Guide de Patagonie : Fiches techniques

Attention à la confusion des pesos !

Dans ce guide, les pesos argentins et chiliens sont tous les deux notés $. Prenez garde à ne pas vous tromper de taux de change et ne soyez pas surpris que d'un chapitre à l'autre en fonction du pays on passe de 60 $ à 60 000 $ ! Les dollars américains, sont eux notés US$.

Argentine
Argent

Monnaie. La monnaie officielle du pays est le peso argentin ($) qui se divise en 100 centavos (centimes). Des billets de 2, 5, 10, 20, 50, 100, 500 et 1 000 pesos ; des pièces de 1, 5, 10, 25, 50 centavos et 1 peso sont actuellement en circulation. Attention ! Des faux billets sont également de la partie.

Le peso argentin est noté $ dans le guide.

La pratique de la double tarification en pesos et en dollars américains s'est répandue (surtout dans les établissements de catégorie supérieure). De nombreux tarifs sont donc donnés en US$ dans ce guide. Faites attention à ne pas vous tromper !

Taux de change. En janvier 2018, les taux de change sont les suivants : 1 € = 22,90 $ ; 1 US$ = 18,73 $ ; 1 CAD$ = 15 $ ; 1 franc suisse = 19,45 $.

Idées de budget

La Patagonie argentine n'est pas vraiment bon marché. Les prix sont assez semblables au Chili, un peu moins élevés dans les restaurants. La tendance est toutefois nettement à la hausse.

Petit budget : 250 $ par jour et par personne (hors Buenos Aires) est une hypothèse réaliste pour les voyageurs à petit budget. Les plus économes peuvent viser plus bas (130 $/jour), mais il faudra cantonner son menu à des sandwichs ou des empanadas ou se faire à manger dans l'hostel.

Budget moyen : compter au moins 500 $ par personne et par jour (400 $ par jour est une hypothèse réaliste, sans se priver de rien).

Gros budget : compter 800 $ et plus par personne et par jour pour être très heureux, et bien davantage si l'on ne compte pas.

Mise en garde : inflation et taux de change officieux

Malgré tous nos efforts et notre vigilance pour vous présenter les tarifs réactualisés des établissements visités, vous constaterez peut-être une différence entre les prix annoncés dans votre guide et ceux affichés sur les cartes des menus ou à la réception des hôtels. Loin de nous l'idée de nous dédouaner, mais s'il existe bien un pays où l'inflation est toujours galopante, c'est bien l'Argentine ! En novembre 2017, elle était de 27 % alors que le gouvernement s'était fixé comme objectif annuel de la maintenir à 17 %.

Cette inflation fait que l'on vous proposera en général trois prix :

le prix officiel payable en CB,

le prix avec 10 % de remise payé en efectivo, soit en liquide et en pesos,

le prix plus avantageux en liquide en dollars, indexé sur le "dollar blue" (voir partie "Economie"), ce taux de change sur le marché noir. En général, dans les établissements, il équivaut à 1 dollar = 18,73 pesos.

L'Argentine en bref
Géographie

Capitale : Buenos Aires.

Superficie : 2 766 890 km2.

Frontières : Bolivie (832 km), Brésil (1 224 km), Chili (5 150 km), Paraguay, (1 880 km), Uruguay (579 km).

Point culminant : Aconcagua (6 960 m d'altitude), plus haut sommet des Amériques.

Point le plus bas : Salinas Chicas (- 40 m, dans la péninsule Valdés).

Population

Population : 43 431 886 habitants (estimations 2015).

Densité : 14,5 hab./km².

Langue officielle : espagnol (castellano).

Population indigène : 3 % de la population totale environ.

Religions : catholiques romains 92 % ; protestants 2 % ; juifs 2 % ; autres 4 %.

Alphabétisation : 97,9 %.

Politique

Nature du régime : république.

Chef du gouvernement : Mauricio Macri (depuis le 10 décembre 2015).

Division administrative : une cité autonome (Buenos Aires), 23 provinces.

Économie

PIB (nominal) : 595 milliards de US$ (estimations 2017).

Croissance du PIB : -2,3 % (estimations 2016).

PIB/hab. (en parité de pouvoir d'achat) : 13 432 US$ (estimations 2015).

Inflation : 39,4 % (estimations 2016).

Chômage : 9,3 % (estimations 2016).

Niveau de pauvreté/nombre d'habitants : 30%.

Téléphone

L'indicatif international pour l'Argentine est le 54.

Tous les numéros de téléphone fixe ont 6 ou 7 chiffres (sauf à Buenos Aires où il y a 8 chiffres), auxquels il faut rajouter l'indicatif régional à 3 chiffres (lequel est toujours précédé du 02 en Patagonie).

