Classé "  Village Ancien  ", Saint-Macaire est un splendide site médiéval entouré de remparts. Appelée Ligena durant l'Antiquité, la cité a pris le nom du saint venu l'évangéliser et s'est développée autour de son abbaye. L'ensemble de la cité est intéressant et on se garera à l'extérieur pour la parcourir à pied. Voir tout d'abord la porte de Benauge du XIVe siècle - appelée aussi de l'Horloge, de l'hôtel de ville ou de Cadillac -, qui synthétise admirablement l'entrée fortifiée du village, puis, au centre, la place du Mercadiou, considérée comme la plus belle du département avec ses arcades de pierre blonde, ses façades du XIVe au XVIe et son ancien relais de poste de style Renaissance, désormais converti en musée de La Poste. Le village renferme de nombreuses maisons anciennes, dont les plus belles sont celles de Tardes, La Roque, Eyquem ou Baritault, Flous. L'église prieurale Saint-Sauveur est une imposante construction romane remaniée à plusieurs époques - XIIIe, XVe et XVIIe. Sa principale curiosité est un ensemble de peintures murales inspirées de l'Apocalypse et qui ornent l'abside. Originaires du XIVe, elles ont été malencontreusement restaurées au XIXe. Attenant à l'église, le prieuré bénédictin domine les remparts, mais de l'ancien monastère, il ne reste plus que l'aile sud du cloître avec sa colonnade, le puits marquant le centre de ce cloître. Quant aux remparts des XIIe et XIVe, ils comportent de hautes murailles particulièrement bien conservées. Une jolie promenade permet de les longer depuis le bas, avant de remonter par la porte du Thuron (XIVe) et sa barbacane ou la porte Rendesse - tour de défense du XIVe. Bonne visite !

À voir / À faire à Saint-Macaire

Organiser son voyage à Saint-Macaire

Photos de Saint-Macaire

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-05-15
480 pages
Avis