La ville porte le nom de son église du XIe siècle dédiée à saint Rémy, évêque de Reims en 496, qui baptisa le roi mérovingien Clovis, premier roi chrétien. Pendant un certain temps la paroisse pris le nom de Saint-Rémy-de-Beaulieu-lez-Chevreuse, " lez " signifiant " près de " pour se transformer en " lès ". Chevreuse tient son nom du mot latin caper qui signifie " chèvre ". On peut penser que, les alentours étant très verts, des troupeaux de chèvres venaient paître sur ces grandes étendues. Le blason de Saint-Rémy, qui arbore trois crosses d'or et et une coquille d'argent sur fond d'azur, possède une signification symbolique : les trois crosses font référence à l'abbaye de Saint-Florent de Saumur, donnée en 1070, à l'église dédiée à saint Rémy, et enfin à création d'une maison prieuriale en 1244. Enfin, la coquille vient du blason de la famille des Coubertin qui fit l'acquisition en 1577 d'un fief à Saint-Rémy. Ni la guerre de Cent Ans, ni la peste noire, ni les pillages n'épargnèrent le village. Mais la reconstruction engendra une activité agricole dynamique et prospère : l'on trouvait à Saint-Rémy six moulins durant le XVe siècle. C'est aussi à cette époque que de grandes familles vinrent s'installer. L'un d'entre eux, Jean Fredy, noble marchand parisien, se porta acquéreur du domaine de Coubertin, qui revint plus tard aux descendants de cette même famille. Aujourd'hui, Saint-Rémy compte près de 8 000 habitants dans un cadre verdoyant. Terminus d'une branche du RER B, elle est de ce fait directement, et régulièrement, desservie. La capitale se trouve à 35 minutes environ.

À voir / À faire à Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Organiser son voyage à Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Photos de Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-10-17
312 pages
Avis