Les numéros de portable commencent tous par le préfixe 15 et ils sont suivis de 8 chiffres.

Entre le code pays de l'Argentine et les indicatifs régionaux, le pays est découpé en trois grandes zones : le Nord et l'intérieur des terres, Buenos Aires et le Sud (la Patagonie). Chacune de ces zones s'est vu attribuer un indicatif qui précède l'indicatif régional et sera à composer quand vous serez amené à appeler d'une zone à l'autre (du Nord au Sud ou de Buenos Aires au Sud par exemple).

Buenos Aires : 011. Ce code fait office de code zone pour la capitale fédérale mais pas d'indicatif régional. Sud (Patagonie) : 02.

Ces indicatifs de zone font pleinement partie des indicatifs locaux (de ville) dans les numéros de téléphone. Ainsi, l'indicatif de zone de Bariloche est le 02 et l'indicatif de ville est le 944.

Pour téléphoner vers l'Argentine depuis l'étranger : 00 + 54 + indicatif téléphonique sans le 0 + numéro du correspondant (8 chiffres à Buenos Aires, de 6 à 7 chiffres dans le reste du pays). Exemple pour un appel de Paris à Buenos Aires : 00 + 54 + 11 + 1234 5678. Exemple pour un appel de Paris à Ushuaia : 00 + 54 + 2 901 + 123 456.

Pour téléphoner de l'Argentine en France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial. Exemple pour un appel de Buenos Aires à Bordeaux sur un fixe : 00 + 33 + 5 12 34 56 78.

Pour téléphoner d'Argentine en Argentine en local (au sein d'une même ville) : numéro local (8 chiffres à Buenos Aires, de 6 à 7 chiffres dans le reste du pays) sans l'indicatif régional. Exemple pour un appel de Bariloche à Bariloche : 123 4567.

Pour téléphoner d'Argentine en Argentine d'une région à une autre : indicatif téléphonique + numéro local. Exemple pour un appel de Buenos Aires à Bariloche : 02 944 + 123 4567.

Portable : pour appeler de l'étranger un portable (celular) argentin qui est composé de 6, 7 ou 8 chiffres (en incluant le code de la ville), on rajoute le 9 avant : par exemple, composer le 00 54 9 + les chiffres du portable argentin (sans le préfixe 15 des portables argentins). Attention ! Pour envoyer un SMS, pas la peine de mettre le 9 avant ! Pour appeler le même portable une fois en Argentine, il faut composer le 15 suivi des chiffres du portable. A partir de la France, composer le : 00 54 911 5232 2423 (par exemple). Une fois en Argentine composer le : 15 5232 2423.

Coût du téléphone

Du lundi au vendredi entre 22h et 8h et le week-end du samedi 13h au lundi 8h, les tarifs sont réduits.

Les numéros commençant par 0800 sont gratuits et ceux qui commencent par 0810 sont au même tarif qu'un appel local.

Les hôtels demandent en général 30 % de commission pour tout appel téléphonique. Les téléphones publics sont surtout à carte, mais quelques-uns fonctionnent encore avec des pièces de monnaie.

Les locutorios (ou centres d'appel) sont légion dans les grandes villes ; ils permettent d'appeler sur des fixes ou des portables dans le pays même ou alors à l'international. Beaucoup mieux : acheter des cartes prépayées (on en trouve beaucoup plus facilement à Buenos Aires qu'ailleurs), qui vous permettent d'appeler pour un moindre coût.

A noter que depuis la France, des cartes prépayées (comme EuroLatina, en vente dans certains bureaux de tabac) ou des sites comme www.telerabais.com permettent d'appeler pour des tarifs ridicules en Argentine ou au Chili. On peut aussi utiliser les services de Skype (www.skype.fr).

Décalage horaire

Le décalage horaire avec la France est de 4 heures au moment de l'été argentin (inversé par rapport au nôtre) et de 5 heures au cours de l'hiver. Donc, au mois de janvier, lorsqu'il est 20h à Paris, il est 16h en Argentine. En revanche, au mois de juillet, lorsqu'il est 20h à Paris, il est 15h en Argentine.

Le Chili et l'Argentine ont une heure de différence en hiver (avancer votre montre d'une heure quand vous passez du Chili en Argentine, reculez d'une heure en passant de l'Argentine au Chili), mais ils ont la même heure en été (sauf si l'Argentine décide une nouvelle fois d'imposer une heure d'été).

Formalités

Pour rentrer sur le territoire argentin, les ressortissants de l'Union européenne n'ont pas besoin de visa. Vous devez présenter un passeport en cours de validité (encore valable six mois après la date de retour). Un permis de séjour d'une durée de trois mois sera alors mentionné par un tampon sur votre passeport (c'est gratuit). Pour renouveler son permis de séjour, il est beaucoup plus simple de sortir du pays pour rentrer une nouvelle fois (un nouveau tampon pour trois mois).

Climat

La Patagonie argentine, délimitée par le río Negro au nord et par le détroit de Magellan au sud, offre un grand contraste de relief entre sa partie andine et sa côte Atlantique. La partie andine culmine à 3 000 m. Le plateau patagon, à l'est de la Patagonie andine, s'abaisse de 1 500 m à 300 m en bordure de l'océan Atlantique. Les cinq grands fleuves qui le parcourent ont créé un vaste réseau de vallées (comme celle du Chubut) et des estuaires aux proportions démesurées, si l'on considère la faiblesse de leur débit actuel. Loin des régions plus fertiles se succèdent des plateaux de steppes buissonnantes, à l'exception de la région des Lacs (du côté andin), beaucoup plus verte.

L'archipel de la Terre de Feu est séparé du continent sud-américain par le détroit de Magellan. D'une superficie de 77 000 km² (en comptant les différentes îles), la région dépend pour sa partie ouest du Chili, et pour sa partie est de l'Argentine (incongruité du gouvernement des hommes : pour se rendre de l'Argentine en Argentine - du continent sur la Terre de Feu -, il faut impérativement passer par le Chili). Ushuaia, capitale de la province argentine de la Terre de Feu, s'est longtemps disputé le titre de ville la plus australe du monde avec Punta Arenas, au Chili. Aujourd'hui, l'affaire est réglée : la véritable localité la plus australe est Puerto Williams, sur l'île Navarino (appartenant au Chili), juste en face d'Ushuaia !

Saisonnalité

A moins de vouloir skier ou d'aimer particulièrement la neige et le froid, mieux vaut ne pas se rendre en Patagonie argentine de mai à octobre. Toutefois, les moyens de transport sont beaucoup mieux organisés qu'au Chili à cette période : la ville de Bariloche, par exemple, tourne alors à plein régime (saison de ski). La côte Atlantique est épargnée du climat épouvantable qui règne au Chili, mais ce n'est pas la meilleure saison pour gagner l'extrême Sud. Cela étant dit, il est toujours possible d'aller à Ushuaia (pour faire du ski de fond, etc.) et dans tous les sites touristiques (transports très difficiles sur la Route 40, en revanche, de mai à octobre). Pour les treks, évidemment on repassera plus tard... Pour voir les baleines à Puerto Madryn, il faut venir avant décembre et à partir de la mi-juin : le mois de septembre est le plus approprié.

La saison haute s'étend de fin décembre à fin février. Il peut alors y avoir énormément de monde dans les centres les plus touristiques : Bariloche, El Chaltén, El Calafate, Puerto Madryn et Ushuaia.

A l'instar du Chili, le printemps et l'automne sont des saisons magnifiques. Prix plus attractifs et espaces infinis se conjuguent pour le plus grand plaisir des sens. Nous avons vraiment un faible pour les mois de mars et avril (à Bariloche, les prix peuvent chuter de moitié !), quand le temps est toujours agréable et la nature à son apogée. Les lumières prennent alors un aspect un peu irréel.

Le drapeau argentin

Trois bandes horizontales : bleu clair (celeste), blanc, bleu clair. Au centre de la bande blanche, un soleil radieux d'un jaune éclatant, à face humaine, évoque le Soleil de Mai (celui de l'Indépendance du pays en 1810), hommage au dieu inca Inti. Le drapeau a vraisemblablement été dessiné en 1812 par le général Manuel Belgrano, intellectuel puis libérateur du pays lors de la guerre d'indépendance.

Chili
Argent

Monnaie. La monnaie du pays est le peso chilien. Elle circule sous forme de billets (1 000, 2 000, 5 000, 10 000 et 20 000 pesos) et de pièces (1, 5, 10, 50, 100 et 500 pesos). Les billets de 500 pesos circulent de moins en moins. Dans le guide, 1 peso est noté 1 $.

Taux de change. Au 1er janvier 2018, les taux de change sont les suivants : 1 € = 737 $ ; 1 US$ = 603,63 $ ; 1 CAN$ = 486 $ ; 1 CHF = 625 $.

Idées de budget

La Patagonie chilienne est loin d'être très bon marché. D'une manière générale, les prix sont plus élevés sur la Route australe qu'à l'extrême Sud magellanique. Mais tout dépend de votre façon de voyager... Ces prix par personne s'entendent sur la base d'une chambre double ; bien souvent, une chambre simple est à peine moins chère qu'une chambre double.

Petit budget : entre 10 000 $ et 12 000 $ par personne pour une chambre (moins en camping) ; entre 3 500 $ et 6 000 $ pour un menu ; les bus sont relativement chers sur la Route australe ; l'auto-stop peut cependant fonctionner. Moins de 20 000 $ par jour est assez illusoire... ou il faut alors se priver sur tous les extras (excursions, visites, bonne bouffe...) !

Moyen budget : compter entre 15 000 $ et 30 000 $ par personne pour dormir ; repas autour de 5 000 $ à 10 000 $ ; plus extras (excursions, boissons, etc.) et transports. Compter autour de 30 000 $ à 50 000 $ par personne et par jour.

Gros budget : entre 35 000 $ et 50 000 $ par personne pour dormir ; entre 10 000 $ et 20 000 $ par repas ; avion à prendre en compte (relativement cher...). Ne pas compter moins de 60 000 $ à 80 000 $ par personne et par jour, beaucoup plus sans compter.

Le Chili en bref
Géographie

Capitale : Santiago.

Superficie : 756 626 km2.

Longueur : 4 270 km.

Largeur (moyenne) : 177 km.

Population

Population : 18 373 000 habitants (recensement 2016).

Densité : 22,07 hab./km².

Croissance démographique : 1 % (estimations 2016).

Langue officielle : espagnol (castellano).

Population indigène : Mapuche (7 %), Aymara (0,4 %), Rapa Nui (0,2 %).

Alphabétisation : 97,51 %.

Politique et économie

Nature du régime : démocratie présidentielle.

Chef du gouvernement : Michelle Bachelet (depuis mars 2014).

PIB : 265 milliards de US$ (en 2016).

PIB/hab. (en parité de pouvoir d'achat) : 13 790 US$ (estimations 2016).

Croissance du PIB : 1,59 % (2016).

Inflation : 3,9 % (estimations 2015).

Chômage : 6,2 % (juillet 2015).

Niveau de pauvreté/nombre d'habitants : environ 14 % (2012).

Exportations principales : cuivre (1er rang mondial), betteraves à sucre (3e rang), poissons et crustacés (3e rang), argent (7e rang), pêche (8e rang), vin.

Téléphone

L'indicatif international du Chili est le 56. En outre, chaque région possède un indicatif propre à deux chiffres.

Santiago : 02 • Temuco : 45 • Valdivia : 63 • Osorno : 64 • Puerto Montt : 65 • Coyhaique : 67 • Punta Arenas : 61.

Tous les numéros de téléphone fixe ont 6 chiffres (sauf à Santiago où il y a 7 chiffres), auxquels il faut donc rajouter l'indicatif régional.

Les numéros de portable commencent par 09, 08, 07 ou 06 et ils sont suivis de 7 chiffres.

Pour téléphoner au Chili depuis la France : 00 (pour l'international) + 56 (code pays du Chili) + indicatif régional (sans le 0) + numéro du correspondant. Pour les portables : 00 + 56 + 9 + numéro du correspondant avec le préfixe, mais sans le 0 (donc 9, 8, 7 ou 6).

Pour téléphoner du Chili au Chili : 0 + indicatif régional + numéro du correspondant.

Pour téléphoner du Chili en France : 00 + 33 + indicatif régional (sans le 0) + numéro du correspondant.

Les différents carriers au Chili

Petite astuce qui ne simplifie pas vraiment l'utilisation du téléphone pour les appels du Chili au Chili ou vers l'international depuis un téléphone fixe : si votre hôte a contracté les services d'un carrier (opérateur téléphonique), il vous faudra composer au préalable le code à 3 chiffres du carrier en question.

Si le téléphone fixe de votre hôte n'est pas affilié à un carrier, vous composerez votre numéro sur ce modèle pour un appel à Santiago : (02) 123 4567. Si le téléphone fixe de votre hôte est lié à un carrier, vous composerez votre numéro sur ce modèle pour un appel à Santiago : les 3 chiffres du carrier choisi + (02) 123 4567. Nous vous conseillons donc de vous renseigner auprès de votre hôte sur la démarche à suivre...

Coût du téléphone

Les centros de llamados (ou centres d'appel) sont légion dans les grandes villes ; ils permettent d'appeler sur des fixes ou des portables dans le pays même, ou alors à l'international. Compter pas moins de 100 $ pour la France par exemple (et souvent plus) ; dans le pays même, compter autour de 20 $ la minute pour un appel local, 100 $ (30 secondes) ou 200 $ (1 minute) sur un portable. Beaucoup mieux : acheter des cartes prépayées (on en trouve beaucoup plus facilement à Santiago qu'ailleurs), type Carrier 188, qui vous permettent d'appeler pour un moindre coût. A noter que depuis la France des cartes prépayées, type EuroLatina, permettent d'appeler pour des tarifs ridicules au Chili.
Une très bonne solution : désimlocker votre portable en France et acheter une puce (environ 5 000 $), puis des cartes prépayées de l'un des trois opérateurs de téléphonie mobile au Chili : Movistar, Entel ou Claro.

Décalage horaire

Le décalage horaire avec la France est de 4 heures au moment de l'été chilien (inversé par rapport au nôtre) et de 6 heures au cours de l'hiver. Donc, au mois de janvier, lorsqu'il est 20h à Paris, il est 16h au Chili. En revanche, au mois de juillet, lorsqu'il est 20h à Paris, il est 14h au Chili.

Formalités

Pour se rendre au Chili. Les personnes de nationalité française, belge et suisse ont uniquement besoin d'un passeport en cours de validité excédant de six mois la date de retour ainsi qu'un billet d'avion retour. Un visa ne vous sera nécessaire que si vous souhaitez séjourner pour une période de plus de trois mois (on peut prolonger son séjour sans payer en sortant du pays et en entrant à nouveau). Pour les autres nationalités, renseignez-vous au consulat chilien le plus proche.

Climat

La géographie du pays (environ 4 300 km du nord au sud !) implique forcément de grandes nuances climatiques. Si le Nord présente un aspect semi-aride, l'Araucanie et la Patagonie chilienne évoquent davantage certaines régions de la Suisse ou de la Norvège !

Au sud de Temuco jusqu'à Puerto Montt, il peut faire assez chaud l'été, mais il pleut toujours beaucoup et il neige en hiver. C'est un peu la Suisse du Chili, mais avec des côtes... qui rendent le climat plus océanique que continental.

Chiloé se caractérise par un climat océanique : beaucoup de pluie, presque toute l'année (une petite pause en été), beaucoup de verdure... Un peu d'Angleterre au royaume des fées !

La région de la Carretera Austral (Aysén) se caractérise par du vent, de la pluie, des éclaircies, des forêts presque impénétrables, des archipels sans fin et des glaciers... Un climat de bout du monde.

Enfin, l'extrême sud de Magallanes et de la Terre de Feu est balayé par des rafales de vent (pas toujours), le climat est très instable, il fait froid... mais les étés peuvent être très agréables, voire chauds.

Saisonnalité

A moins de vouloir skier ou d'aimer particulièrement la neige et le froid, mieux vaut ne pas aller en Patagonie entre les mois de mai et octobre. L'hiver peut être superbe, mais le problème majeur est posé par l'absence d'infrastructures (nombreux établissements fermés, routes impraticables, beaucoup moins de transports...).

La saison haute s'étend de fin décembre à fin février. Il peut alors y avoir foule dans les centres les plus touristiques : Pucón, Puerto Varas, Castro, Coyhaique, Punta Arenas et Puerto Natales... Pour ne citer que les plus fameux.

Le mois de novembre est un bon compromis, comme début décembre. Mais s'il a beaucoup neigé et si le temps est encore instable (ce qui est fréquent), n'oubliez pas que de nombreux treks seront impossibles à réaliser (surtout au sud de Puerto Montt).

Certains bateaux de liaison, en outre, ne fonctionnent que de mi-décembre à fin février.

Les mois de mars et avril peuvent être judicieux. Certes, il fait moins chaud qu'en plein janvier, mais d'un autre côté il y a beaucoup moins de monde, et les prix sont plus attractifs ; quelques infrastructures ne seront plus opérationnelles, mais la grande majorité l'est toujours.

Et puis, l'automne avec ses couleurs chatoyantes est une saison magnifique (notamment dans les parcs naturels).

Le drapeau chilien

Il se compose de deux franges horizontales : blanche et bleue au-dessus, et rouge en dessous. Le carré bleu mesure un tiers de la longueur du rectangle rouge ; l'étoile en son centre, au diamètre équivalent à la moitié du cadre bleu, représente l'Etat, qui est chargé de veiller au bien-être de la patrie. Le rouge représente le sang versé des héros nationaux ; le blanc, la neige de la cordillère des Andes ; et le bleu, le ciel pur et limpide. Ce drapeau est l'oeuvre du ministre José Ignacio Zenteno et il est l'étendard du Chili depuis 1817, pendant le gouvernement de Bernardo O'Higgins.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de Patagonie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.