Le guide touristique INDE DU SUD du Petit Futé

Bienvenue en Inde du Sud !

Namaste !

Souvent sillonnée par des voyageurs se rendant pour la première fois en Inde, l'Inde du Sud mérite de s'y attarder. La beauté de ses paysages, sa richesse culturelle, sa ferveur religieuse, le parfum envoûtant de ses épices en font une destination complète qui étourdit les sens. Les forts du Maharashtra, les mosquées d'Hyderabad, les tombeaux de Bijapur témoignent des limites de l'emprise moghole sur le sous-continent. Plus au sud, les églises blanches de Goa, les ruines classées d'Hampi, la folie de Tirupati ou la démesure du temple de Madurai démontrent que la foi soulève des montagnes, au sens propre comme au sens figuré. Comment ne pas tomber à la renverse devant le temple monolithique de Kailas à Ellora ? La réputation du sud tient aussi à ses paysages enchanteurs, déclinés sur toute la gamme des verts : rizières, cocoteraies, plantations d'épices et de thé ainsi que des parcs naturels de toute beauté comme ceux de Periyar ou de Wayanad. Et comme dans tout sud, vous serez invité à alléger le tempo en flânant dans les rues de Pondichéry la blanche ou de Fort Cochin la batave, en glissant le long des backwaters d'Alleppey, en bronzant au calme des plages d'Arambol ou de Gokarna. Mais l'Inde ne serait pas ce qu'elle est sans ce tourbillon de vie qui vous rattrape et vous happe à chaque détour, chaque méandre, chaque carrefour de votre voyage. Laissez-vous emporter par le rythme trépidant de Bombay, Chennai ou Bangalore, villes tentaculaires, oscillant entre traditions et modernité, bars branchés et dhabas, slums et maisons cossues, langueur coloniale et présent anarchique. Si l'esprit de la fête vous démange, rendez-vous sur les plages de Goa ou de Varkala, ou encore à Pune, ville étudiante regorgeant de petits restaurants branchés. Le sud de l'Inde, c'est des milliers de kilomètres de côtes idylliques, de montagnes rafraîchissantes, de plaines majestueuses ponctuées de temples et de villages aux toits de palme ou de tuiles. C'est le tumulte de rickshaws pétaradants, de bus et de camions vrombissants, de motos et de voitures lancées à toute allure. C'est un kaléidoscope de couleurs et de saveurs qui laisseront en vous leur empreinte éternelle. Et si vos sens en redemandent, si votre soif d'émerveillement n'est pas étanchée, envolez-vous vers les îles Andaman, cet archipel perdu aux confins du golfe du Bengale. Nous sommes fiers de vous présenter dans cette édition cette émeraude brute encore si peu fréquentée par les voyageurs. Imaginez des eaux turquoise, des plages de sable blanc poudré, des forêts vierges et des mangroves mystérieuses, des récifs coralliens de toute beauté... et vous. Que votre projet soit culturel, spirituel, sportif ou plus simplement de vous détendre, vous ramènerez dans votre tête et votre coeur tellement plus que ce que vous imaginez. Bon voyage en Inde du Sud, la généreuse.

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Un grand merci à Patrick Maringe et Caroline Michelot pour leur patience, à Grégory André, Jean-Christian David et Marie-France Lepère pour le partage d'infos et de bons plans, à Sachin Mahesh, Parvez Rana, Mallama Yalawar et Lourenço pour la chaleur de leur accueil, à Sumesh Thoppil et Mohammed Subair pour l'entraide et le soutien, et à tous ceux dont nous avons croisé le sourire au cours de cette merveilleuse aventure.

Galerie photo INDE DU SUD

Idées de séjour INDE DU SUD

Le sud de l'Inde est riche et varié en sites touristiques. Des vestiges moghols aux temples hindous, de la fête permanente de Goa à la quiétude des backwaters du Kerala, du tumulte des villes à la magie sereine des Ghâts occidentaux, il y en a pour tous les goûts. Nous vous proposons ici quelques idées d'itinéraires qui vous permettront de découvrir le sud du pays, ou de l'explorer plus en profondeur pour ceux qui connaissent déjà.

