L'île de Culatra mérite le détour pour son atmosphère si particulière. Elle fait partie de cette série d'îles qui sert de barrière à la côte de la Ria Formosa. Elle est habitée à l'année par des pêcheurs qui se sont installés sous la dictature, mais aussi par des touristes qui en ont fait leur maison secondaire. Reste que les autorités aimeraient bien faire table rase sur toutes ces maisons érigées sans aucun permis de construire il y a déjà plusieurs dizaines d'années. Les environnementalistes, dans leur ensemble, ne soutiennent pas les pêcheurs puisque l'île de Culatra fait partie du parc naturel de la Ria Formosa. Mais les locaux ont leur avis sur la question. Selon certaines sources, quelques investisseurs souhaiteraient récupérer ce précieux bout de sable, où il n'y a pas la moindre route, pour y dresser un complexe hôtelier. Bref, le sujet déchaîne les passions, et les touristes en entendent souvent parler une fois sur place.
Sur l'île, hormis une petite église au pied de laquelle des pêcheurs cherchent toujours un peu d'ombre, et le phare, il n'y a pas grand-chose à voir. Tant mieux, on en profitera pour faire de longues balades à pied sur l'immense plage côté Atlantique. Même en août, cette partie du littoral est souvent oubliée par les touristes. On est loin des plages archi-blindées d'Albufeira. Sur place, on trouvera cependant une poignée de restaurants pour manger quelques poissons fraîchement pêchés, notamment dans la petite localité de Farol, qui tient son nom du seul phare de l'île qui y est dressé.

Accès. Prendre un bateau à hauteur de l'embarcadère situé sur l'Avenida 5 de Outubro, à l'est du Jardim Patrão Joaquim Lopes. Des départs à partir de 7h tout au long de l'année, beaucoup plus de trafic en juillet et août. Pour un aller, compter 1,85 € et 15 minutes de traversée.

À voir / À faire à ILHA DA CULATRA

Organiser son voyage à ILHA DA CULATRA

Photos d'ILHA DA CULATRA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

11.95 €
2018-06-06
264 pages
Avis