Souvent sujette à bien de préjugés, la Roumanie est en réalité une destination très peu connue du grand public, si bien que lorsqu'on l'évoque, les images qui nous viennent en tête sont très limitées. Entre Ukraine et Bulgarie, avec la Hongrie à l'ouest et la mer noire à l'est, son vaste territoire est pourtant fait d'une mosaïque de paysages pétris de mythes et de traditions aussi anciennes qu'insoupçonnées... Le guide touristique de la Roumanie se propose de restituer un peu de ce charme unique en vous emmenant à la découverte des quatre coins du pays, à commencer par Bucarest, capitale frénétique et animée, au croisement de l'ancien et du contemporain. Ici, les adresses branchées fleurissent à toute vitesse et les possibilité de divertissements sont innombrables. Bucarest n'en demeure pas moins, à l'image du pays, fière de ses solides racines culturelles, chose dont on prendra la mesure en sillonnant les villes médiévales et romanesques de Sighişoara, Braşov ou Sibiu en Transylvanie, ou encore les monastères peints des régions de Maramureş et de Bucovine. La nature est puissante en Roumanie, de l'abrupte et féérique chaîne montagneuse des Carpates aux plages de la mer Noire. Et pourquoi ne pas entreprendre une croisière sur le Danube ? Entre berlines rutilantes et charrettes tractées par des chevaux, au carrefour d'influences occidentales, byzantines, slaves et orientales, loin du tourisme de masse, la Roumanie, ses ville, ses campagnes et ses légendes est la promesse d'un dépaysement total, où tous vos souvenirs restent à créer !

Les lieux incontournables de Roumanie

Quand partir en Roumanie ?

Quant partir en Roumanie ? En principe, la période la meilleure période pour visiter la Roumanie va du mois de mai jusqu'à la fin du mois d'octobre. L'été reste la saison touristique majeure pour les visiteurs roumains et étrangers. Les plages du littoral sont très fréquentées, mais les conditions de baignade sont bonnes. À l'intérieur du pays, dans le Maramureş, en Transylvanie et en Moldavie, les campagnes sont vraiment belles et le temps très agréable. En Roumanie, la mi-saison reste douce et la nature colorée. Les conditions sont alors optimales pour pratiquer la randonnée et les visites culturelles. En hiver, malgré la rigueur du climat, la neige révèle des paysages féeriques et un caractère traditionnel très dépaysant, en particulier lors des fêtes de Noël et du nouvel an. C'est aussi le moment de dévaler les pistes de ski les moins chères d'Europe, de contempler de superbes paysages de montagne et des villages enneigés. Quand partir en Roumanie ? Toute l'année en somme !

Comment partir en Roumanie ? Nos conseils & astuces

Certes, la Roumanie n'est pas une destination très touristiques. Toutefois, il existe des spécialistes proposant des voyages organisés permettant d'en découvrir les richesses cachées. On pourra ainsi opter pour divers itinéraires centrés sur telle ou telle région roumaine : Bucovine et la Transylvanie, le delta du Danube, les Carpates...

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Pour rallier Bucarest au départ de l'Europe de l'ouest, un billet d'avion aller-retour vous coûtera entre 80 et 300 €. À noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ ! Sachez également que pour les vols low cost, il faut souvent ajouter de nombreux frais.

Pour se déplacer sur le territoire roumain, les possibilités ne manquent pas. Si vous disposez de peu de temps, d'un peu de budget et que vous souhaitez visiter l'ensemble du pays, vous pourrez opter pour quelques vols intérieurs. Autrement, le réseau de bus fonctionne bien est peu onéreux, tout comme les services ferroviaires. Pour plus d'autonomie, vous pourrez également choisir de louer un véhicule sur place. Enfin, vous serez amené à emprunter les transports fluviaux pour parcourir les trois bras du delta du Danube.

Organiser son voyage en Roumanie

Photos de Roumanie

Découvrir la Roumanie

Les plus de la Roumanie

<p>Château Peles.</p>

Château Peles.

Une terre d’accueil

Carrefour entre les mondes slaves et balkaniques, la Roumanie, cet " îlot de latinité ", fait désormais partie de l'Union européenne. À seulement deux heures et demie de vol de Paris, le dépaysement est assuré. Dans un pays en pleine transition, vous pourrez constater que les traditions d'hospitalité sont toujours bien vivantes. La diversité de son architecture ou la générosité de sa gastronomie au rythme d'une musique haletante : tout est rassemblé ici pour passer un agréable séjour.

Des points d’intérêt d’une grande diversité

Les villes médiévales de Transylvanie. Braşov, Sibiu ou encore Sighişoara, dont les centres-villes médiévaux sont extrêmement bien conservés, colorés et vivants.

Les monastères de Bucovine. Autour de Suceava, au nord de la Moldavie, vous découvrirez, au milieu de jolis paysages, des monastères du XVIe siècle dont les murs extérieurs sont couverts de fresques colorées.

Le Maramureş, au nord du pays, pour ses villages au folklore préservé, ses églises en bois, le " cimetière joyeux " de Săpânţa.

Le delta du Danube. Là où s'achève la course de ce grand fleuve européen, les hommes ont su préserver une nature intacte et entretiennent une étroite relation avec un environnement aquatique. Canaux, marais, roseaux à perte de vue, dunes, forêts d'aspect tropical, villages de pêcheurs, faune variée, voilà ce que le delta a à offrir.

Bucarest. Une capitale dont le charme n'apparaît pas au premier abord. Mais tout le monde s'accorde à dire que cette ville ne ressemble à aucune autre, avec ses avenues qui évoquent le Paris des années 1920, son quartier civique qui témoigne de la mégalomanie de Ceauşescu, ses parcs gigantesques et ses grandes belles demeures oubliées.

Le littoral, très populaire en été grâce à un climat idéal et à une température de l'eau qui avoisine les 28 degrés.

Un pays pour tous

Que vous soyez contemplatif, sportif, féru d'histoire, passionné d'ornithologie, randonneur chevronné, photographe, amateur de grands espaces, tout type d'activité est possible ici.

C'est un pays sûr, bon marché où les transports sont fiables. La langue roumaine est une langue latine que vous comprendrez aisément (par écrit).

Le pays étant francophile, vous trouverez très fréquemment des interlocuteurs, particulièrement parmi les personnes âgées, qui vous parleront en français, ce qui est un privilège en Europe de l'Est.

Ce pays, à la portée de toutes les bourses, vous permettra de trouver des établissements luxueux (à Bucarest, sur la côte et dans les grandes villes), des hôtels de gamme moyenne dans toutes les villes, ainsi que d'innombrables pensions villageoises souvent des plus pittoresques. Si les hôtels peuvent être très appréciables dans les grandes villes, nous vous conseillons vivement de privilégier les pensions et logements chez l'habitant dès que vous vous éloignez des centres urbains, un must pour découvrir le quotidien, les traditions rurales et la gastronomie locale.

Ensuite, la nourriture et les transports (train, bus) sont très bon marché. Cependant, les trajets peuvent parfois prendre beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps et vous en faire perdre pas mal. La location d'un véhicule est évidemment la solution idéale pour gagner les régions reculées. Privilégiez les agences locales qui proposent de meilleurs tarifs et prestations.

Sur place, vous pourrez également vous adresser à des agences de tourisme locales pour trouver une pension ou organiser une excursion selon vos désirs.

Une destination encore confidentielle

La Roumanie fait encore partie des pays d'Europe peu visités. Même si l'activité touristique y est en pleine expansion, on est encore très loin du tourisme de masse. Vous ne vous trouverez donc que rarement noyés dans un flot de vacanciers, excepté sur le littoral en plein été, quand tous les Roumains s'y rendent.

Le tourisme rural, atout numéro 1 du pays, se développe vite et attire depuis des années des visiteurs allemands, hongrois ou autrichiens. Les francophones sont encore assez peu nombreux.

Le tourisme individuel est balbutiant et c'est là tout son intérêt. En voyageant individuellement, vous vous mêlerez aisément à la population locale et découvrirez l'extraordinaire hospitalité qui caractérise les habitants de la Roumanie rurale.

Une nature intacte

De plus en plus de touristes se rendent en Roumanie pour son côté nature. Les forêts intactes des montagnes, les étendues de fleurs sauvages, la rencontre de l'eau et de la terre dans le delta sont sans doute ce que la Roumanie a de mieux à offrir.

Ces terres aux paysages époustouflants se prêtent très bien aux randonnées. Dans les réserves naturelles des montagnes roumaines, il y a de nombreux circuits balisés pour les touristes. Que ce soit à la montagne ou dans le delta du Danube, la nature sauvage est idéale aussi pour les sports d'aventure.

Des atouts en toutes saisons

En été, il fait chaud, voire très chaud, et les Roumains s'agglutinent sur la côte. La campagne est belle, les possibilités de randonnées en montagne multiples. On peut se balader de village en village, de pension rustique en villa de charme, de fête folklorique en monastère somptueux.

L'automne et le printemps sont les saisons idéales pour visiter les plus belles villes : Sibiu, Cluj, Timişoara, Braşov, Sighişoara. Bucarest, étouffant en été, est en revanche agréable à la mi-saison.

L'hiver, souvent rigoureux, peut rendre les déplacements difficiles, en particulier dans les campagnes. C'est le moment de dévaler les quelques pentes des stations de sports d'hiver de plus en plus courues par les autochtones.

Reportages & actualités de Roumanie

Ailleurs sur le web
Avis