Perché au sommet d'un piton entouré de rizières, le site d'Ambodihady offre une perspective panoramique sur la capitale dont on comprend à quel point elle est immergée au coeur des grands espaces rizicoles bien entretenus qui s'étendent à perte de vue.

Le rova est édifié au sommet de la colline, dans un enclos de pierres peintes en blanc et en bleu. Une fois franchie l'entrée de l'enceinte sacrée, on peut observer un imposant tombeau peint lui aussi en bleu et en blanc. Cette sépulture est celle du roi Andrianbodilova, l'un des deux maris de la reine Ranoro. En ce lieu était autrefois érigé son rova.

Au fond de l'enclos sont édifiées des maisons de bois contenant de la terre sainte dont les visiteurs peuvent recueillir et emporter une poignée après s'être recueillis. Avec cette terre, selon le prêtre-gardien du lieu, ils font, en quelque sorte " voyager avec eux l'esprit du grand ancêtre " à qui ils demandent bénédiction, aide, et protection. De fréquentes cérémonies ont lieu dans cette enceinte, notamment à l'époque du nouvel an malgache, l'Alahamadibe.

Le prêtre-gardien ne demande rien, mais il est d'usage de faire une offrande de quelques milliers d'ariary.

À voir / À faire à AMBODIHADY

Organiser son voyage à AMBODIHADY

Photos d'AMBODIHADY

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MADAGASCAR

Guide MADAGASCAR

MADAGASCAR 2018/2019

13.95 €
2018-01-24
648 pages
Avis