Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Guatemala

C'est au sud du Mexique que l'on trouve ce petit pays d'Amérique centrale : entouré du Belize, du Honduras et du Salvador, le Guatemala est une terre multiple à l'histoire ancestrale. Véritable mosaïque culturelle, la terre des Mayas est faite de mille paysages, chacun au caractère propre. C'est sans doute à l'antique site de Tikal que l'on pense d'abord, temple célébrant les dieux de la civilisation maya lové au cœur des jungles à la végétation luxuriante du Petén du nord du pays, peuplées de jaguars, de singes hurleurs et de papillons bariolés. Puis l'immense lac Atitlán vient à l'esprit, sur les rives duquel prospère une myriades de villages dominés par les volcans. Mais ce ne sont là que quelques joyaux guatémaltèques. Le guide touristique du Guatemala vous mènera aux quatre coins du pays, des champs de maïs des Hautes Terres aux vagues puissantes où surfent les pélicans de la côte Pacifique, de la région du café de l'Alta Verapaz et les piscines naturelles et cristallines de Semuc Champey, à la tranquillité caribéenne de Livingston, petit village garifuna de la côte est, accessible par la seule voie des eaux. Et que dire de la splendide cité coloniale d'Antigua, dont le centre-ville aux rues pavées et colorées truffées de bonnes adresses et de pittoresques églises, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO... Entre architecture précolombienne, sites naturels époustouflants (concentrant jungles, montagnes, plages paradisiaques, volcans) et bonne humeur des Chapines, les habitants du Guatemala, un séjour dans cette partie du globe est à coup sûr un bon choix !

Que visiter au Guatemala ?

Adresses Futées du Guatemala

Quand partir au Guatemala ?

A la question « Quand partir au Guatemala ? », nombre d'Européens en vacances répondent entre juillet et août, période qui constitue la haute saison touristique (les tarifs pratiqués par les hôteliers ont alors tendance à s'envoler), et ce malgré la saison des pluies qui court de mi-mai à mi-octobre. Les voyageurs affluent également entre mi-décembre et mi-janvier pour profiter des fêtes sous un climat nettement plus clément qu'en été, mais aussi à l'occasion de la Semana Santa (Semaine Sainte, précédant le week-end de Pâques), mais là encore, les prix explosent. Si vous partez au Guatemala entre septembre et la première quinzaine d'octobre, vous profiterez de tarifs logement nettement plus avantageux mais il y a fort à parier que la pluie ne vous épargnera pas, c'est en effet à ce moment-là que les dépressions tropicales s'abattent sur la pays maya. La meilleure période pour partir au Guatemala se situe donc pendant la saison sèche, c'est-à-dire de novembre à mi-mai en prenant soin d'éviter les fêtes de fin d'année. Quand partir au Guatemala ? De début novembre à mi-décembre et de mi-janvier à mi-mai (attention tout de même, l'hiver est rude dans les hauteurs), semaine de Pâques exceptée.

Comment partir au Guatemala ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés
  • Partir seul(e)
  • Se déplacer

Pour un séjour bien rempli, comptez deux semaines. Les agences touristiques proposant des séjours organisés sont très nombreuses, et bien que le Guatemala ne fasse qu'un cinquième de la France en termes de superficie, les trajets peuvent être longs entre les deux côtes en raison de routes sinueuses et pas toujours goudronnées. Si vous disposez de moins de temps, focalisez votre séjour sur une zone : Antigua et le Pacifique, Atitlan et les hautes terres,Tikal et le Petén ou la côte Caraïbe.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Le Guatemala convient parfaitement aux voyageurs indépendants et, à condition d'éviter les hautes saisons touristiques, il est tout à fait possible de construire son itinéraire au fur et à mesure du séjour, en fonction des rencontres et opportunités. D'un point de vue sécurité, la capitale Guatemala City est à éviter pour les voyageurs solo, sans non plus tomber dans la paranoïa. On évitera simplement les signes ostentatoires de richesse. Le reste du pays est sûr et les habitants accueillants.

Le réseau de bus couvre très bien tout le territoire (permettant de s'économiser la location d'une voiture) et les différentes compagnies se divisent en trois catégories, du plus au moins confortable (et onéreux) : les luxueux bus express, les bus première classe et les rutilants et colorés chicken-bus. Sur le lac Atitlan et pour rejoindre Livingston, on empruntera des barques à moteur, tandis que pour circuler en ville on pourra monter à bord d'un taxi, un uber ou bien un tuc-tuc à trois roues.

Organiser son voyage au Guatemala
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques au Guatemala

Photos du Guatemala

Pinatas. - Coast-to-Coast - iStockphoto.com
Carte en relief. - Abdesslam Benzitouni
Convento Santa Clara. - globalfolkart - iStockphoto.com
Parque Nacional Yaxhá. - David Bugg - Fotolia

D'autres destinations au Guatemala

Forum

Forum

Dernière discussion lancée par ALICE06

Participer au forum
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !