A 32 km de São Filipe, et à 1 800 m d'altitude, c'est la partie centrale du volcan qui donne la sensation d'arriver dans un autre espace-temps, impressionnant de silence. Le Pico surplombe l'ensemble de toute sa puissante hauteur ; la caldeira est couverte des différentes coulées de lave qui se superposent (les plus anciennes datent de plusieurs siècles et les plus récentes de quelques années). C'est un espace hors du temps, une minéralité totale, un début du monde au bout du monde. Mais, contrairement à ce que l'on pourrait croire, le volcan est une bénédiction pour les locaux puisqu'il rend le lieu très fertile. A l'intérieur de ce lieu magique, il y avait deux minuscules villages, Portela et Bangaeira, habités par près de 1 600 personnes, qui ont été engloutis par la lave de la dernière éruption. En émergent encore, frêles radeaux flottant sur la lave figée, les toits de certaines maisons. C'est grandiose et dantesque.

Les maisons basses en pierre de lave et la couleur noire qui règne à perte de vue font que ce lieu n'a aucun équivalent au monde. Les villageois y cultivent des vignes, des arbres fruitiers et des légumes. Lorsque la pluie tombe, un tapis vert se forme. Le fromage de chèvre est excellent et le vin très fruité. C'est dans cette région que vous pouvez rencontrer les descendants du comte de Montrond, une population surprenante. C'est également ici que vous pourrez acheter le fameux vin de Fogo, le manecom, très fruité, pour 700 CVE le litre environ. Attention à n'en pas trop abuser, car s'il est très bon, il cogne aussi un peu fort. Vous pourrez aussi trouver plusieurs vendeurs de café, de confiture et de poivre rouge. Le café de Fogo est réputé comme l'un des meilleurs du monde.

C'est probablement le seul exemple d'une population qui vit dans le cratère d'un volcan en activité ; malgré les immenses difficultés d'y vivre au jour le jour, les hommes et les femmes de Chã das Caldeiras refusent de le quitter, et reconstruisent - sans aides aucunes - leurs maisons. On pourrait s'attendre à rencontrer des gens durs et rudes. Il n'en est rien, la population est très accueillante, souriante et charmante.

Il y a de par le monde de nombreux endroits difficiles à atteindre ; mais il y a aussi, de par le monde, d'autres endroits, beaucoup plus rares, qu'il est difficile de quitter : Chã das Caldeiras en est.

Les lieux incontournables de CHÃ DAS CALDEIRAS

Comment partir à CHÃ DAS CALDEIRAS ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à CHÃ DAS CALDEIRAS

Photos de CHÃ DAS CALDEIRAS

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CAP-VERT

Guide CAP-VERT

CAP-VERT 2018/2019

15.95 €
2017-10-25
336 pages
Ailleurs sur le web
Avis