Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Gabon

Petit pays peu peuplé, à cheval sur l’équateur, le Gabon possède de nombreuses ressources : pétrole, minerai, bois… Ses vastes forêts, sa côte sauvage, ses paysages spectaculaires, sa faune constituent par ailleurs un énorme potentiel touristique. Encore peu prisé des visiteurs internationaux, le Gabon confère une expérience unique à ceux qui s’y aventurent. Pongara, Loango, Lopé, Ivindo, les plateaux Batéké… le réseau de ses parcs nationaux impressionne par sa diversité et s’enrichit de la création d’aires marines protégées. Gorilles, chimpanzés, éléphants et buffles de forêt, baleines à bosse, tortues luths, chutes d’eau, baï (« clairière » en langue pygmée), mosaïque forêt-savane, mangroves, lagunes… le patrimoine naturel gabonais a de quoi ravir le plus blasé des écotouristes. Le pays comblera également les amateurs de pêche sportive, mais aussi d’ethnologie (avec une cinquantaine d’ethnies, de nombreuses cérémonies…), d’histoire (avec de grands noms : Savorgnan de Brazza, Schweitzer…), voire de préhistoire (fossiles de plus de 2 milliards d’années, peuplement néolithique le long de l’Ogooué…). Si voyager au Gabon demeure assez coûteux, le pays jouit d’une certaine stabilité et confère au voyageur une sécurité assez unique en Afrique centrale. C’est un pays d’aventures, de promesses, un pays encore authentique, un ravissement pour les chercheurs d’or « vert et bleu »…

Que voir, que faire au Gabon ?

Quand partir au Gabon ?

Pour savoir quand partir au Gabon, il faut d'abord savoir que le prix des billets augmente au moment des vacances de Noël et des grandes vacances d’été (surtout au mois d'août).

L’année voit se succéder saisons sèches et saisons des pluies. À la grande saison sèche (de juin à novembre) succède une petite saison des pluies d’octobre à décembre. Une petite saison sèche (de janvier à mars) précède une grande saison des pluies de février à mai. À chaque moment de l’année, et quelle que soit la saison, le Gabon présente un attrait particulier. Il est cependant conseillé de visiter le pays en saison sèche pour pouvoir se déplacer plus facilement par les voies de communication terrestres de l’intérieur. L'occasion aussi pour ceux qui craignent les fortes chaleurs humides de profiter du pays sans trop en souffrir.

Adresses Futées du Gabon

Voyager au Gabon

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle au Gabon

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer au Gabon. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager au Gabon

Entre ses fabuleux parcs, ses magnifiques paysages et ses plages sauvages au bord de l'Atlantique, le Gabon offre une multitude d'itinéraires et de possibilités d'excursions. Toutefois, le pays étant recouvert en grande partie par la forêt équatoriale, certains sites sont difficiles d'accès. Pour les coins les plus reculés, il faut compter un mois de voyage pour tenter de les découvrir. Il faut faire preuve de débrouillardise et de beaucoup de patience, car les aléas climatiques, routiers et politiques restent aussi innombrables qu'imprévisibles. Les parcs de l'Ivindo ou de Moukalaba-Doudou ne seront connus que des plus téméraires voyageurs. Il est possible de s'aventurer en autonomie dans les villes et leurs alentours, et sur les grands axes routiers du pays. Cependant, pour s'orienter vers les sentiers moins battus, il est indispensable de se tourner vers une agence qui obtiendra diverses permissions et des guides expérimentés.

Comment partir au Gabon

Comment partir seul

Partir seul est possible. Vous pourrez, depuis chez vous, organiser les grandes lignes de votre voyage : durée, ce que vous avez envie de faire, prendre votre billet d'avion et imaginer un circuit. Cependant, vous ne pourrez pas facilement finaliser les détails : modifications fréquentes des jours et heures de vols intérieurs, horaires de train, changements de gérance sur place.

