S'il fallait une exception dans un département essentiellement agricole, Saint-Chély est bien celle-là. Avec l'arrivée du chemin de fer à la fin du siècle dernier, la petite ville est devenue le centre industriel de la Lozère, où toute la vie, tournant le dos à l'histoire, s'est organisée autour de l'usine sidérurgique. Celle-ci a pris naissance d'un gisement de quartz dont on extrait du silicium ; grâce à l'hydroélectricité, produite par les centrales du Vergne et du Ranc, l'usine a fabriqué de l'acier jusqu'en 1969. Passé récent, avenir incertain... cela suffit à une poignée de passionnés pour créer un musée destiné à recueillir et surtout transmettre la mémoire de cette activité, au travers du vieux matériel et des gestes si souvent répétés. L'activité se poursuit dans l'usine, qui façonne maintenant du métal produit ailleurs. Au sein du groupe Usinor, Saint-Chély est la seule usine française à produire des tôles électriques à grains non orientés, qui sont ensuite utilisées en automobile, dans l'électroménager et les centrales électriques.

L'histoire plus ancienne de la ville, on la retrouve dans so nom, Chély ne serait que la déformation dans le patois local du nom de Hilaire, évêque du IIIe siècle, qui évangélisa l'Auvergne. S'y ajouta au XIIe siècle le patronyme des seigneurs locaux, les barons d'Apcher dont les possessions s'étendaient sur tout l'Aubrac. Une belle histoire, tenue pour vraie, dit que le nom de Barrabans, donné aux habitants de Saint-Chély, perpétue le souvenir de la charge victorieuse menée en 1362 contre les Anglais par les paysans, armés de barres de bois, qui se sont élancer au combat aux cris de : " Barres en avant ! ". De cette époque glorieuse, il ne reste qu'une croix, dite croix des Anglais, des vestiges de remparts, l'ancienne fontaine des Aniers, quelques maisons anciennes et l'église Notre-Dame. Et si vos enfants commencent à se lasser des églises romanes, musées et autres châteaux, pensez à les amener à Atlantie, le superbe centre aquatique de la ville. Sinon, D'autres idées sont à glaner à l'Office de Tourisme, qui, pendant la belle saison, concocte des programmes hebdomadaires d'activités sportives et culturelles.

À voir / À faire à Saint-Chély-d'Apcher

Comment partir à Saint-Chély-d'Apcher ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Saint-Chély-d'Apcher

Photos de Saint-Chély-d'Apcher

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-06-20
240 pages
Avis