NB : Il convient de régler les détails des transports en avance, car même les trajets les plus courts peuvent prendre un certain temps en Inde. Si vous pouvez bénéficier de 2 ou 3 jours supplémentaires pour effectuer ces circuits, vous pourrez alors en profiter pleinement.

L'Inde du Sud en une semaineHaut de page

Une semaine, c'est très court pour découvrir l'Inde du Sud, mais ce petit circuit permet d'avoir un petit aperçu de différents sites passionnants.

1er jour : Arrivée à Chennai. Départ vers Mahabalipuram pour une découverte en douceur de l'Inde. Visite de sites classés au patrimoine mondial, plage et repas de poisson vous attendent dans ce petit village de sculpteurs.

2e et 3e jours : Pondichéry. Cet ancien comptoir français est un passage obligé, tant pour son histoire que pour son architecture, mais aussi pour son ambiance délicieusement nostalgique.

4e jour : Madurai. Visite du temple de Sri Meenakshi, lieu magique par excellence ! L'un des plus beaux temples du pays. Départ pour Kochi le soir.

5e jour : Kochi, la capitale économique du Kerala. Visite de Fort Cochin où séjourna Vasco de Gama, de la synagogue et des carrelets chinois.

6e et 7e jours : Mumbai. Il vous faudra bien 2 jours pour avoir un aperçu du gigantisme de Bombay. Au programme : visite de Colaba, de la Gateway of India, de la gare Victoria Terminus et, bien sûr, un peu de shopping !

L’Inde du Sud en deux semainesHaut de page

Ce circuit fait la part belle aux plages et à une découverte en douceur de l'Inde du Sud, sans oublier de visiter quelques uns de ses plus beaux sites.

1er et 2e jours : Mumbai. Immersion immédiate dans l'Inde trépidante et chaotique. Partez à la découverte du quartier historique de Colaba, de Marine Drive ou encore du Bombay moderne à Bandra. Départ le soir à Aurangabad.

3e jour : Ellora. Départ d'Aurangabad le matin, direction les grottes d'Ellora, l'un des sites les plus majestueux d'Inde : le temple de Kailas est la plus grande structure monolithique du monde ! Départ le soir vers Goa.

Du 4e au 6e jour : Goa. Au programme : fête et farniente sur les plus belles plages du pays, mais aussi visite des églises d'Old Goa, classées au patrimoine mondial de l'Unesco.

7e et 8e jours : Hampi. Le trajet en train menant de Goa à Hampi est une expérience en soi : les paysages qui défilent sont absolument splendides ! Le temps semble s'être arrêté à Hampi, dans les ruines de cette ancienne capitale de l'empire de Vijayanagar. C'est une ville à part, enchanteresse, où les vestiges impressionnants - temples, palais, étables d'éléphants ! - s'étendent sur des kilomètres carrés.

9e jour : Bangalore. La ville moderne indienne par excellence brille aussi par ses nombreux jardins et musées. Départ pour Kochi le soir.

10e et 11e jours : Kochi. Séjour à Fort Cochin, le quartier romantique de la ville. Après le petit déjeuner, tour au marché aux poissons et épices. On visitera l'église Saint-Francis, la basilique Santa Cruz, le palais hollandais de Mattancherry, le quartier juif, sans oublier d'aller voir les fameux filets de pêche chinois ! Le soir venu, représentation de kathakali, danse traditionnelle du Kerala.

12e jour : Alleppey. Départ pour une croisière inoubliable à bord d'un houseboat, le long des backwaters. Dîner et nuit à bord, et, le matin venu, direction Varkala.

13e jour : Varkala. Petite station balnéaire perchée sur une falaise très prisée des voyageurs. De nombreux restaurants proposent des produits de la pêche du jour et offrent une vue extraordinaire sur la mer d'Arabie.

14e jour : Kovalam. Une autre station balnéaire assez fréquentée et bénéficiant d'une plage magnifique. Plage, bronzage, shopping - bref, on prépare le retour !

15e jour : Trivandrum (Thiruvananthapuram). Située à un saut de puce de Kovalam, la ville du serpent vaut le détour : un zoo, des musées, des temples hindous et des églises, mais surtout une atmosphère détendue et sereine qui tranche avec celle des autres grandes villes de l'Inde. Elle constituera votre point de départ vers votre prochaine destination.


