Costa Rica, la " pura vida "

" Pura vida ! ". C'est par ces deux mots pleins de bienveillance que les Costariciens se saluent, de la côte Pacifique à la côte Caraïbe. Expression du bonheur, elle se traduit littéralement par " pure vie ", une description parfaite de l'émerveillement qui attend les visiteurs face aux volcans, aux parcs et aux plages du Costa Rica. Trait d'union entre l'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud, l'océan Pacifique et l'océan Atlantique, le Costa Rica est la destination nature et aventure par excellence pour toute la famille.

 

Un paradis vert

Si le Costa Rica abrite 5 % de la biodiversité de la planète, c'est parce que près de 30 % de sa surface est protégée grâce à 26 parcs et 8 réserves naturelles ; ce qui offre la possibilité de faire de nombreuses randonnées, des parcours au-dessus de la canopée, de l'observation ornithologique ou encore de l'équitation. Et cela ne date pas d'hier ! Le développement durable est un mode de vie, adopté par tous les citoyens et embrassé par les visiteurs.

Le Costa Rica s'est fixé l'ambitieux objectif d'être le premier pays neutre en carbone en 2021. Pour que les hébergements se fondent harmonieusement dans leur splendide écrin, le programme CST (Certificado  de Sostenibilidad de Turismo), reconnu par l'Organisation mondiale du tourisme des Nations unies, a été conçu pour distinguer les établissements qui respectent un modèle de gestion durable. Des " feuilles " - jusqu'à 5 - leur sont décernées : ce sont un peu nos étoiles, mais version tourisme durable. Dans ces lodges, au beau milieu de la nature luxuriante, les amateurs d'écotourisme seront ravis de découvrir des panneaux solaires, des équipements en matériaux recyclés ou bien des menus concoctés avec des produits du jardin. La population a bien compris l'intérêt de conserver sa biodiversité. À Tortuguero, l'une des destinations les plus prisées du pays sur la côte Caraïbe, les anciens chasseurs de tortues sont devenus... d'excellents guides locaux, fiers de protéger leur environnement si riche.

 

Caraïbes : une pause... culturelle

De nombreux visiteurs viennent au Costa Rica pour ses volcans Poas et Arenal ainsi que pour sa forêt tropicale et en oublient que le pays possède près de 1 500 kilomètres de littoral vierge, protégés par une loi contre le développement des constructions. Pourquoi ne pas en profiter sur le Pacifique ou sur l'Atlantique ?  La côte Caraïbe emprunte la culture des îles Caraïbes voisines. On la retrouve dans la cuisine des Miss, avec le célèbre rice & beans, mais aussi dans la musique et dans l'ambiance propice au farniente des petits villages de Puerto Viejo et Cahuita. Depuis Tortuguero, cela vaut la peine de prendre le bateau jusqu'à Limón, ville colorée et nonchalante à l'extrême, pour goûter à " la Caraïbe ".

Les plages désertes de Cocles, Chiquita et Manzanillo, aux cocotiers couchés par le vent et aux eaux cristallines, raviront les amateurs de baignade tandis que les plongeurs iront explorer les récifs coralliens de Gandoca - Manzanillo avec leur tuba, après une randonnée dans la réserve. Sans oublier le parc de Cahuita, l'un des plus beaux du pays. Il faut dire que les forêts tropicales offrent à ses étendues de sable blanc un cadre pittoresque. En famille, on ne manquera pas d'aller voir, à Aviarios del Caribe, le refuge des paresseux, cet animal emblématique du pays qui se meut très lentement et dont le sourire bonhomme attire l'affection des visiteurs.

 

Le Pacifique, un océan d'aventures

Direction la côte Pacifique, au Guanacaste dans le Nord plus précisément, où les aventuriers peuvent, après s'être adonnés aux sports d'eaux vives à Sarapiqui ou à Arenal, s'essayer au surf et à la voile. Les vagues calmes de Playa Hermosa - qui porte bien son nom - conviennent parfaitement aux familles. Elle est située dans le golfe de Papagayo, réputé pour ses hôtels internationaux de marque et ses résidences de luxe, et pour son accès rapide depuis Libéria, le 2e aéroport international du pays. La plage de Conchal, sur la Côte d'Or, avec ses millions de coquillages écrasés, est l'une des plages les plus exotiques de la région. Propice à la plongée en apnée, elle jouit d'un climat idyllique toute l'année, tandis que Tamarindo, à quelques kilomètres, est un spot réputé parmi les surfeurs du monde entier. Pour une ambiance plus sauvage, il faut s'aventurer sur les pistes de la péninsule de Nicoya. Sans aller jusqu'à Mal Pais ou Montezuma, on peut trouver de belles plages isolées autour de Samara, à Barrigona, Buena Vista ou Playa Carrillo.

