Située à une centaine de kilomètres à l'ouest de Shanghai, au coeur des riches terres du delta du Yangtsé, Suzhou possède une longue histoire.

Histoire

En 514 av. J.-C., son fondateur, le roi He Lu, charge son ministre Wu Zixu d'édifier l'une des plus grandes et plus belles cités de Chine. C'est alors que Gusu (Suzhou) devient la capitale du royaume de Wu, l'un des principaux Etats de Chine de l'Est pendant la période dite des Printemps et Automnes (770-476 av. J.-C.). La construction du Grand Canal, en 610, reliant Pékin à Hangzhou via Suzhou favorise le développement économique et culturel de la ville. En effet, celle-ci devient une étape incontournable pour les navires marchands et constitue une paisible retraite pour les célèbres poètes ou les hommes de lettres.

Sous les Song du Nord (907-1279), l'empereur Zhao Ji (1082-1135) fait transporter, par le canal, des myriades d'arbres, de fleurs et de rocailles du lac Taihu pour aménager son jardin impérial. Il véhicule ainsi l'image de richesse extrême des villes de Suzhou et Hangzhou.

Un dicton de l'époque les désigne comme " deux villes prospères dans tous les sens du terme, de véritables palais célestes sur terre ". L'oeuvre de Zhao Ji fait suite à celle de Qiao Lao (le roi de Yue) qui, dès 922, s'emploie à moderniser la ville. Suzhou représente dès lors un merveilleux exemple de l'urbanisation des Song. L'espace urbain s'organise en un fabuleux réseau de canaux et de rues se coupant à angle droit. Un système de régulation artificiel maîtrise les crues du fleuve Yangtsé, alliant le monde aquatique au monde urbain.

C'est sous la dynastie des Ming (1368-1644), et particulièrement au XVe siècle, que Suzhou devient le plus grand centre producteur de soie de l'Empire. La Chine ayant perdu le contrôle de la Route de la soie, elle se tourne dès lors vers les voies maritimes pour exporter ses produits vers l'Occident.

Egalement, à la même époque, la ville connaît sa quintessence dans l'art des jardins (élaboré dès le Xe siècle), et on bâtit de somptueuses maisons de maître destinées à l'élite. Les boutiques et négoces abondent sur les rives des canaux. Le style artistique et littéraire local donne naissance à une forme d'opéra spécifique, le Kunqu (崑曲), au rythme lent, et à une école de peinture, le Wuhua (无画). La ville est réputée pour son raffinement extrême, privilégiant le caractère féminin des choses en opposition avec le masculin, marqué par la vigueur et la robustesse. On apprécie les poèmes purs et clairs, un dialecte local doux et mélodieux, le style gai et piquant des calligraphies, enfin l'élégance et la délicatesse de la peinture. Marco Polo l'immortalise lors de sa visite en 1276. Dans ses récits, il évoque une " Venise de l'Orient ", désignant ainsi la ville d'eau aux innombrables ponts dont il subsiste encore aujourd'hui plus de 160 exemples sur les 35 kilomètres de canaux. A l'époque, les canaux, voies commerciales essentielles, permettent d'acheminer les marchandises.

Au XIXe siècle, Suzhou, assiégée lors de la révolte des Taiping, est ensuite ouverte au commerce international. Occupée par les troupes japonaises en 1937, la ville constitue l'un des derniers bastions du Guomindang. En 1949, elle est considérée aux yeux du nouveau pouvoir communiste comme le siège d'un impérialisme " outrancier ". Au fil des ans, la ville demeure néanmoins le centre de production de soie le plus important du pays, et s'équipe d'industries chimiques (engrais) et de papier de riz.

Aujourd'hui

Nommée Zone de développement économique  dans les années 1980, Suzhou obtient ensuite une position clé dans la nouvelle donne politique et économique du pays. Elle bénéficie en outre de la proximité de Shanghai et du dynamisme de son port à Zhangjiagang.

Aujourd'hui, la cité historique est encerclée par la ville de demain. La zone industrielle Suzhou-Singapour cerne la vieille ville, l'entraînant dans un futur composé d'hôtels 5-étoiles, de fast-foods et de voies rapides... Pour autant, ne boudez pas votre plaisir ! Le centre-ville se visite en effet très facilement à pied et flâner le long des canaux est un régal.

Les lieux incontournables de SUZHOU 苏州

Organiser son voyage à SUZHOU 苏州

Photos de SUZHOU 苏州

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

SHANGHAÏ

Guide SHANGHAÏ

SHANGHAÏ 2018/2019

14.95 €
2018-06-13
288 pages
Ailleurs sur le web
Avis