Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Roumanie

Souvent sujette à bien de préjugés, la Roumanie est en réalité une destination très peu connue du grand public, si bien que lorsqu'on l'évoque, les images qui nous viennent en tête sont très limitées. Entre Ukraine et Bulgarie, avec la Hongrie à l'ouest et la mer noire à l'est, son vaste territoire est pourtant fait d'une mosaïque de paysages pétris de mythes et de traditions aussi anciennes qu'insoupçonnées... Le guide touristique de la Roumanie se propose de restituer un peu de ce charme unique en vous emmenant à la découverte des quatre coins du pays, à commencer par Bucarest, capitale frénétique et animée, au croisement de l'ancien et du contemporain. Ici, les adresses branchées fleurissent à toute vitesse et les possibilité de divertissements sont innombrables. Bucarest n'en demeure pas moins, à l'image du pays, fière de ses solides racines culturelles, chose dont on prendra la mesure en sillonnant les villes médiévales et romanesques de Sighişoara, Braşov ou Sibiu en Transylvanie, ou encore les monastères peints des régions de Maramureş et de Bucovine. La nature est puissante en Roumanie, de l'abrupte et féérique chaîne montagneuse des Carpates aux plages de la mer Noire. Et pourquoi ne pas entreprendre une croisière sur le Danube ? Entre berlines rutilantes et charrettes tractées par des chevaux, au carrefour d'influences occidentales, byzantines, slaves et orientales, loin du tourisme de masse, la Roumanie, ses ville, ses campagnes et ses légendes est la promesse d'un dépaysement total, où tous vos souvenirs restent à créer !

Que voir, que faire en Roumanie ?

Quand partir en Roumanie ?

Quant partir en Roumanie ? En principe, la période la meilleure période pour visiter la Roumanie va du mois de mai jusqu’à la fin du mois d’octobre. L’été reste la saison touristique majeure pour les visiteurs roumains et étrangers. Les plages du littoral sont très fréquentées, mais les conditions de baignade sont bonnes. À l’intérieur du pays, dans le Maramureş, en Transylvanie et en Moldavie, les campagnes sont vraiment belles et le temps très agréable. En Roumanie, la mi-saison reste douce et la nature colorée. Les conditions sont alors optimales pour pratiquer la randonnée et les visites culturelles. En hiver, malgré la rigueur du climat, la neige révèle des paysages féeriques et un caractère traditionnel très dépaysant, en particulier lors des fêtes de Noël et du nouvel an. C’est aussi le moment de dévaler les pistes de ski les moins chères d’Europe, de contempler de superbes paysages de montagne et des villages enneigés. Quand partir en Roumanie ? Toute l'année en somme !

Adresses Futées de Roumanie

Voyager en Roumanie

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Roumanie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Roumanie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Roumanie

La Roumanie dispose d'innombrables richesses. Afin de découvrir en profondeur la beauté de son patrimoine, de ses paysages, l’accueil de ses habitants, il est préférable d’adapter son parcours par rapport au temps dont on dispose. Pour un séjour d’une semaine, appréciez pleinement les charmes d’une région. Si vous disposez de deux semaines, cela vous laissera la possibilité de découvrir trois à quatre régions parmi les plus remarquables. Un séjour de trois semaines est la durée idéale pour prendre son temps et se permettre des détours. Si vous êtes dépendant des transports en commun, séjournez quelques jours dans un même lieu et rayonnez dans les alentours en appréciant les excursions et balades qui s’offrent à vous. Si vous louez un véhicule, au départ de Bucarest, empruntez les routes à travers les Carpates pour découvrir des sites d’exception hors des sentiers battus.

Comment partir en Roumanie

Comment partir seul

Pour rallier Bucarest au départ de l'Europe de l'ouest, un billet d'avion aller-retour vous coûtera entre 80 et 300 €. À noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ ! Sachez également que pour les vols low cost, il faut souvent ajouter de nombreux frais.

Comment partir en voyage organisé

Certes, la Roumanie n'est pas une destination très touristiques. Toutefois, il existe des spécialistes proposant des voyages organisés permettant d'en découvrir les richesses cachées. On pourra ainsi opter pour divers itinéraires centrés sur telle ou telle région roumaine : Bucovine et la Transylvanie, le delta du Danube, les Carpates...

