Horaires d’ouverture en Côte d'Ivoire

A voir / A faire en Côte d'Ivoire

De façon générale, en Afrique et en Côte d’Ivoire, la vie quotidienne débute dès les premières lueurs de l’aube. Dans les grandes villes, du fait des transports, les commerces ouvrent et ferment un peu plus tard que dans les moyennes villes. Pour les commerces, les horaires d’ouverture et de fermeture sont approximativement les suivants : entre 7h30 et 9h le matin, entre 17h et 19h le soir, certains commerces comme les supermarchés restant ouverts jusqu’à 20h et plus. Les banques fonctionnent généralement en journée continue (de 8h à 14h ou 15h), et la plupart des services et administrations ferment vers 16h. La journée d’un travailleur ivoirien ou expatrié finit en général entre 17h et 18h.

Se régaler en Côte d'Ivoire

Considérez les jours et horaires d’ouverture, ainsi que les tarifs des établissements comme indicatifs, ce type de données étant soumis à des changements (parfois intempestifs) et à une géométrie (particulièrement) variable à Abidjan. Bien évidemment, comme partout dans le monde dès lors qu’il s’agit de déjeuner ou de dîner dans les restaurants huppés ou à la mode (en particulier les week-ends, mais aussi le midi au Plateau, où de nombreux établissements sont pris d’assaut par les travailleurs et cadres du centre des affaires), pensez à réserver, notamment lors des périodes de fêtes comme Noël, le réveillon ou... la Saint-Valentin, très populaire en Côte d’Ivoire.
Pour ce qui est des maquis, téléphoner une demi-heure à l’avance pour passer votre commande peut s’avérer utile et vous éviter de trop attendre. Une fois sur place, vous n’avez plus qu’à mettre les pieds sous la table et attendre que vos plats arrivent en savourant une petite bière bien fraîche histoire de vous mettre en appétit. Concernant la cuisine ivoirienne, il est bon de savoir que le temps d’attente peut considérablement varier en fonction du plat choisi. Les grillades et braisés sont par exemple beaucoup plus longs à préparer que les sauces (graine, arachide, feuille, etc.). Un gourmand averti en vaut deux.

Faire une pause en Côte d'Ivoire

Les cafés dans les grandes villes sont ouverts en journée, et ferment vers 17h, tandis que les bars sont ouverts non-stop la journée et très tard dans la nuit, souvent en fonction de l'affluence. La fête est omniprésente dans les maquis ivoiriens ouverts tard le soir.

(Se) faire plaisir en Côte d'Ivoire

Les horaires habituels d'ouverture des magasins sont similaires à ceux en France, ils ferment peut-être un peu plus tôt pour certains vers 18h. Les bons plans consistent à se rendre dans des villages d'artisans spécialisés dans un type de fabrication (poterie, tisserands, forgerons, etc.), qui sont surtout présents dans les campagnes et lus particulièrement dans le nord du pays, en région Sénoufo. Il faut s'y rendre en journée pour voir les artisans à l'œuvre. Abidjan regorge de magasins de créateurs, designers et de concept stores fashion qu'il serait dommage de ne pas visiter pour rapporter de beaux souvenirs et cadeaux.

Sortir en Côte d'Ivoire

Si les restaurants ferment vers minuit, il n'y a pas vraiment d'horaires de fermeture pour les clubs, la fête dure jusqu'au bout de la nuit tant que la piste est animée ! Il y a beaucoup d'affluence, les Ivoiriens aiment s'enjailler et sortir dans toutes les villes du pays.