AUTRICHE - guide touristique du Petit Futé

Willkommen in Österreich !

Reine des Alpes, du baroque et de la musique classique, berceau de la psychanalyse et de la valse, nid de culture et trésorière d'une grande Histoire, l'Autriche pourrait être surnommée le coeur de l'Europe. Vienne, sa capitale, en est le symbole et cultive cet amour du passé. Ville impériale par excellence avec ses nombreux édifices baroques, gothiques ou néoclassiques, elle a su entretenir nombre de ses traditions au premier rang desquelles les bals, la valse ou les cafés, tout en se faisant l'une des villes les plus modernes d'Europe. Le raffinement et l'art de vivre des villes autrichiennes, comme Salzbourg, Graz ou Innsbruck, sauront séduire les amateurs de culture, les fins gastronomes ou les mélomanes. Entendre jouer des morceaux de Haydn, Mozart ou Strauss dans leur pays d'origine reste une expérience inoubliable. A leurs côtés, les musiciens électro défrayent la chronique, exemple parmi tant d'autres de ce pays qui oscille toujours avec un rare savoir-faire entre conservatisme et avant-gardisme.

L'Autriche, grand pays touristique, c'est aussi et surtout le pays alpin par excellence, grand pays de nature, de paysages, de campagne et surtout de montagne. Des cimes enneigées aux eaux cristallines en passant par les forêts de pins, les Autrichiens ont merveilleusement su conserver la magie de leur nature. Le Tyrol, la Carinthie, la Styrie, la Haute-Autriche et le Pays de Salzbourg sont un véritable sanctuaire alpin, où le ski est roi, de même que tous les sports de montagne. Avec en plus des centaines de grands lacs propices aux stations thermales et balnéaires, la qualité de vie est omniprésente, au coeur des montagnes, où ski et thermalisme sont accessibles au même endroit. Cyclistes, randonneurs, skieurs : une immense palette de sports et d'activités nature est proposée à tout visiteur dans ce pays traversé par la grande chaîne de montagnes européenne.

Enfin, traditionalisme et folklore des villages font de l'Autriche une destination authentique, fascinante et familiale. L'année est rythmée par bon nombre de festivités. Dotée en outre d'une franche et savoureuse gastronomie, productrice de délicieux vins et de bières de qualité, l'Autriche, pays de contrastes, mélange savamment culture, nature et hédonisme, suffisamment pour satisfaire des goûts bien différents. Au pays de Heidi et de Sissi, mais aussi d'Elfriede Jelinek et Peter Handke, l'Autriche est une terre de contrastes, de patrimoine et de beauté à découvrir en toute saison et à tout âge.

Nicolas Landru.

Un grand merci à Céline pour tout, à Salomé et Yoannès ; à Ingo, Trude, Keith, Leo, Steffen et Klaus.

Idées de séjour AUTRICHE

Séjour court : Vienne et Salzbourg ou l’Autriche baroqueHaut de page

Jour 1. La Vienne impériale. Au fil du Ring : sur la rive droite du Danube, ce boulevard circulaire, bordé d'importants monuments historiques (Opéra, Hôtel de Ville, musée des Beaux-Arts, Burgtheater, Parlement), est un itinéraire idéal pour découvrir la Vienne historique et impériale. En partant de l'Opéra national, la Mecque de la musique classique, longez le Ring vers le nord-ouest en direction de la Hofburg. En chemin, vous croisez le jardin du Burggarten avec une statue de Mozart. La résidence des Habsbourg est une véritable ville dans la ville. En effet, la Hofburg abrite le Trésor impérial, les appartements impériaux, le nouveau musée Sissi, la chapelle, la Bibliothèque nationale, l'Ecole d'équitation espagnole de Vienne, de nombreuses expositions... Passé le palais, vous arrivez à l'hôtel de ville et, en face, au Théâtre national (Burgtheater), construit en 1888. En prenant la direction de la porte des Ecossais, après avoir passé la grande tour du Ring, empruntez les quais et contemplez le Danube. Histoire d'entretenir ce moment de flânerie, rendez-vous dans le Stadtpark, un des jardins les plus intimistes de Vienne. Achevez votre balade par un coup d'oeil obligé au Naschmarkt, le principal marché de la ville. Enfin, ne terminez pas la journée sans faire une pause dans cette institution viennoise qu'est le Café central.

Jour 2. Vienne, le centre et ses rues piétonnes. Au coeur de la Vienne typique, longez la Rotenturmstrasse, une des rues les plus pittoresques de la capitale, en direction de la place Saint-Etienne et de la cathédrale du même nom (respectivement Stephansplatz et Stephansdom en allemand). Avec sa toiture zébrée vert, blanc, noir et jaune, ce monument gothique est l'un des symbole de Vienne. Derrière la cathédrale, vous pourrez accéder à la Domgasse, rue où se trouve la Mozarthaus, l'une des résidences où vécut le célèbre compositeur. Vous pourrez ensuite faire un peu de lèche-vitrine sur le Graben ou sur la Kärtnerstrasse. Et terminez la journée par la visite du Belvédère pour admirer les plus célèbres tableaux de Klimt, dont Le Baiser.

Jour 3. Sur les traces des souverains autrichiens. Schönbrunn, le " Versailles viennois ", un ensemble architectural de quelque 1 400 salles d'apparat ! Le site étant un peu excentré, il faut se réserver une demi-journée pour pouvoir flâner dans son parc à la française et s'imprégner de son atmosphère impériale. De retour de Schönbrunn, direction le musée Hundertwasser et ses célèbres maisons. Le café-restaurant du musée est l'endroit idéal pour faire une pause au milieu d'une végétation luxuriante. Enfin, si la saison s'y prête, passez la soirée dans un traditionnel Heuriger de Grinzing, afin de goûter au vin et aux spécialités locales.

Jour 4. La vallée du Danube. Vers la région de Salzbourg : emprunter la vallée du Danube pour pénétrer dans l'une des plus belles régions viticoles autrichiennes : la Wachau. Les Heurigen y sont innombrables. Poursuivez vers Melk, connue pour sa magnifique abbaye bénédictine, puis vers la région des lacs du Salzkammergut.

Jour 5. Salzbourg. Sur les traces de Mozart. La première journée sera consacrée à la vieille ville. La Domplatz est le point de départ idéal de notre visite. La cathédrale Saint-Rupert, construction baroque où Mozart fut baptisé, est célèbre pour la richesse de ses marbres et de ses peintures. Prenez le funiculaire pour gagner le Hohensalzburg, ancien château fort des princes archevêques, datant du XIe siècle. En redescendant, faites une halte à l'abbaye de Nonnberg, couvent du VIIe siècle. A quelques pas de là se trouve le cimetière Saint-Pierre, qui a servi de décor à Faust ; il abrite les tombes de Haydn et de la soeur de Mozart. En longeant la Getreidegasse, l'une des principales artères du vieux Salzbourg, vous découvrirez la maison natale de Mozart, où il a composé ses premières oeuvres. Un peu plus loin, dans la Tanzmeisterhaus, on reste dans l'univers mozartien avec cette maison de maître de danse qui fut la résidence de Mozart entre 1773 et 1781. En partie détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, elle abrite à présent un musée à la gloire du génial musicien.

Jour 6. Aux portes de Salzbourg. Le château de Hellbrunn, bâti au début du XVIIe siècle, affiche un style proche de celui des villas de Vénétie. Jardins et somptueux jeux d'eau.

Jour 7. Escapade autour des lacs du Salzkammergut. Près de Salzbourg, le sommet du Gaisberg (1 288 m) offre un point de vue grandiose sur la ville ainsi que sur la vallée de la Salzach et les Alpes salzbourgeoises. Les lacs de la région sont bien aménagés pour la pêche et les loisirs nautiques. Encastrés dans les montagnes, ils offrent aux visiteurs des panoramas magnifiques. Non loin de Salzbourg, on pourra se rendre au lac de St. Wolfgang et visiter le romantique village du même nom.

Séjour long : À la découverte des régions autrichiennesHaut de page

L'Autriche étant un petit pays, en un mois, on peut avoir déjà un bon aperçu de ses diverses richesses.

Jour 1. Le Tyrol. Entre la frontière et la ville d'Innsbruck, Imst, la ville aux nombreuses fontaines et figures romanes témoigne de la forte culture chrétienne du Tyrol. Etape obligée dans les environs : l'abbaye de Stams. Cet édifice roman - ancien lieu de sépulture des princes du Tyrol - est célèbre pour sa grille des Roses et sa chapelle Heilig-Blut.

Jours 2 et 3. Innsbruck. Au coeur des Alpes, Innsbruck est la capitale administrative et intellectuelle du Tyrol. Sa vieille ville est intéressante à plus d'un titre. Idéal point de départ de notre flânerie, la Marie-Theresien-Strasse, d'où l'on aperçoit la Nordkette, abonde en palais des XVIIe-XVIIIe siècles. Le nombre de monuments étant considérable, promenez-vous selon vos envies, sans oublier le château impérial, la cathédrale Saint-Jacques et le tombeau de Maximilien. Ensuite, pour vous détendre, flânez dans le Hofgarten, jardin des Habsbourg, ou prenez un verre au café Linde, auquel on accède en funiculaire. Egalement, au départ de la Marie-Theresien-Strasse, un bus peut vous conduire, en quelques minutes, au château d'Ambras, chef-d'oeuvre de la Renaissance autrichienne, auquel il faudrait réserver une demi-journée.

Jour 4. Dans les environs d'Innsbruck. Le long de la Haller Strasse débute le circuit du Mittelgebirge, littéralement de moyenne montagne. Sur le chemin, Hall in Tirol, petite ville typique du Tyrol médiéval, puis Volders, qui abrite le château de Friedberg (ouvert seulement en été).

Jour 5. Région de Kufstein. Dans la vallée de l'Inn, Alpbach est un charmant village aux chalets typiques du paysage alpin. Rattenberg, ville médiévale parfaitement conservée, mérite également une visite. Figurant parmi les plus anciennes cités médiévales d'Autriche, elle est célèbre pour la forteresse de Schlossberg et le pittoresque de ses ruelles.

Jour 6. Kufstein. Appelée la " perle du Tyrol ", Kufstein est dominée par son immense forteresse, la Festung, dont la tour de l'Empereur offre un superbe panorama sur les Alpes autrichiennes.

Jours 7 à 9. Salzbourg. Surnommée à juste titre la Rome des Alpes, Salzbourg possède l'unité et le charme des villes italiennes. Riche en monuments, cette cité aux couleurs douces qui a vu naître Mozart mérite bien que l'on s'y arrête trois jours.

Jours 10 à 12. Escapades dans la région du Salzkammergut. Les alentours de Salzbourg recèlent des beautés naturelles dont les lacs de Wolfgangsee, d'Attersee et de Traunsee. Avec ses maisons sur pilotis blotties autour du lac, le village de Hallstatt, dans le Salzkammergut, est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Ce site, qui a donné son nom à la civilisation de Hallstatt (âge du fer), est également connu pour ses mines de sel. C'est, aujourd'hui encore, un village d'un charme singulier.

Jours 13 et 14. Linz. Sur la route de la capitale de la Haute-Autriche, arrêtez-vous quelques heures sur le site de l'église abbatiale de Wilhering. Linz, située à la croisée de la vallée du Danube et de la route du sel, est une ville où il fait bon vivre ; il serait donc dommage de ne pas s'y attarder au moins deux jours. Au programme : le château du VIIIe siècle, la cathédrale néogothique du XIXe siècle, l'ancien hôtel de ville. Côté bouche, la Landstrasse, dans le centre-ville, est une mine inépuisable pour les gourmands, tant les restaurants y sont nombreux.

Jour 15. Les environs de Linz. Après une balade dans le pays linzois, on pourra aller se recueillir sur le site du camp de concentration de Mauthausen.

Jours 16 et 17. La vallée du Danube. Perchée sur un rocher qui domine le Danube, l'abbaye de Melk symbolise l'âge d'or du baroque autrichien. La ville de Krems, sur le flanc opposé du fleuve, est le centre viticole de la Wachau, comme en témoignent son musée viticole et le collège oenologique du monastère. Dürnstein mérite également un détour : après une petite grimpette dans ses vignobles, arrêtez-vous à l'abbaye des Augustins.

Jours 18 à 20. Vienne. Ville d'art, symbole de la prospérité de l'empire, Vienne est de nos jours une cité dynamique et accueillante. En raison de l'immense diversité de ses monuments et de ses distractions, la capitale peut vous retenir trois bons jours.

Jours 21 et 22. Baden. Proche de Vienne, Baden est une ville romantique entourée de vignobles et de prairies. Cette station thermale très courue offre à ses visiteurs repos, douceur de vivre et divertissement.

Jour 23. Eisenstadt et le Burgenland. Dans la capitale du Burgenland, la visite du centre paraît incontournable, ainsi qu'une balade le long de la Hauptstrasse. Au programme : la maison de Haydn, le Schloss Esterházy et son parc.

Jour 24. Lac de Neusiedler. La traversée du lac en bateau, entre Mörbisch et Illmitz, se doit d'être accompagnée de la visite de ces deux bourgs.

Jours 25 et 26. Graz. Une journée entière devra être consacrée à la visite des vieux quartiers de Graz (réputés pour leurs façades ornées de stuc) et du château d'Eggenberg. Sans oublier la cathédrale et l'université, qui comptent parmi les fleurons architecturaux de la cité. Pour le point de vue, rendez-vous au Schlossberg : du haut de ce rocher surmonté par un beffroi, vous dominerez une bonne partie de la ville.

Jour 27. Les environs de Graz. Partez à la découverte de la Styrie toscane, au coeur des collines, en longeant la Sausaler Strasse, vers Sankt Oswald et Lavamünd.

Jour 28. Retour vers la frontière allemande ou vers Vienne.

Séjours thématiquesHaut de page
Une semaine sportive dans le TyrolHaut de page

Les habitants du Tyrol le définissent comme le coeur des Alpes. Dans cette région, où 600 sommets s'élèvent à plus de 3 000 m, on pratique toutes les activités sportives liées à la montagne.

En hiver : le ski, le surf, la luge, le ski de fond, les randonnées en raquette, le curling, le patin sur glace...

En été : les randonnées pédestres, le V.T.T, l'escalade, le parapente, la luge d'été...

L'Autriche culturelleHaut de page

Les sites culturels inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en Autriche sont les suivants (tous ces sites méritent évidemment une visite) :

Le centre historique de Graz.

Le centre historique de Salzbourg.

Le palais et les jardins de Schönbrunn.

La ligne de chemin de fer de Semmering.

Le site de Hallstatt-Dachstein.

Virée gastronomique en WachauHaut de page

Cette région, réputée pour sa tradition de bien-vivre, est située entre la ville de Melk (et son abbaye bénédictine) et la ville de Krems, à une heure à peine de Vienne. Vous pouvez y loger dans une Gasthaus.
Cette région vallonnée est traversée par le Danube dont la fertilité assure au terroir des petits vins blancs de qualité. Les guinguettes (Heurigen) sont ici innombrables. Une vieille loi permet à chaque producteur de vin de faire déguster et de vendre directement son vin de l'année (en primeur). Amateurs de vin, à vous de jouer !

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Autriche

INNSBRUCK
GRAZ
SALZBURG-SALZBOURG

Galerie photo AUTRICHE

Actualité et reportage - Autriche

Exposition Helena Rubinstein, pionnière des cosmétiques, à Vienne

Superbe expo à Vienne ! Helena Rubinstein était la pionnière de l'entrepreneuriat féminin. Née dans les années 1870 à Cracovie, elle est l'aînée de 8 filles et a grandi dans des conditions modestes dans une famille juive orthodoxe. Après une escale à Vienne, où elle travaille dans le commerce de fourrure de sa tante, elle émigre en...

Où partir pour voir les plus beaux marchés de Noël ?

La magie de Noël c'est aussi ses marchés, la bonne odeur de pain d'épice, de chocolat, de vin chaud ou de fruits confits, les échoppes de vendeurs de cadeaux, les jolis sapins illuminés... Dès la fin novembre, les marchés de Noël s'installent partout en France et en Europe mais quels sont vraiment les plus beaux d'entre eux ? Voici notre...

Les 10 meilleures villes pour étudier en Europe

Le programme Erasmus fête ses 30ans cette année. Depuis 1987, il a permis à de nombreux étudiants de partir à l'étranger pendant un ou deux semestres dans le cadre de leur cursus. Plus qu'une expérience universitaire, c'est souvent l'occasion de se confronter à une nouvelle culture, de nouvelles méthodes d'enseignement tout en développant...

AUTRICHE, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Liens utiles Autriche

Toutes les bonnes adresses Autriche

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté