de Phuket ont bien plus à offrir. Située sur la mer d'Andaman, Phuket s'étend sur 20 km. C'est la plus grande des îles de sa province éponyme. On peut y pratiquer de nombreuses activités comme la plongée, le surf, le jet-ski ou le parachute ascensionnel ! Quant à la ville de Phuket, capitale de la région, c'est une pépite à l'architecture sino-portugaise. 

Phuket town© Nor Gal - Shutterstock.com

Koh Lanta, terre d'aventuriers

 

C'est dans ce décor paradisiaque que la première édition du programme Koh Lanta fut tournée. Située dans la mer d'Andaman, l'île de Koh Lanta compte parmi les plus belles plages de Thaïlande. Au rang des plus célèbres, celle de Phrae Ae, renommée Long Beach pour ses 5 kilomètres de sable blanc. Au centre de l'île, les caves de Khao Mai Kaew sont aussi à voir. On y accède après 30 minutes de marche dans la mangrove, et à l'intérieur la succession de stalactites et stalagmites impressionne autant que les araignées et chauves-souris présentes en nombre ! 

Koh-Lanta© Marialauradr - Fotolia

Koh Jum, une île préservée

 

Au nord de Koh Lanta, Koh Jum abrite une beauté sauvage unique, hors des sentiers battus. Encore méconnue, Koh Jum est épargnée du tourisme de masse qui peut parfois sévir en Thaïlande : c'est l'endroit idéal pour rencontrer des locaux dans l'un des trois petits villages de pêcheurs de l'île et profiter de plages de rêve presque désertes. On est vite séduit par cette ambiance zen, bien loin de l'effervescence de certaines stations balnéaires. Notre coup de coeur, assurément. 

Koh Jum© bang tongkeawsawat - shutterstock.com

Le parc national Khao Sok, la nature à l'état pur

 

Dans le district de Surat Thani, le parc national Khao Sok est le joyau naturel du sud de la Thaïlande. Recouvert de forêt vierge, il s'étend sur 740 km2 et dévoile des paysages d'une beauté unique. Le parc Khao Sok est assez peu fréquenté du fait de sa relative difficulté d'accès, ce qui préserve son côté sauvage. Les amoureux du trek et de la randonnée arpenteront les sentiers balisés, il est aussi possible d'opter pour une balade en canoë sur la rivière Sok. 

Le parc national de Khao Sok© Muzhik - Shutterstock.com

Koh Tao, paradis des plongeurs

 

Koh Tao se trouve dans le golfe de Thaïlande, entre Surat Thani et Chumphon. De nombreux visiteurs viennent profiter de ses nombreuses écoles de plongée aux tarifs avantageux pour découvrir ses fonds marins. Nuang Yuan Island, située à 100 m de Koh Tao, est une étape incontournable. Elle est constituée de trois petites îles reliées par des plages splendides. Il faut aussi aller à Sai Nuan Beach ou Rocky bay pour profiter du sable blanc et des cocotiers ! 

Koh Tao© Outdoorwords - shutterstock.com

Hua Hin et le parc national Khao Sam Roi Yot

 

Hua Hin est un important lieu de villégiature depuis le début du XXe siècle. Située à seulement 2h30 de Bangkok, c'est l'assurance d'une escapade paisible, loin du tumulte de la capitale. Au sud de Hua Hin se trouve le premier parc marin du pays : Khao Sam Roi Yot. Entouré d'une série de collines calcaires, il s'étend sur 100 km2. L'emblème du parc est Phraya Nakhon Cave, une grotte qui héberge un pavillon royal remontant à 1890. Il faut la voir le matin lorsque le soleil brille au-dessus de la cavité : c'est splendide !  

Phraya Nakhon Cave© puwa2827

La baie de Phang Nga, un spectacle intemporel

 

À 90 km au nord de Phuket, Phang Nga est réputée pour sa baie splendide entourée d'immenses pitons calcaires et de mangroves épaisses. Bordées par la mer d'Andaman sur 400 km2, ces roches ont été été modelées par l'érosion et la mer a creusé de nombreuses grottes en leur sein. On les découvre lors d'une excursion à bord d'un bateau traditionnel à partir de Phuket. Pour les cinéphiles, sachez qu'en 1974 on y a tourné L'Homme au pistolet d'or, un épisode de la série des James Bond. 

La baie de Phang Nga© Day2505 - Shutterstock.com

Koh Lipe, une île à découvrir 

 

Koh Lipe signifie " l'île papier ", elle doit son nom à sa géographie plane qui contraste nettement avec celle des îles montagneuses des environs. Koh Lipe se situe dans l'archipel Adang-Rawi, dans la mer d'Andaman. Elle jouit encore d'une nature sauvage qu'il convient de préserver : vous n'y trouverez ni distributeurs de billets, ni voitures. On trouve trois plages sur l'île : Sunset Beach, la plus calme, Sunrise Beach et Pattaya Beach, la plus animée où se trouvent les bars et les restaurants. 

Koh Lipe© pius99

La province de Krabi, un environnement spectaculaire

 

La province de Krabi, bordée par la mer d'Andaman, est réputée pour la beauté de ses falaises karstiques et ses nombreuses îles paradisiaques. Parmi elles, les îles Phi Phi et notamment  Phi Phi Le qui a servi de décor au film La Plage de Danny Boyle. Railay, une péninsule accessible seulement en bateau, vaut elle aussi le détour. C'est un site d'escalade très réputé et on y trouve l'une des plages les plus belles du pays : Phra Nang. 

Railey© Rockongkoy - shutterstock.com

Koh Mook, un petit air de paradis

 

Koh Mook fait partie des îles de Trang. Moins visitée que la proche Koh Lanta, Koh Mook charme les visiteurs par ses villages de pêcheurs typiques et ses falaises calcaires d'une beauté remarquable. La grotte de Morakot ou grotte d'émeraude, à l'est, est l'une des principales merveilles de Koh Mook. Elle est accessible à marée basse, par un tunnel sombre qu'on ne franchit qu'à la nage ou en kayak. La plage est sublime et la colonie d'hirondelles de mer qui a élu domicile dans les falaises offrent un charme certain à ce site. 

La grotte d'émeraude© Yuttana Joe - Shutterstock.com