Dès 768, le village de Rambouillet est identifié par un document signé par Pépin le Bref et fait partie de la donation de terres à l'abbaye de Saint-Denis. Cependant, ce n'est qu'au XIVe siècle que la ville atteint le rang de seigneurie, attirant rapidement les souverains français. Jacques d'Angennes, capitaine des gardes de François Ier, l'y accueillit pour y chasser en 1547. Malade, le monarque y passa un mois alité avant d'y mourir, dans la tour qui aujourd'hui encore porte son nom. Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour que Rambouillet obtienne ses lettres de noblesse et son statut de ville royale. En 1785, Louis XVI entama des travaux pour Marie-Antoinette : il fit construire une laiterie dans le jardin anglais. Installé à Rambouillet, le roi fut à la source d'un accroissement de la population, dont de nombreux ouvriers, puisqu'il fit reconstruire l'église et édifia un hôtel du gouvernement. Il fallut attendre la chute de l'Empire et surtout l'arrivée du chemin de fer pour qu'une hausse notable de la population survienne au XIXe siècle. Sous la présidence de Félix Faure, en 1896, le château devient résidence d'été des présidents, qui apprécient le lieu pour la chasse. Aujourd'hui, Rambouillet est une ville paisible et prospère qui compte plus de 26 000 habitants. Outre le château, on visitera la Laiterie de la Reine, la Chaumière aux Coquillages, la Bergerie nationale, mais bien évidemment également la forêt, qui attire de toute la région promeneurs, randonneurs ou coureurs qui profitent à loisir de ces quelque 20 000 hectares de nature sauvage mais aussi parfaitement entretenue.

À voir / À faire à Rambouillet

Organiser son voyage à Rambouillet

Photos de Rambouillet

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2018-10-17
312 pages

Reportages & actualités de Rambouillet

Avis