Guide des Fidji : Comment partir ?

Partir en voyage organisé
Partir seul
En avion

Prix moyen d'un vol Paris-Nadi : 900 € en basse saison, 1 600 € minimum en haute saison. Notez que la variation des prix dépend de la compagnie empruntée, mais, surtout, de la période à laquelle vous choisissez de voyager.

Principales compagnies desservant la destination
Aéroports
Sites comparateurs
En bus
Location de voitures
Se loger

Les Fidji sont extrêmement bien pourvues en structures hôtelières pour tous les budgets (un peu moins pour les backpackers). On parle dans la plupart des cas de resort, ce qui signifie à peu près " club de vacances ", dans la mesure où l'on y trouve, en plus du logement, un programme d'activités quotidien.
A noter également que pour les séjours dans les îlots, la formule en pension complète est évidemment de rigueur puisqu'il n'y a guère d'autre possibilité de restauration.
La quasi-totalité des hôtels propose un programme d'activités qui comprend toutes les excursions dans les environs.
Le choix de l'hébergement est, dans ces conditions, très important et déterminant pour la qualité de votre séjour.
En marge de ces resorts, on trouve, concentrée dans les Mamanuca et les Yasawa, une offre bon marché pour les petits budgets. Logé sur un îlot dans des dortoirs, vous bénéficiez gratuitement de toutes les activités nautiques non motorisées. Aussi les petits budgets trouvent également leur compte aux Fidji.
Notez par ailleurs qu'il est quasiment impossible de faire du camping aux Fidji (sauf sur Savusavu et Taveuni). Très rares sont les lieux qui proposent des terrains pour les tentes et, surtout, étant donné les prix, on a tout intérêt à dormir dans des dortoirs. Le camping sauvage est, quant à lui, totalement impossible, toutes les terres étant des propriétés privées fidjiennes.
Par ailleurs, notez qu'une charte fondamentale visant à développer l'écotourisme a été mise en place aux Fidji. Aussi, dans leur très grande majorité, les hôtels respectent leur environnement naturel, tant du point de vue de la décoration et de la structure elle-même que dans leur manière de fonctionner (panneaux solaires, pas de matériau en plastique, pas de climatisation...).

Les prix. Les prix affichés et annoncés n'incluent pas toujours la taxe, qui est de 15,5 %.

Les moyens de paiement. Si presque tous les hôtels acceptent les cartes de crédit, ce mode de paiement suppose des frais supplémentaires (autour de 3 %)

Les transferts. Dans leur grande majorité, les hôtels incluent les transferts gratuits depuis l'aéroport. Quand ce n'est pas le cas, c'est mentionné dans le guide. Ce qui est particulièrement important pour les séjours dans les Mamanuca et Yasawa, qui nécessitent un trajet en bateau.

La climatisation ou la ventilation. Choisissez un bungalow avec un brasseur d'air ou au moins un ventilateur. Les hôtels de luxe disposent presque tous de bungalows climatisés.

Les moustiques. La plupart des hôtels sont équipés soit de moustiquaires, soit de bombes insecticides. Ceux qui seront logés dans les auberges de jeunesse devront impérativement emporter un répulsif.

Se déplacer

Les Fidji comptant plus de 300 îles, si vous optez pour un séjour en dehors de Viti Levu où se trouve l'aéroport international, il vous faudra obligatoirement emprunter un autre moyen de transport intérieur  : avion ou bateau. Avec le surplus de frais que cela entraîne...
Que voulez-vous, le bout du monde, c'est le bout du monde ! On ne l'atteint pas en faisant du stop, sinon ce serait trop simple, et il y aurait trop de monde  !

Orientation. Aux Fidji, il n'y a pas vraiment de noms de rue (excepté à Suva, Nadi et Lautoka) et encore moins de numéros. Les centres-villes se réduisent à une rue, Queens Road. Difficile donc de donner des indications précises. Servez-vous des plans insérés dans ce guide pour localiser les lieux mentionnés. Les chemins et les routes sont balisés par des bornes kilométriques, seuls repères satisfaisants. Les grandes routes prennent souvent le nom de " la route qui mène à...   ". D'un autre côté, l'urbanisme n'étant pas dominant, il n'y a pas non plus beaucoup de routes. Bref, aux Fidji, on s'oriente et on se repère comme on peut. Et nous nous sommes efforcés de vous aider... à faire de même  !

Avion

Il existe deux compagnies qui gèrent les déplacements intérieurs, Fiji Airways et Island Hopper. Présentez-vous au comptoir 45 min avant l'embarquement. Vous serez pesé ainsi que vos bagages à main lors de l'enregistrement, pour une question de répartition du poids dans l'avion. Le poids maximal de bagages autorisé par personne est de 15 kg. Les vols sont quotidiens pour les destinations courantes  : Savusavu, Labasa, Taveuni, Kadavu, Ovalau, et hebdomadaires ou bihebdomadaires pour les autres destinations.

Bateau

Compte tenu des distances entre les îles, l'avion reste le moyen de transport intérieur privilégié. Le bateau est utilisé sur les courtes distances par les resorts qui organisent le transfert de leurs hôtes depuis les aéroports locaux. Le bateau est cependant le meilleur moyen pour rejoindre les Mamanuca et Yasawa. La société South Sea Cruise (www.ssc.com.fj) en a le quasi-monopole. Il y a aussi quelques "  taxi boats  ", à des tarifs plus élevés.

Bus

Les îles de Viti Levu, Savusavu et Taveuni sont très bien desservies par des bus qui les parcourent toute la journée. Cela dit, les arrêts de bus ailleurs qu'en ville ne sont pas clairement mentionnés ni indiqués. Ils se trouvent quelque part en bord de route, là où les locaux ont l'habitude d'attendre le bus... Quant aux horaires de bus, ils ne sont quasiment jamais respectés. Selon les informations locales, parfois le bus passe, parfois pas, ça dépend. Autrement dit, il est tout à fait possible de se déplacer en bus, mais de là à prévoir à l'avance...
Au risque de vous donner des informations erronées, parce qu'absolument pas respectées, nous avons préféré ne pas mentionner d'horaire ni de localisation précise. Nous vous conseillons tout simplement de vous renseigner directement sur place, auprès des locaux. Généralement, dans les villes, vous trouvez des "  arrêts  " de bus à côté des marchés et, sur la route, à côté des plus grands complexes hôteliers, desservis pour les locaux qui viennent y travailler.

Voiture

Le réseau routier est quasi inexistant, et ensuite il est de très mauvaise qualité. Excepté sur Viti Levu, Vanua Levu, Taveuni et Ovalau, on ne se déplace pas en voiture. Si vous devez louer une voiture et vous éloigner de la Queens Road, entre Lautoka et Suva, soyez bien conscient du terrain sur lequel vous vous aventurez et ne vous y risquez pas avec autre chose qu'un 4x4. Par ailleurs, les routes sont dangereuses, car mal éclairées et traversées à tout bout de champ par des chiens, vaches, chevaux...

Taxi

Ils circulent sur les îles de Viti Levu, Vanua Levu, Taveuni et Ovalau. C'est un moyen de transport très pratique. Les voitures ne sont pas souvent en très bon état et la climatisation est extrêmement rare. Excepté sur Suva où les compteurs tournent, partout ailleurs renseignez-vous sur les tarifs pratiqués d'un lieu à un autre, auprès de votre hôtel ou des locaux, pour ne pas vous faire surtaxer par les taxis. Demandez le prix avant de monter et mettez-vous d'accord avant de démarrer.

Deux-roues

On peut, rarement, en louer, mais on verra encore moins souvent les locaux en utiliser. C'est dire si c'est peu pratique, dangereux compte tenu de l'état des routes et pas forcément très bon marché. Sur de petites distances, pourquoi pas, mais pour relier des endroits éloignés, autant louer une voiture, c'est plus sûr.

Auto-stop

Sur les îles de Viti Levu et Vanua Levu, il est très loin d'être recommandé et, si vous êtes seul, il est même carrément déconseillé. Sur Taveuni, il est plus courant de voir du monde tendre le pouce sur le bord de la route. A plusieurs, ce peut toutefois être un bon moyen de transport, moyennant évidemment un pourboire pour le conducteur.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Week-ends en France
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Adresses Futées des Fidji

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia !

Envie de prendre l'air ? Remportez un séjour d'une semaine en tente trappeur pour 5 personnes avec Huttopia .