Comment partir en voyage organisé

Les offres pour le Gabon sont essentiellement axées sur l’aspect nature du pays : vision faune, flore et activités pêche. Parmi les nombreuses espèces animales à observer, quelques vedettes : le gorille, le mandrill, les baleines à bosse, les tortues luths. Vous trouverez donc des safaris, des randonnées, des voyages écotouristiques ou encore des séjours pêche.

Comment se déplacer sur place

Il est très difficile de se déplacer au Gabon, même les Gabonais connaissent rarement plus de trois villes dans le pays. En règle générale, les transports (avions, trains, liaisons fluviales) au Gabon peuvent réserver des surprises et des retards. Les réseaux routiers, quant à eux, et même s’ils commencent à se développer, sont souvent impraticables en saison des pluies, alors que les grands axes restent beaucoup plus sûrs.

Organiser son voyage au Gabon
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez le Gabon

Malgré son territoire sauvage, le Gabon est habité dès la Préhistoire par divers peuples autochtones du continent africain. Des Pygmées aux ethnies bantoues, ils sont arrivés par vagues migratoires et parfois se sont mélangés, se divisant ainsi en sous-groupes. Comme de nombreux pays africains, les Européens, notamment les Français, ont colonisé le territoire et un trafic d'esclaves s'est mis en place sur le littoral. A l'Indépendance, le Gabon devient un pays démocratique où sont organisées des élections politiques. Toutefois, très vite, le régime à parti unique y est instauré. C'est ainsi qu'Omar Bongo resta 42 ans au pouvoir. Depuis, c'est son fils, Ali Bongo, qui dirige le pays, malgré une santé fragile. Pays majoritairement chrétien, le Gabon reste très attaché à ses traditions, notamment en ce qui concerne le culte des ancêtres. Ayant une fonction principalement utilitaire, l'artisanat décoratif est peu développé dans le pays.

Photos et images du Gabon

Éléphants du parc national de Loango. Bernadette VOISIN
Ecomusée de la Lopé. Bernadette VOISIN
Sur la lagune Ndogo. Bernadette VOISIN
Pont de câble dans le parc de la Lékédi. Bernadette VOISIN

Les 12 mots-clés au Gabon

1. Assala

shutterstock_1538103086.jpg

Connu aussi comme l’éléphant de forêt (Loxodonta africana cyclotis), c’est l’animal emblématique du Gabon. Cette espèce endémique du bassin du Congo a la particularité d’être de petite taille, pas plus de 3 m au garrot. Elle se faufile avec plus ou moins de discrétion dans les forêts. Son existence est mise en danger par un braconnage intense.

2. Bantu

Bien que la langue officielle soit le français, un grand nombre d'ethnies de l'Afrique centrale sont reliées par leur appartenance à un fonds linguistique commun, celui de la langue bantoue. Au Gabon, on peut citer quelques peuples, représentés en nombre, comme les Fang, les Myéné, les Punu, les Mpongwè, les Eshira, les Nzebi ou encore les Bakota.

3. Bwiti

Pratiqué par les ethnies du centre du Gabon, le culte du bwiti, qui invoque principalement les parents défunts, apparaît comme l'une des plus importantes traditions ésotériques du pays. Plus qu'une religion, le bwiti est considéré comme une structure sociale de représentation des sociétés locales en matière de culte, d'enseignement et de thérapie.

4. Coupé-coupé

C'est un plat populaire qui se mange à toute heure de la journée. Dans la rue, les vendeurs grillent, au charbon de bois, la viande, en général de bœuf ou de mouton. Elle est ensuite découpée en petits morceaux, qui sont servis dans du pain, avec moutarde, piment, oignons, « sauce maggi » et ketchup, ou bien dans une feuille de papier, à emporter.

5. Kongossa

Le kongossa est une activité tellement pratiquée au Gabon qu'on oublierait presque que le mot est originaire du Cameroun ! On pourrait le traduire par « commérage », mais s'y ajoutent aussi des notions de jugement, de critiques et souvent d'affabulations. Un kongossa peut rapidement vous faire – ou vous défaire – une réputation, restez vigilant !

6. Mandrill

shutterstock_726328891.jpg

Ce singe, très esthétique, s'érige comme l'une des stars de la forêt gabonaise. Le mâle arbore des nuances vives de rouge et bleu sur son visage, ses fesses et ses testicules. Les tribus peuvent regrouper jusqu'à 500 individus ! A la différence de Rafiki dans l'animation Disney du Roi Lion, le mandrill de la vraie vie ne possède pas de queue.

7. Manioc

iStock-531459290.jpg

C'est la base de l'alimentation des Gabonais, impossible d'y échapper ! Bien lavés, les tubercules sont cuits, séchés au soleil puis pilés. La farine est ensuite mélangée à de l'eau bouillante pour obtenir des pavés de manioc, servis en accompagnement. Les feuilles aussi se mangent : on les trouve dans les bouillons et les plats à base de poisson.

8. Maquis

On s'arrête dans un maquis pour savourer des brochettes de poisson, de viande ou d'autres plats typiques à moindres frais. Il existe toute une gamme de maquis. Dans le « dos-tourné », on mange debout au stand, le dos à la route. Dans un « maquis amélioré », on s'assoit sur une chaise en plastique, et la cuisine se situe dans une bâtisse basique.

9. Mapane

On utilise le terme mapane pour parler des quartiers populaires du Gabon qui s'apparentent aux bidonvilles. L'ensemble est constitué de petites bicoques en tôle, en planches et en dur, construites très rapprochées les unes des autres et sans permis de construire. Parfois, pour rejoindre sa maison, il faut passer par celles de plusieurs voisins.

10. Mvett

Instrument de la musique traditionnelle fang, le mvett est aussi l'art de la parole, le conte dans la tradition orale du Gabon. En fang, le terme mvett représente l'ensemble des instruments à cordes, cithare ou harpe à bouche, accompagnant le conteur d'une épopée issue des mythes fondateurs des peuples fang, la plus grande ethnie du Gabon.

11. Nyembwe

Sauce assez grasse à base de jus de noix de palme, agrémentant souvent poisson fumé, viande et volaille dont le fameux poulet nyembwe, plat national du Gabon. Les noix de palme, une fois bouillies, sont généralement pilées par les femmes mais parfois, les hommes s'en chargent. On retrouve cette recette entre autres dans les restaurants locaux.

12. Vin de palme

shutterstock_1067482751.jpg

C'est la boisson alcoolisée typique du Gabon. Il existe deux méthodes de fabrication : soit on coupe l'arbre et l'on récupère la sève, soit on entaille l'arbre vivant. On laisse fermenter la sève quelques jours en y ajoutant une racine de « bois amer » qui alcoolise davantage. La capitale du vin de palme est Moabi, dans la province de la Nyanga.

Vous êtes d'ici, si...

Au moindre regard ou parole, vous distinguez une personne d'origine fang d'un Myéné, un Tsogo d'un Bakota ou même un Eshira d'un Bapounou, mais peu importe, vous appartenez peut-être au même lignage !

A l'heure de l'apéro, vous retrouvez vos amis autour d'une Régab bien fraîche et bien vite, vous vous laissez entraîner par les rythmes intenses du ndombolo jusqu'à en perdre la notion du temps.

Après une semaine de dur labeur dans les bureaux administratifs de la capitale, vous retournez dans votre village natal, au cœur d'une nature luxuriante. Ça n'a pas de prix !

A vos heures perdues, vous partez découvrir la richesse naturelle de votre pays, à pied, en pirogue ou en 4x4. D'ailleurs, voir des éléphants se balader sur les plages ou des hippopotames se baigner dans l'océan est pour vous un spectacle commun !

Vous êtes happé dans la rue par la bonne odeur de viande grillée puis commandez au maquis un coupé-coupé. Ça calera bien une petite faim en route !

D'autres destinations au Gabon

Carte du Gabon

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes à Caen La Mer !

Découvrez Caen la mer le temps d’un week-end découverte avec l'Office de Tourisme et des Congrès Caen La Mer !