L'Inde du Sud en un moisHaut de page

Plages paradisiaques, temples sacrés, sites classés, anciens comptoirs, plantations de thé, croisières sur les backwaters... Vous ne manquerez rien des merveilles que vous offre l'Inde du Sud !

1er jour : Chennai, Tamil Nadu. Découverte de la ville, visite de l'ancien gouvernement britannique, des musées, des bazars et de l'immense plage, à la tombée de la nuit, lorsque toute la ville vient prendre un bol d'air.

2e et 3e jours : Mahabalipuram. Incontournable, ce village de sculpteurs recense plusieurs sites exceptionnels : le temple du Rivage, l'ascèse d'Arjuna et les Five Rathas. C'est aussi une petite station balnéaire où l'on peut déguster un plateau de fruits de mer dans l'un des nombreux restaurants sur la plage.

4e et 5e jours : Pondichéry. Visite de cet ancien comptoir au charme suranné : l'architecture coloniale du quartier blanc, l'ashram de Sri Aurobindo, son marché pittoresque, le temple hindou, promenade sur la jetée où trône une immense statue de Gandhi... Et un petit détour à Auroville, la ville de toutes les utopies, qui se trouve à quelques kilomètres.

6e jour : Thanjavur. Découverte du splendide temple Sri Brihadeswara, joyau de l'architecture chola.

7e et 8e jours : Trichy (Tiruchirappalli). Il faut littéralement grimper les mille marches du Rock Fort temple pour admirer la vue sur toute la ville et ses environs ! Visite d'un des plus grands ensembles de temples d'Inde : le temple voué à Vishnu, Sri Ranganathaswamy.

9e jour : Madurai. Le temple de Sri Meenakshi est une étape indispensable : ses gopurams (portes d'entrées) aux mille dieux colorés sont une véritable féerie.

10e jour : Mysore, Karnataka. L'ancien palais des maharajahs est d'une splendeur inégalée. La ville du santal possède un marché très parfumé, Devaraja, dans le quartier musulman.

11e et 12e jours : Hampi. Le site d'Hampi est d'une richesse absolument incroyable, avec près de 350 monuments religieux restaurés. Le paysage lunaire participe à la magie de cette ville intemporelle.

Du 13e au 17e jour : Goa. Après un circuit de visites de temples et d'autres sites, le temps est venu de se relaxer, de profiter des plages et de la douceur de vivre qu'offre cet Etat unique en Inde. Vous pourrez également admirer les églises portugaises d'Old Goa ou visiter une ferme d'épices pour une parenthèse plus culturelle.

18e et 19e jours : Kochi, Kerala. Prenez le temps de vous acclimater et de découvrir le romantisme de Fort Cochin : visitez l'église Santa Cruz, flânez dans Princess Street et contemplez le coucher de soleil sur les carrelets chinois. Le soir, vous pouvez assister à une représentation de kathakali.

20e et 21e jours : Munnar. Départ le matin vers les Ghâts occidentaux par ses routes sinueuses à travers les plantations de thé. Une promenade en fin d'après-midi sur l'un des nombreux sentiers afin de profiter du panorama exceptionnel et du coucher du soleil est un must. Visite d'une propriété de thé le matin puis, après un bon déjeuner, agrémenté d'une tasse de thé, of course, découverte de la faune du parc national d'Eravikulam. Eléphants, tahrs des Nilgiris (chèvres sauvages des montagnes), macaques à queue de lion, tigres, léopards attendent d'être surpris dans leur habitat naturel.

22e jour : Alleppey. L'arrivée dans l'après-midi vous permettra d'aller profiter de la brise marine sur la plage en début de soirée, avant de dîner, pourquoi pas, sur le front de mer.

23e jour : Croisière sur les backwaters. Embarquement sur un houseboat pour partir voguer sur les backwaters et découvrir la vie cachée des villages le long des canaux. Dîner et nuit à bord.

