Plus grande île de la Méditerranée, la Sicile fait rêver. En premier lieu, ce sont l'Etna et le Stromboli, ses volcans toujours actifs, qui dominent son paysage. Mais en parcourant ses côtes, on se rend vite compte que la Sicile est bien plus qu'une terre volcanique : son littoral n'a rien à envier aux autres îles méditerranéennes. Du nord au sud, des étendues de sable blanc ou noir et de galets ceignent son territoire et ravissent les visiteurs qui viennent s'y rafraîchir après avoir découvert les trésors architecturaux de Palerme, Catane ou Agrigente. Voici notre sélection des plus belles plages siciliennes. 

©

La plage de la Scala dei Turchi, un escalier sur la Méditerranée

C'est à Porto Empedocle, dans le sud de l'île, que se trouve l'un des sites les plus impressionnants (et visités) de Sicile. Il s'agit de la Scala dei Turchi, littéralement « l'escalier des Turcs ». Ici, l'érosion a façonné des escaliers d'une blancheur éclatante dans les falaises de craie. Cette sculpture géologique immaculée contraste particulièrement avec le bleu de la mer, façonnant un décor unique. C'est incontestablement l'une des plages les plus courues de Sicile.

©

La spiaggia dei conigli de Lampedusa, eau transparente et sable fin

Direction Lampedusa, au large de la Sicile, entre Malte et l'Afrique. Cette île sicilienne fait partie de l'archipel des Pélages. On y trouve des plages d'une beauté rare, dont la fameuse spiaggia dei conigli (plage des lapins), située non loin de l'îlot du même nom. Ses eaux peu profondes et son sable fin en font une plage paradisiaque. Malgré son nom, ne vous attendez pas ici à voir des lapins, mais plutôt des tortues caouannes venues pondre leurs œufs !

©

La plage blanche de Lipari, pierre ponce et eau turquoise

Après Lampedusa, rendons-nous à Lipari, l'une des îles Éoliennes. Au nord de la Sicile, cet archipel abrite parmi les plus belles plages du pays, à l'image de la spiaggia bianca de Lipari réputée pour ses eaux turquoise. Elle doit son nom (la plage blanche) à la grotte de pierre ponce située à proximité, vous trouverez d'ailleurs nombre de ces pierres sur le sable. Lipari compte d'autres belles plages comme Canneto, Porticello ou Acquacalda.

©

Le specchio di Venere, un lac miroir

Au large de Trapani, Pantelleria est une île plutôt montagneuse et volcanique, mais on y trouve aussi de belles plages. Outre la cala Levante, c'est le specchio di Venere (miroir de Vénus) qui est l'un des endroits les plus réputés pour la baignade. Ce cratère naturel d'un ancien volcan abrite une source d'eau sulfureuse où la température est comprise entre 40°C et 50°C. Ne comptez donc pas vous rafraîchir ici ! Par contre, vous pourrez vous enduire le corps de boue aux propriétés nutritives pour un masque 100 % naturel !  

©

La cala rossa, perle de Favignana

À 7 km des côtes siciliennes, entre Trapani et Marsala, Favignana est l'une des îles principales de l'archipel des Égades. Ses eaux transparentes et les nombreuses grottes qui longent sa côte font de Favignana un véritable paradis balnéaire. Parmi les plus belles criques de l'île, outre cala grande, il y a aussi cala rossa. Cernée de falaises de tuf, ses eaux transparentes sont d'une beauté rare. Une escapade à envisager lors d'un périple en Sicile occidentale.

©

La plage de Cefalù, incontournable

Cefalù est une étape incontournable lors d'un séjour dans le nord de la Sicile. Ses monuments arabo-normands, sa splendide cathédrale notamment, valent à eux seuls le détour. Outre son aspect culturel, la ville est aussi une agréable destination balnéaire où l'on trouve une belle plage de sable fin. Un bémol tout de même elle est très fréquentée durant l'été et il est parfois bien difficile de trouver de la place !  

©

La plage de San Vito lo Capo, les Caraïbes en Sicile

À l'ombre du Mont Monaco, en province de Trapani, San Vito lo Capo est l'une des destinations balnéaires les plus prisées du nord de la Sicile. Sa superbe plage, très fréquentée en été, compte parmi les plus belles de l'île. On visitera donc San Vito lo Capo pour lézarder sur le sable et éventuellement pour déguster son couscous mis à l'honneur chaque année à la fin du mois de septembre lors de différentes festivités ! 

©

Mondello, la plage palermitaine 

Après avoir visité Palerme, rien de mieux qu'une escale à Mondello pour se baigner ! Située à 11 km au nord de Palerme, c'est la plage la plus fréquentée des environs, mais ses eaux claires et son sable blond valent bien le détour. Certes, on préfère tout de même y aller hors saison pour avoir la chance de pouvoir poser tranquillement sa serviette ! À Mondello, on découvre aussi d'élégantes villas et un très charmant quartier de pêcheurs. 

©

La réserve Zingaro, farniente et randonnée

Située dans la province de Trapani, sur les communes de Castellammare del golfo et San Vito lo Capo, la Réserve naturelle Zingaro abrite parmi les plus beaux paysages naturels de Sicile. On y circule à pied et, le long du sentier côtier, se succèdent des criques paradisiaques à l'image de la cala dell'Uzzo. Pour une immersion en pleine nature, la réserve Zingaro est idéale d'autant plus que la randonnée le long de la côte est très accessible. 
©

Catane et sa plaia

La plaia de Catane s'étend sur 18 km entre le port et Agnone Bagni. Cette longue étendue de sable blond offre une belle vue sur l'Etna et on y trouve de nombreuses infrastructures touristiques comme des campings, des plages aménagées ou des hôtels ou résidences de vacances. Ce n'est certes pas la plage la plus tranquille de Sicile durant la période estivale, mais c'est un très bel endroit pour profiter de la mer lors d'un séjour à Catane.  

©

Taormine et sa plage Isola Bella

Taormine est l'un des bijoux de la Sicile. À l'est de l'île, ce bourg construit en étage surplombe la mer. Après avoir arpenté son centre, vous aurez donc certainement envie de vous baigner ! Il sera difficile de trouver une crique déserte dans les environs, particulièrement durant la haute saison, mais de jolies plages comme celle de Giardini Naxos ou Villagonia sont accessibles. La plage de galets Isola Bella, au pied de Taormine, est la plus charmante. 

©

Marzamemi et la plage San Lorenzo

Dans la province de Syracuse, au sud de la Sicile, le village de pêcheurs de Marzamemi possède un charme fou. Après avoir flâné sur son port et rempli son panier lors du marché aux poissons, on profitera de la plage San Lorenzo, à 4,5 km au nord de Marzamemi. Les locaux la comparent souvent aux plages caribéennes et ils n'ont pas tort ! L'eau est transparente, peu profonde et le sable est blanc. Un petit coin de paradis, en somme. 

©

Calamosche, joyau de la réserve naturelle de Vendicari 

Toujours dans la province de Syracuse, mais beaucoup plus au nord cette fois, la réserve naturelle de Vendicari est un véritable écrin de nature. Ses 8 km de sentiers permettent d'accéder à des sites naturels préservés comme la crique Calamosche. Elle s'étend sur 200 m et est délimitée par deux promontoires rocheux qui repoussent le courant. Une véritable piscine naturelle où faire du snorkeling ! 

©

Vulcano et son sable noir

Vulcano est une des sept îles Éoliennes situées au nord de la Sicile. Selon le mythe d'Homère, c'est ici qu'Éole se serait installé. Mais plus que le vent, à Vulcano, c'est le feu qui est l'élément prédominant ! Île sulfureuse et bouillonnante, elle compte deux volcans actifs. À Vulcano, ce ne sont donc pas les plages de sable blanc qui ont la part belle, mais celle de sable noir comme le long de la baie de Porto di Ponente. 

©

Capo d'Orlando, un littoral de choix

Sur la côte nord-orientale de la Sicile, entre Messine et Cefalù, s'étend un littoral de 8 km réputé pour ses eaux limpides et basses. À l'est, on trouve la plage aménagée de San Gregorio et à l'ouest des étendues de sable granuleux et doré. Capo d'Orlando se trouve juste en face des îles Éoliennes et est entouré par les montagnes des Nébrodes. Un cadre unique où l'on se baigne face à un panorama toujours saisissant. 

©