Plus grande île de la Méditerranée, la Sicile est une terre captivante. Cette région autonome du sud de l'Italie se distingue par son histoire, sa culture et sa gastronomie gourmande et généreuse. De la Vallée des Temples d'Agrigente aux îles Éoliennes, la Sicile est une terre mythique, empreinte d'une histoire millénaire savamment conservée et diffusée, notamment grâce à ses habitants. Les Siciliens aiment leur région et entretiennent sa singularité jusque dans la langue : on parle italien, certes, mais le sicilien l'emporte bien souvent dans les conversations du quotidien. Pour découvrir les secrets de cette île, il faut la parcourir du nord au sud. Au passage, vous fondrez pour ses spécialités culinaires savoureuses comme les cannoli ou les arancini. Voici nos incontournables de la Sicile. 

La Scala dei Turchi© nikolpetr - Shutterstock.com

Palerme, une capitale bouillonnante

Au nord-ouest de l'île, Palerme est la capitale de la Sicile. Pour visiter cette ville fascinante, il faut flâner dans ses ruelles animées. Sentir ses odeurs de poissons sur les étals du marché, croquer dans les fruits juteux et vivre au rythme des locaux est la meilleure façon de succomber à son ambiance. Côté culture, la ville ne compte pas moins de 80 églises, une cathédrale imposante où furent couronnés les rois de Sicile et les catacombes des Capucins. Cette visite insolite et presque effrayante vaut le détour : dans le couvent des Capucins, plus de 8 000 cadavres embaumés, morts entre les XVIIIe et XIXe siècles, sont exposés. 

Le catacombe dei Cappuccini© toshket

Les îles Éoliennes, un archipel féerique

Les îles Éoliennes se trouvent au nord de la Sicile. On y accède en ferry depuis Milazzo. Panarea, Stromboli, Salina, Lipari, Vulcano, Filicudi et Alicudi forment un archipel somptueux classé au patrimoine de l'UNESCO. Parmi les activités les plus réputées dans l'archipel, il ne faut pas manquer de profiter des plages de sable noir et des bains de boue thérapeutiques de Vulcano et de faire l'ascension du volcan Stromboli toujours actif. Plusieurs compagnies proposent l'excursion à la tombée de la nuit pour admirer le volcan en éruption. 

Filicudi, archipel des îles Éoliennes© EugeS

Catane, à l'ombre de l'Etna

Surplombée par l'Etna, Catane a subi plusieurs fois la colère du volcan, notamment en 1669 lorsqu'une coulée de lave l'endommagea particulièrement. Toujours actif, l'Etna fait partie du quotidien des Catanais qui le regardent avec admiration depuis chaque coin de rue. Catane a d'ailleurs su profiter de cette richesse en utilisant abondamment la pierre de lave dans son architecture. Le symbole de Catane est l'éléphant que l'on retrouve sur la fontaine au centre de la Piazza del Duomo, en face de la cathédrale Sant'Agata. 

Piazza del Duomo, Catane© e55evu - stock.adobe.com

 Agrigente ou Akragas

Au sud-ouest de la Sicile, Agrigente se situe sur l'ancien territoire de la cité grecque Akragas. Perchée en haut d'un promontoire rocheux, elle abrite parmi les plus belles ruines grecques d'Italie dans sa vallée des Temples. Parmi les édifices principaux, on compte les temples d'Héraclès, Zeus, Athéna ou Héphaïstos qui vous transporteront dans l'Antiquité. Le temple de la Concorde est, quant à lui, considéré comme l'un des temples grecs les mieux conservés au monde.  

Le temple de la Concorde, Agrigente© Luigi Nifosi - Shutterstock.com

Syracuse, une ville plurielle

À une soixantaine de kilomètres de Catane, Syracuse renferme l'essence même de la Sicile. Cité de caractère, elle est divisée entre sa ville nouvelle et son centre historique aussi nommé Orthygie - Ortigia - où les Grecs commencèrent à vivre dès le VIIIe siècle av. J.-C. Au fil de la visite de Syracuse, on entre dans l'histoire de la Sicile et de sa culture où Romains, Normands, Byzantins et Musulmans ont tous laissé une trace. Le parc archéologique de Néapolis abrite de très beaux vestiges grecs et romains. 

Syracuse© Christophe - stock.adobe.com

Taormine, une charmante escale

Lieu de villégiature au charme indiscutable, Taormine pourrait décontenancer les voyageurs à la recherche d'une Sicile authentique. En effet, le tourisme y est particulièrement développé... à juste titre ! Située à plus de 200 m de hauteur sur un promontoire rocheux, la ville regarde la mer et se déploie comme l'un des joyaux de la Sicile. Sa Vieille Ville paraît surfaite, mais on ne peut qu'être charmé par son théâtre antique et son Isola Bella à l'eau transparente. 

Le théâtre antique de Taormina© K. Roy Zerloch - Shutterstock

L'Etna, une randonnée inoubliable

Toujours actif, l'Etna est le volcan le plus haut d'Europe puisqu'il culmine à 3 300 m et domine toute la côte orientale de la Sicile. Le site de l'Etna a été nommé parc naturel, il propose de nombreuses possibilités d'excursion si bien à pied, qu'en deltaplane ou en parapente. Il est aussi possible de prendre un funiculaire - la funivia dell'Etna - puis de continuer à pied ou en 4x4 pour accéder au premier cratère. Pour le cratère principal, un guide vous accompagnera dans ce paysage lunaire. L'expérience est unique. 
L'Etna© S. Remain - Iconotec

La Scala dei Turchi, un escalier pour la mer

Non loin d'Agrigente, à Porto Empedocle, se trouve l'une des plages les plus insolites et courues de Sicile : la Scala dei Turchi. Cette curiosité géologique a été modelée par la mer et l'érosion, formant un véritable escalier en craie blanche plongeant dans une eau bleu turquoise. C'est l'endroit idéal pour sortir son appareil photo, mais pas forcément pour se baigner vu que le site est très fréquenté durant la période estivale. Préférez la petite plage Punta Bianca toute proche pour piquer une tête. 

La cuisine sicilienne, des saveurs uniques

C'est un fait, l'Italie est l'un des meilleurs pays pour manger. En Sicile, on se régale avec les arancini, de succulentes boulettes de riz frites que l'on trouve à chaque coin de rue. Côté sucré, on salive devant les cannoli, petits cornets remplis de ricotta, ou bien la cassata, le dessert sicilien par excellence. Pour se rafraîchir, pensez aussi aux granités, de la glace aromatisée aux fruits frais. Tout ceci n'est bien sûr qu'une mise en bouche ! 

Cannoli© Noirchocolate - Shutterstock.com

Cefalù, beauté tyrrhénienne

Surplombée par une immense falaise et bordée par la mer Tyrrhénienne, Cefalù s'impose comme l'un des joyaux de la Sicile. Cette falaise aussi nommée la Rocca s'élève à 268 m et offre une intéressante promenade assortie d'un beau panorama sur la ville. On y découvre de nombreux vestiges d'une civilisation très ancienne, comme le temple de Diane bâti au IVe siècle. Cefalù est aussi réputée pour sa plage de sable qui compte parmi les plus belles du littoral tyrrhénien sicilien. 

Cefalù© Sergii Figurnyi - stock.adobe.com