Le Pacifique central et sud, là où les montagnes rencontrent la mer, dispose à présent d'une excellente route jusqu'à la péninsule d'Osa, le joyau du pays, dont les plages du parc Corcovado sont fréquentées par les aras et toutes sortes de mammifères. Autour du parc Carara, au sud de Puntarenas, c'est là que l'on trouve les plus beaux hôtels du Costa Rica, isolés dans l'arrière-pays, à flanc de montagne, avec la mer à perte de vue. Les surfeurs choisiront le spot de Jaco mondialement connu, celui de Dominical avec son ambiance si caractéristique ou bien Pavones et sa longue gauche, après le Golfo Dulce.

Au sein même de l'incontournable parc Manuel Antonio, les jolies plages d'Espadilla, Blanca et Puerto Escondido offrent aux promeneurs un contact direct avec la faune exotique. Avant de rejoindre la péninsule d'Osa, les familles marqueront un arrêt au tombolo du parc de Marino Ballena dans l'espoir de voir les cétacés au cours d'une promenade en bateau, avant une pause déjeuner à Ojochal, une communauté internationale dont les restaurants sont classés parmi les meilleurs.

 

Sodas et cuisine fusion

En ce qui concerne la cuisine traditionnelle, principale vitrine de la culture costaricienne, les hôtels proposent le gallo pinto (du riz mélangé à des haricots noirs et des oeufs) à côté du petit déjeuner continental, servi avec le café des fincas locales. Le casado (homme marié, en espagnol) est le plat de base du travailleur : du riz là encore, avec de la viande ou du poisson, des haricots noirs et une salade. Ce sont les repas économiques que l'on trouve dans les cantines populaires appelées sodas et sur les marchés, comme celui de San José, la capitale.

Les restaurants costariciens offrent cependant bien plus que ses plats typiques, le gallo pinto  au petit déjeuner et le casado au déjeuner. Viandes grillées, poissons et fruits de mer, fruits tropicaux et légumes mûris au soleil font partie du panier du chef tico - le nom raccourci que l'on donne aux Costariciens.  On trouve même du fromage dans la vallée centrale ! Les options végétariennes et même vegan se développent à vitesse grand V dans les villes, preuve du souci des habitants pour leur bien-être. On trouve des bonnes tables à San José et partout dans le pays. Elles proposent une cuisine fusion - un mot que l'on découvre en même temps que l'on y goûte. La carte est élaborée à partir de produits locaux, mais les plats sont revisités. Les amateurs de fruits de mer ne manqueront pas de goûter aux huîtres sauvages ou au ceviche, du poisson cru " cuit " dans du jus de citron vert assaisonné. Les influences péruviennes ou méditerranéennes se retrouvent chez certaines adresses, tout comme la cuisine asiatique et japonaise.

Du côté des boissons, outre les nombreux jus de fruits frais, l'eau de coco, pleine de vitamines, est aussi rafraîchissante que ludique puisqu'on la boit à même la noix. L'agua dulce, un autre breuvage typique, est réalisé à base de sucre de canne. Quant aux boissons alcoolisées, c'est au cours des fêtes locales que les voyageurs découvriront le mieux les traditions du pays !

 

Infos futées

 

Quand ? La saison sèche, de décembre à avril, est la haute saison touristique. La saison basse correspond à la saison verte ou saison des pluies. La côte Caraïbe et le Nord sont arrosés par les pluies mais il fait doux en principe sur la côte Pacifique. Les prix baissent considérablement. Mieux vaut éviter la Semaine Sainte car les hôtels sont pleins et les commerces fermés.

 

S'y rendre. Prix moyen d'un vol Paris/San José aller-retour : de 850 à 1 400 €.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son voyage.

OFFICE DE TOURISME DU COSTA RICA - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hôtel aux meilleures conditions - Comparez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

Costa Rica : pourquoi ne pas ...

Evergreen Lodge Tortuguero propose de faire de l'accrobranche en famille au Costa Rica et l'activité plaira à tous les ...
Lire l'article

" Le Grand Bivouac " : si vou...

Comme chaque année, c'est à Albertville en Savoie que se déroule " Le Grand Bivouac ". On retrouve des ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté