Dhërmi (prononcez " Theurmi ") ou Δρυμάδες/Drimades en grec, 1 800 habitants, village de la municipalité d'Himara, 7 km au nord-ouest de Vuno, 16 km au nord-est d'Himara, 18 km au sud du parc national de Llogara, 54 km au sud de Vlora, 54 km au nord de Saranda

Situé à mi-chemin entre Vlora et Saranda à 200 m au-dessus de la mer, Dhërmi est considéré comme la " perle du littoral ". Ce petit village majoritairement peuplé de Grecs était jusqu'à récemment réputé pour ses olives. Quasiment désert en hiver, c'est devenu l'un des endroits les plus fréquentés de la côte en période estivale. Dhërmi est dominé par les plus hauts sommets du massif de Çika (2 045 m d'altitude). Comme de nombreux villages de la côte ionienne, celui-ci est divisé en deux : la partie touristique située en bord de mer et le vieux bourg accroché sur les hauteurs. Outre ses charmantes plages, Dhërmi offre plusieurs points d'intérêt, à commencer par ses églises orthodoxes. Le vieux village mérite également une balade. Au hasard de ses ruelles pavées et sinueuses, on pourra découvrir de bien belles maisons en pierre encerclées de figuiers et de vignes. Malheureusement, la plupart de ces habitations sont aujourd'hui dans un état de délabrement inquiétant, de nombreuses familles ayant émigré. Les églises sont quant à elles la proie des pilleurs et des nationalistes anti-Grecs.

À voir / À faire à DHËRMI

Organiser son voyage à DHËRMI

Photos de DHËRMI

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

15.95 €
2018-05-02
288 pages
Avis