Au sein du couloir forestier Anjozorobe-Angavo, à 90 km au nord de Tana par une route goudronnée puis une piste cahoteuse (compter maxi 2h de route), la nouvelle aire protège 52 000 hectares de forêt dont 28 000 ha de forêt tropicale humide : canopée, chablis, bambous, lichens, pandanus arborescents... Espèces endémiques locales : le Voalavo antsahabensis (rongeur), l'Atelornis crossleyi ou le Phelsuma pronki (gecko). A noter aussi la présence de neuf espèces de lémuriens dont l'Indri indri et le propithèque de diadème, de 74 espèces de reptiles et d'amphibiens, et d'au moins 550 espèces végétales.

Anjozorobe signifierait " là où il y a beaucoup de roseaux ". Historiquement en effet, les roseaux, servirent de refuge aux troupes indépendantistes Menalamba (dirigées par Rabezavana) lors des invasions francaises entre 1895 et 1898 : c'est donc un site important du nationalisme malgache. Les températures, entre 15°C en août et 25°C de décembre à mars (en journée), garantissent un séjour au frais.

Une belle excursion pour un week-end en-dehors de la capitale, ou pour découvrir une facette moins connue de l'Imerina.

À voir / À faire à ANJOZOROBE

Organiser son voyage à ANJOZOROBE

Photos d'ANJOZOROBE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MADAGASCAR

Guide MADAGASCAR

MADAGASCAR 2018/2019

13.95 €
2018-01-24
648 pages
Avis