Du 24e au 26e jour : Periyar. Direction la réserve de Periyar, le long des routes verdoyantes des Ghâts occidentaux ; en fin d'après-midi vous pouvez faire un safari-photo en bateau sur le lac Periyar. Après un bon dîner, une bonne nuit de sommeil s'impose. Très tôt le lendemain matin, visite du Periyar Wildlife Sanctuary en jeep (ou à pied pour les plus aventureux), accompagné d'un guide qui ne manquera pas de vous faire découvrir les recoins de la réserve. Une excursion au Village des Epices, suivi d'un cours de cuisine, fera de vous un pro en matière d'art culinaire du Kerala. En fin d'après-midi, balade à dos d'éléphant.

27e et 28e jours : Varkala. Un peu de repos et de farniente dans cette station balnéaire très populaire chez les jeunes voyageurs, nichée à flanc de falaise ; vous vous délecterez de produits de la pêche du jour en admirant le coucher de soleil sur la mer d'Arabie.

29e jour : Kovalam. Pour terminer ce circuit en douceur, sur ce qui reste l'une des plus belles plages du Kerala, malgré une forte affluence touristique.

30e jour : Trivandrum (Thiruvananthapuram). Visite de l'une des plus paisibles capitales d'état de l'Inde, et départ vers votre prochaine destination.

Séjours thématiquesHaut de page
Diversité religieuse et sites classés : les plus beaux sites d'Inde du SudHaut de page

1er jour : Mumbai, Maharashtra. Visite des différents quartiers de la ville et des principales curiosités. La Porte de l'Inde, les jardins suspendus, la gare Victoria Terminal, le marché de Crawford, les Dobi Ghâts, la mosquée Haji Ali, le musée du Prince de Galles...

2e et 3e jours : Aurangabad, Ellora et Ajanta. Si elle est avant tout un excellent point de départ pour se rendre sur les sites d'Ellora et Ajanta, Aurangâbad, un temps capitale de l'Inde, possède deux superbes monuments : le Bibi ka-Maqbara, qu'on surnomme aussi le petit Taj, et un moulin à eau datant du XVIIe siècle, le Panchakki. A quelques kilomètres, les grottes d'Ellora, creusées pendant 5 siècles par des moines bouddhistes, hindous et jaïns, constituent une étape incontournable de ce circuit. Probablement l'un des plus beaux sites du pays. Les grottes d'Ajanta, plus anciennes encore, sont ornées de peintures et sculptures considérées comme des chefs-d'oeuvre par les spécialistes.

4e jour : Bidar, Karnataka. Ancienne capitale musulmane de l'empire des Bahmanides et des sultanats du Deccan, Bidar semble figée dans le temps. En témoignent ses rues médiévales, l'imposant fort et ses remparts construits au XIVe siècle par Ahmad Shâh Bahamani, le palais de Rangina Mahal et la madrasa Khwaja Mahmud Gawan à l'architecture et décorations persanes.

Du 5e au 7e jour : Hampi. Le site d'Hampi est d'une richesse absolument incroyable, avec près de 350 monuments religieux restaurés. Les plus imposants sont le temple de Virupaksha, haut de 50 m, le temple de Vitthala, le temple de Krishna, le Lotus Mahal. Cet ensemble est le coeur du royaume de Vijayanâgara et l'ancienne capitale du dernier grand empire hindou qui prit fin au XVIe s. Quelques jours sont indispensables pour profiter pleinement de ce site magique.

Du 8e au 10e jour : Goa. Les Portugais ont marqué de leur empreinte cet Etat côtier bordé d'immenses plages de sable fin. Goa est la plus chrétienne des régions indiennes, on y trouve d'ailleurs plus d'églises que de temples hindous. A découvrir, dans l'Old Goa, la Basilique Bom Jesus, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, l'église Saint-François-d'Assise, le couvent Santa Monica. Quelques jours sont indispensables afin de profiter des sites et de s'adonner un peu au farniente.

11e jour : Madurai, Tamil Nadu. Découverte d'un monument exceptionnel : le temple hindou Sri Meenakshi. Ses gopurams gigantesques aux couleurs chamarrées, son activité intense, ses dédales de couloirs et l'atmosphère mystérieuse constituent un spectacle inoubliable.

12e jour : Thanjavur. Cette ville agréable abrite le temple Sri Brihadeswara, un chef-d'oeuvre de l'architecture chola. Il est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

13e et 14e jours : Mahabalipuram. Ce village de sculpteurs s'est transformé au fil des ans en petite station balnéaire. On peut alterner les visites de sites classés avec une baignade ou un repas dans l'un de ses nombreux restaurants sur la plage... Bref on prépare doucement le retour. Départ de Chennai, à quelques kilomètres de là.

Découverte de la biodiversité des Ghâts occidentauxHaut de page

1er jour : Arrivée à Kochi. Prenez le temps de vous acclimater et de découvrir le romantisme de Fort Cochin : visitez l'église Santa Cruz, flânez dans Princess Street et contemplez le coucher de soleil sur les carrelets chinois. Le soir vous pouvez assister à une représentation de kathakali.

2e jour : Kumarakom. Visite du " Bird Sanctuary ", une réserve d'oiseaux sur le lac Vembanad, le plus grand du Kerala. Promenade le long des backwaters sur une " barque à riz ", entre mangroves, champs de paddy et cocotiers.

3e jour : Kumily. Direction la réserve de Periyar, le long des routes verdoyantes des Ghâts occidentaux ; en fin d'après-midi vous pouvez faire un safari-photo en bateau sur le lac Periyar. Après un bon dîner, une bonne nuit de sommeil s'impose.

4e et 5e jours : Periyar. Très tôt le matin, visite du Periyar Wildlife Sanctuary en jeep (ou à pied pour les plus aventureux), accompagné d'un guide qui ne manquera pas de vous faire découvrir les recoins de la réserve. Le lendemain, une excursion au Village des Epices, suivie d'un cours de cuisine, fera de vous un pro en matière d'art culinaire du Kerala. En fin d'après-midi, balade à dos d'éléphant ; vous pourrez ensuite les nourrir et les laver.

6e et 7e jours : Munnar. Départ le matin pour Munnar, à travers les montagnes bordées de plantations de thé et de caoutchoucs. En soirée, prenez un sentier pour admirer le coucher de soleil sur les collines environnantes. Le lendemain, visite d'une fabrique de thé. L'après-midi, direction le Parc national d'Eravikulam, à 16 km. C'est l'endroit idéal pour apercevoir des Nilgiri tahrs (rares chèvres de montagnes) et aussi des macaques à queue de lion.

8e jour : Chinnar. Départ le matin pour le Parc national de Chinnar : éléphants, léopards et ours attendent d'être surpris dans leur habitat naturel. Nuit à Pollachi.

9e et 10e jours : Ooty. Départ tôt le matin vers Coimbatore, puis Mettupalayam. De là vous rejoindrez Ooty, station climatique située à 2 200 m d'altitude, à bord d'un " toy train ", train miniature qui vous fera voyager au milieu des plantations de thé et de café, à flanc de montagne. Golf dans l'un des clubs britanniques les mieux préservés, ou suivre la piste du tigre dans la réserve de Mudumalai, vous pouvez choisir de quelle façon revivre le faste de l'empire britannique. Départ le soir vers Muthanga et la réserve de Wayanad.

11e jour : Muthanga. Dernière réserve de ce circuit, le Wayanad Wildlife Sanctuary se situe au carrefour de trois Etats : le Kerala, le Tamil Nadu et le Karnataka. Les caves d'Edakkal, situées non loin, méritent également une visite.

12e jour : Calicut. On peut partir à la découverte de la plage de Kappad, qui a vu débarquer Vasco de Gama le 20 mai 1498, visiter l'un des nombreux édifices religieux de cette ville, se perdre dans le marché, bref prendre le pouls d'une ville typique du Kerala

13e jour : Guruvayur. Visite des étables du temple qui abritent pas moins de 64 éléphants ; c'est l'endroit où on les dresse afin qu'ils puissent tenir leur rôle lors de cérémonies religieuses, notamment lors du Thrissur pooram. Départ pour Thrissur l'après-midi, visite de la basilique Our Lady of Dolours, du Sakthan Thampuran Palace. Le temple Vadakkunathan Kshetram se situe au coeur de la ville.

14e jour : Kochi. Retour à Kochi pour une dernière journée consacrée à la détente avant votre prochaine destination.

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Inde du sud

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté