Première capitale du royaume du Maroc, Marrakech est aujourd'hui l'une des villes les plus visitées du pays. Entre tradition et modernité, elle a réussi à mêler habilement son histoire millénaire à l'ambiance cosmopolite et branchée de sa ville nouvelle. Si Marrakech est bien connue pour le dédale de sa médina classée au patrimoine de l'UNESCO, elle possède de nombreux autres trésors à découvrir comme ses somptueux monuments de l'architecture hispano-mauresque ou ses jardins verdoyants. Voici notre sélection des incontournables de Marrakech.  

La mosquée Koutoubia© WitR

Le spectacle permanent de la place Jemaâ El-Fna

 

La place Jemaâ El-Fna est le centre névralgique de la médina de Marrakech : de jour comme de nuit, il s'agit du lieu le plus animé de la ville. Durant la journée, dresseurs de singes et charmeurs de serpents se mettent en scène face à une foule dense. À la tombée de la nuit, musiciens et comédiens prennent le relais pour des spectacles improvisés, on trouve aussi de nombreuses échoppes proposant des plats typiques. 

La place Jemaâ-el-Fna© Pavliha

Marchander dans les souks de la médina

 

La vie bat son plein dans le labyrinthe de la médina. Fondée au XIe siècle, le coeur palpitant de Marrakech est aujourd'hui classé au patrimoine de l'UNESCO et on y trouve les monuments les plus importants de la ville comme la mosquée de la Koutoubia ou les tombeaux saâdiens. La médina abrite aussi les souks, l'endroit idéal pour s'offrir un souvenir après avoir longuement marchandé avec le commerçant, comme le veut la tradition ! 

Les souks de la médina© Vanderwolf - Images Shutterstock

Se détendre au hammam

 

Après une longue journée de visite, rien de mieux que de profiter de l'un des plaisirs marocains par excellence : le hammam. À Marrakech, on en trouve de toutes sortes, luxueux ou traditionnels. On s'y rencontre pour se faire un gommage et se détendre : il y a au moins un hammam par quartier !  N'oubliez pas votre seau, votre serviette et votre savon noir pour profiter des bienfaits des deux ou trois salles chaudes qui composent le lieu. 

Hammam© Olena Yakobchuk - Shutterstock.com

Flâner dans le jardin Majorelle

 

Comment ne pas tomber sous le charme du jardin Majorelle ? Créé dans les années 20 par le peintre français Jacques Majorelle, le jardin était à l'abandon dans les années 60 avant qu'Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé n'en deviennent propriétaires. Ces derniers ont rénové et entretenu ce havre de paix au beau milieu d'une végétation exotique luxuriante. C'est ici que le couturier repose, entouré de bananiers, palmiers et bougainvilliers.  

Les jardins de la villa Majorelle© Gim42

La médersa Ben Youssef, un lieu chargé d'histoire

 

Joyau de l'architecture mauresque bâti vers 1570, la médersa Ben Youssef est considérée comme l'une des plus prestigieuses école coranique du Maroc. Elle a accueilli jusqu'à 900 étudiants dans des centaines de chambres que l'on peut encore visiter aujourd'hui. Les mosaïques de la cour de la médersa ainsi que sa salle de prière constituée de trois nefs délimitées par des piliers en marbre sont éblouissantes. 

La médersa Ben Youssef© Jon Chica - Shutterstock.com

Le palais de la Bahia, voyage dans les Mille et Une Nuits 

 

Le palais de la Bahia a été érigé à partir de 1880 par le grand vizir Sidi Moussa pour sa favorite - bahia signifie "belle". Inspiré par l'architecture andalouse, c'est un véritable palais des Mille et Une Nuits qui était, au moment de sa construction, le plus grand du Maroc. Composé de 150 pièces, d'une cour gigantesque et de jardins luxuriants, il est vrai que les dimensions du palais de la Bahia donnent le tournis ! 

Le palais de la Bahia© saiko3p - Shutterstock.com

La palmeraie, un écrin de verdure

 

Plus de 150 000 palmiers, une production de dattes et un potager occupent les 13 000 ha de la palmeraie construite au XIIe siècle. Si ce paysage verdoyant s'est clairsemé au fil du temps, marquant la victoire de l'homme sur la nature, il n'en reste pas moins l'une des plus belles cartes postales de Marrakech au coucher de soleil. Le spectacle est aussi saisissant au printemps lorsque les oiseaux migrateurs viennent y passer la nuit. 

La palmeraie© Irabel8 - Shutterstock.com

La mosquée Koutoubia, symbole de Marrakech

 

Bâtis au XIIe siècle, la mosquée Koutoubia et son minaret de 77m en grès schisteux dominent la ville. L'édifice que l'on admire aujourd'hui est en réalité la deuxième mosquée construite à la demande du sultan Abd el-Moumen. En effet, la première n'indiquant pas la direction de La Mecque, on ordonna sa démolition et la Koutoubia actuelle fut reconstruite. Elle était à l'époque la plus grande mosquée du Maghreb. 

La mosquée Koutoubia© WitR

Goûter aux spécialités culinaires

 

Dès votre arrivée à Marrakech, vos narines seront sollicitées par des odeurs épicées ! N'hésitez pas à goûter aux diverses spécialités du Maroc. On connaît bien le couscous ou le tajine, mais de nombreux autres mets succulents font partie de la tradition culinaire comme la pastilla, un plat préparé à base de feuilles de brick, d'amandes, de miel et de poulet, ou bien les msemens, de succulentes galettes à déguster avec du miel ! Sans parler, bien sûr, des savoureuses pâtisseries orientales !  

Tajines© Sylvia Kania - Shutterstock.com

Les tombeaux saâdiens, des vestiges rares

 

Les tombeaux saâdiens marquent l'âge d'or de la dynastie saâdienne à Marrakech, entre 1524 et 1659. Les mausolées que l'on admire aujourd'hui furent bâtis à la fin du XVIe siècle. Leur existence ne fut révélée au grand public qu'en 1917 puisque auparavant seuls quelques fidèles étaient autorisés à pénétrer dans cette enceinte par une porte dérobée. La dynastie qui succéda aux Saâdiens avait effectivement décidé de détruire ou dissimuler les richesses de ses prédécesseurs. 

Les tombeaux saâdiens© Francesco Dazzi - Shutterstock.com