Comment se déplacer sur place

Pour se déplacer sur le territoire roumain, les possibilités ne manquent pas. Si vous disposez de peu de temps, d'un peu de budget et que vous souhaitez visiter l'ensemble du pays, vous pourrez opter pour quelques vols intérieurs. Autrement, le réseau de bus fonctionne bien est peu onéreux, tout comme les services ferroviaires. Pour plus d'autonomie, vous pourrez également choisir de louer un véhicule sur place. Enfin, vous serez amené à emprunter les transports fluviaux pour parcourir les trois bras du delta du Danube.

Reportages & actualités de Roumanie

Organiser son voyage en Roumanie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Services / Sur place
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure
Apprendre une langue étrangère

Découvrez la Roumanie

La Roumanie est un pays riche. Certes, son histoire récente ne l'a pas épargnée : l'éprouvante période communiste a été suivie d'une transition difficile, poussant nombre de ses habitants à partir. Aujourd'hui, ce pays étonnant offre à ses visiteurs des trésors simples et hors du commun. Riche en traditions religieuses ou populaires, il s'anime d'une ferveur spéciale à Pâques et à Noël. Un attachement aux racines qui s'exprime aussi à travers un folklore et un artisanat préservés, reflets d'une population diverse. Riche en légendes, nourries par un décor digne des contes, la Roumanie est un terreau fertile pour l'imaginaire, décor du mythe de Dracula. Riche encore d'une nature intacte, cette terre sauvage abrite une faune et une flore abondantes. Riche enfin d'une histoire tumultueuse, au carrefour de civilisations, elle révèle un patrimoine précieux, fait de villes colorées, de monastères et d'églises, de châteaux et de forteresses.

Photos et images de Roumanie

Maison traditionnelle dans un village lipovène de la Dobrogea. Alamer - Iconotec
Cérémonie de mariage dans la cathédrale orthodoxe de Sfânta Treime. Stéphan SZEREMETA
Luxueux hôtel de la station de Sinaïa. Stéphan SZEREMETA
Jeunesse de la communauté hongroise en costume traditionnel. Stéphan SZEREMETA

Les 12 mots-clés en Roumanie

1. Charrette

101 Charette typique roumaine ©  Radu Bercan - shutterstock.com.jpg

C'est un emblème des campagnes roumaines. Même si leur nombre décline, vous en croiserez encore beaucoup sur les routes du pays. Tirées par des chevaux ornés de pompons rouges, chargées de foin ou de matériel pour les travaux de la ferme, les charrettes en bois (căruță) symbolisent la petite agriculture, peu mécanisée, qui subsiste en Roumanie.

2. Ciorbă

102 Soupe Roumaine Ciorba  © Sebastian Studio - shutterstock.com.jpg

Influencée par la chorba turque et le borsch russe, la ciorbă est un plat phare de la cuisine roumaine. Elle se décline de mille façons, toujours pleine de saveurs : aux légumes, boulettes de viande, haricots, poisson… sans oublier la fameuse ciorbă de burtă, aux tripes. On y ajoute souvent du borș, du son de blé fermenté qui donne un goût acide.

3. Diaspora

La Roumanie a perdu environ 4 millions d'habitants depuis 1989, passant de 23 à moins de 20 millions. Chaque famille compte au moins un membre parti travailler à l'étranger, en Italie et en Espagne surtout, en quête de meilleurs salaires. Cette diaspora, qui contribue fortement à l'économie, fait son grand retour pour les fêtes et pendant l'été.

4. Dor

Proche de la saudade portugaise, ce mot qui n'a pas d'équivalent en français renvoie à un état d'âme, un sentiment complexe, mélange de nostalgie, de mélancolie, de joie, de manque, de désir ardent et de douleur. La doina, mot de la même famille, est un chant traditionnel, sorte de mélopée lyrique improvisée, très représentative de l'âme roumaine.

5. Dracula

Château de Bran © bravo1954 - iStockphoto.com.jpg

Le célèbre vampire habite les Carpates roumaines : c'est là que son créateur, l'écrivain Bram Stoker, situe son château. Il s'est inspiré d'un voïvode du XVe siècle, Vlad Țepeș, à la réputation sanguinaire, mais aussi des croyances locales de l'époque autour des revenants, les strigoi. Pour les Roumains, Dracula est surtout un filon touristique.

6. Francophonie

La Roumanie et la France ont noué une relation forte au XIXe siècle, quand une partie de l'élite roumaine est venue étudier à Paris. Le français reste la seconde langue étrangère enseignée et nombre de Roumains en connaissent quelques mots. Une minorité le parle couramment. La Roumanie est membre de l'Organisation internationale de la francophonie.

7. Hospitalité

Ce n'est pas une légende : les Roumains portent haut les valeurs de l'hospitalité et se montrent souvent très accueillants, surtout à la campagne où chaleur et générosité sont de mise. Vous trouverez toujours quelqu'un pour vous indiquer le chemin, vous aider en cas de besoin, entamer la conversation avec enthousiasme, voire vous offrir une țuică !

8. Ia

C'est le nom donné à la blouse féminine traditionnelle. Finement brodée, elle est ornée de motifs traditionnels, à la portée symbolique. Les ie sont revenues à la mode depuis quelques années, sous une forme modernisée. De nombreuses Roumaines en possèdent dans leur garde-robe et les arborent fièrement. La ia a même sa journée, fêtée le 24 juin.

9. Manele

Ce genre musical très populaire s'est développé à partir des années 1990 dans la communauté rom. Il puise ses racines dans les lăutari traditionnels et mixe les influences orientales, disco, rap ou électro. Les textes, simples et vulgaires, parlent d'argent, de femmes et de sexe. Parmi les stars du manele, citons Florin Salam et Nicolae Guță.

10. Minorités

Hongrois et Saxons en Transylvanie, Lipovènes dans le delta du Danube, Turcs et Tatars en Dobrogea, Houtsoules en Bucovine et Roms partout à travers le pays… Au carrefour des mondes slaves, européens et orientaux, la Roumanie compte une diversité de minorités, qui cultivent leurs particularités et qui contribuent à lui donner son caractère.

11. Saline

Les sous-sols roumains regorgent de sel. Son extraction, depuis des siècles, a creusé de vastes mines : bon nombre de ces salines ont été aménagées pour accueillir le public, qui vient explorer ces gigantesques galeries souterraines, profiter de leurs infrastructures de loisirs (terrains de sport, bowling, jeux…) et faire des cures d'air salin.

12. Țuică

112 Tuica © CatEyePerspective - iStockphoto.com.jpg

C'est la boisson nationale ! Cette eau-de-vie à base de prune est servie dans nombre de restaurants. À la campagne, beaucoup distillent encore leur propre țuică (dites « tssouika ») et il n'est pas rare de s'en voir proposer. Attention, c'est fort ! Il existe des variantes, plus corsées (palincă, horincă) ou fruitées (afinată à la myrtille…).

Vous êtes d'ici, si...

Vous partez faire des barbecues (grătar) en pleine nature ou sur le bord des routes à la moindre occasion, en embarquant tout un barda pour passer la journée : tables et chaises pliantes, transats, glacière pleine de bières et de provisions… Sans oublier les indispensables mici, ces petites saucisses de viande hachée sans peau. Le tout sur fond de musique jouée à plein volume sur l'autoradio.

Vous doublez alors qu'une voiture pointe à l'horizon, en face. Ou, si vous êtes la voiture d'en face, vous freinez sans trop paniquer pour donner à l'autre le temps de se rabattre.

Vous faites un signe de croix en passant devant une église. Ou vous ne vous étonnez pas de voir les autres le faire.

L'hiver, vous marchez avec aisance sur les trottoirs verglacés, sans crainte de tomber.

Vous entamez rapidement la conversation avec vos voisins de compartiment dans le train et vous partagez volontiers vos gâteaux et vos provisions.

Vous avez de la famille à la campagne et de la famille à l'étranger.

D'autres destinations en Roumanie

Carte de Roumanie

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes en Bourgogne !

Profitez d'un séjour de prestige en Bourgogne avec l'Hôtel le CEP ***** et Spa Holistique Marie de Bourgogne.