Situé quelques kilomètres après Khemisti, le port de Bou-Haroun a attiré pendant la colonisation de nombreux pêcheurs espagnols et italiens ruinés, tentés de faire fortune en Algérie. Dès le XXe siècle, alors que les côtes bretonnes subissent une pénurie importante de sardines, le petit port de Bou-Haroun devient une zone de pêche renommée, encore très active aujourd'hui. Le port regorge de petits restaurants de poissons pris d'assaut par les Algérois les jours de week-ends ensoleillés. Les sardines y sont excellentes et bon marché. Les amateurs de poissons seront également intéressés par la pêche du jour vendue sur le port : espadons, merlans, rougets, sardines, etc. Insolite : c'est le seul port d'Algérie où la criée est " muette " car on fixe les prix des poissons en chuchotant à l'oreille du vendeur.

À voir / À faire à BOU-HAROUN

Organiser son voyage à BOU-HAROUN

Photos de BOU-HAROUN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2016-05-25
240 pages
Ailleurs sur le web
xiti
Avis