Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Guide de voyage
Istrie

Bienvenue en Croatie ! Une des meilleures destinations de la Méditerranée ? Sans nul doute ! Imaginez plus de 1 700 km de côtes, 1 185 îles baignées dans une eau turquoise et transparente. Une eau chauffée par un large soleil et dans laquelle il est possible de se baigner presque six mois de l'année. Au détour d'un chemin, derrière une forêt de pins, se trouve une crique déserte. Un peu plus loin, à l'ombre du café du village, quelques anciens discutent de leur passé de marin séparé de leur terre, un verre de rakija à la main. Ici, le passage du temps n'a rien modifié. C'est la Croatie.

Dans ce décors idyllique vous découvrirez l'Istrie, la plus grande péninsule de Croatie est aussi sa région la plus variée. Elle s'étire sur 3 160 km². Il s'agit de la frontière entre l'Europe centrale et l'Adriatique. Grâce à sa situation géographique idéale, entre deux bras de mer, l'influence méditerranéenne de son climat est exceptionnelle. Les villes se sont développées aussi bien dans les terres que sur la côte. Elles sont pour la plupart très pittoresques et encore empreintes d'une culture traditionnelle. Alors profitez-en !

Mise en garde

Le monde du tourisme est en perpétuelle évolution. Malgré notre vigilance, des établissements, des coordonnées et des prix peuvent faire l'objet de changements qui ne relèvent pas de notre responsabilité. Nous faisons appel à la compréhension des lecteurs et nous nous excusons auprès d'eux pour les erreurs qu'ils pourraient constater dans les rubriques pratiques de ce guide.

Que voir, que faire en Istrie ?

Adresses Futées d'Istrie

Voyager en Istrie

  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle en Istrie

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer en Istrie. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager en Istrie

Autour de l’Istrie, les distances raisonnables entre chaque frontière, quelque cinquantaine de kilomètres, autorisent de faire sans grands détours des incursions dans plusieurs pays. Au Nord, au départ de Zagreb, il y a la Hongrie, l’Autriche, la Slovénie, l’Italie. A l’est, la Serbie, au sud, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro. Ces territoires frontaliers aux parentés frappantes ont tous leur propre identité. Pour  l‘Istrie croate, slovène et italienne, on a le choix, que l’on arrive de Zagreb, Ljubljana Venise ou Trieste.

C'est aussi une destination à part entière en Croatie avec ses particularismes culturels. Facilement accessible de France par la route, par les airs (aéroports de Pula, Rijeka, Venise) ou encore par bateau via Italie, l'Istrie peut à elle seule faire l'objet d'un séjour d'une semaine voire plus, pour se poser dans l'un des établissements de bien-être, qui jalonnent la côte.     

Reportages & actualités d'Istrie

Organiser son voyage en Istrie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Découvrez l'Istrie

On dit souvent que l’Istrie est un concentré de la Croatie ! Autant pour son environnement naturel que pour sa culture. En même temps, l’Istrie jouit de cette appartenance italienne, slovène et croate. Alors la péninsule prospère se verrait bien plus autonome, le régionalisme y est actif. L’identité istrienne est donc multiple, à l’image de son parler doux qui joue avec les consonances slaves et latines. Du point de vue climatique, les zones tempérées sont plus continentales dans les pré-Alpes du Nord et franchement clémentes sur tout le littoral méditerranéen, ce qui bénéficie à la biodiversité, à l’agriculture, au tourisme balnéaire et à l’agrotourisme. Son patrimoine historique admirablement mis en valeur, les arts et traditions populaires bien vivants, la gastronomie généreuse sans oublier la dolce vita constituent autant d’arguments pour les vacanciers en Croatie. Ils pourront aisément consacrer une semaine voire plus à l’Istrie.

Photos et images d'Istrie

Dans les rues de Novigrad. Panama7 - iStockphoto
Péninsule de Kamenjak. jlazouphoto
Petit théatre romain. Tourism Office Pula
Cité pittoresque de Rovinj. Janoka82

Les 12 mots-clés en Istrie

1. #Alphabet

Jusqu’au XVe siècle, les Croates rédigeaient en caractères glagolitiques. L’alphabet moderne est en latin et possède trente lettres. Quelques lettres diffèrent cependant de notre alphabet : đ, š, ž. Par ailleurs, les lettres q, x, y et w n’existent pas dans l’alphabet croate ni aucune lettre muette ; toutes les lettres se prononcent.

2. #Antiquité

L’Istrie fut le premier territoire de l’actuelle Croatie colonisé par l’Empire romain. Sous Auguste, elle devint la Regio X Venetia et Histria, la 10e région administrative d’Italie. L’héritage culturel perdure, à Pula notamment, où régulièrement des festivités en costumes, spectacles, animations et rendez-vous gastronomiques font revivre ce passé.  

3. #Bora

Ce vent du nord arrive du Velebit, le massif montagneux de la Croatie continentale, qui longe le littoral dalmate avant de plonger dans la mer Adriatique. Des cités côtières comme Trieste, Pula, Rijeka et sur tout le pourtour dalmate y sont soumises. S’il rafraîchit l’été, ce vent violent en hiver donne la sensation de perdre dix degrés sur le thermomètre.

4. #Cravate

L’accessoire est l’un des rares mots que le français doit au croate (hrvatski). Son origine date de la guerre des Trente Ans quand des hussards croates, venus en France pour soutenir la monarchie, arboraient une écharpe blanche sur l’uniforme. En 1666, le régiment de cavalerie recevra de Louis XIV le nom de Royal-Cravates, d’où par déformation le nom Croate.

5. #Gastronomija

Du grec gastro et nomia, connaissance des plats. Ce n’est pas un vain mot en Istrie. Sur le calendrier, de nombreux événements conviviaux sont dédiés aux aliments et recettes du terroir : herbes, fruits et légumes de saison, champignons, truffe, miel, fromage, viandes et charcuterie, poissons et fruits de mer, pâtes, risotto raviolis, gnocchis.

6. #Istarka

Sur le drapeau croate, avec les couleurs yougoslaves (bandes horizontales rouge, blanc, bleu), il faut repérer son blason historique au centre. Le damier rouge et blanc est surmonté de cinq petits écus formant une couronne, qui symbolisent les cinq composantes du pays. Celui de l’Istrie est représenté par la chèvre Istarka, aux cornes et sabots rouges sur fond bleu.

7. #Kava

Comme en Italie, le café (espresso, cappuccino, latte macchiato) se boit à toute heure de la journée. Ici on dit kava. Même pendant les jours ouvrés, les gens font des pauses café aux bars-restaurants à proximité de leur lieu de travail. À la maison, on peut le préparer à l’orientale.

8. #Marenda

Même si la tradition se perd, il reste des bars où vous verrez le mot apparaître en devanture. Vers 10/11 h, on sort ou se prépare un encas salé. Un sandwich de charcuterie/fromage ou au poisson permet aux ouvriers levés de bonne heure de faire une pause en fin de matinée. Aujourd'hui, la marenda pourrait s’apparenter à un brunch.

9. #Naturisme

Tout le long de la côte croate, sur les îles, des plages et criques sont dédiées au naturisme. Le roi d’Angleterre Édouard VIII et Wallis Simpson auraient lancé la mode. Le panneau FKK (Freikörperkultur) indique ces zones protégées. En Istrie, on trouve des campings naturistes, de type village de vacances à Vrsar, Rovinj, Umag, Poreč et Funtana.

10. #Tourisme

Le tourisme croate représente 20 % du PIB national, soit une activité économique majeure, et c’est dans la région de l’Istrie-Kvarner que tout a commencé au XIXe siècle, avec l’arrivée de l’aristocratie austro-hongroise. À Opatija, la villa Angiolina, qui fut l’une des premières résidences balnéaires princières, on a ouvert un musée du tourisme.

11. #Truffes

Dans la gastronomie istrienne, la truffe est de loin la plus fameuse ! Près de la frontière slovène, à Buje, on est fier de rappeler que c’est ici, dans la campagne, qu’un paysan a trouvé la plus grosse au monde : 1,3 kg. Chaque année, les Journées de la truffe se consacrent au champignon et tout bon chef restaurateur istrien l’introduit au menu.

12. #Vins

Alors que les huiles d’olive de l’Istrie gagnent chaque année en excellence, les vins d’ici sont réputés de longue date. Parmi les cépages vedettes de la région, le malvasia istriana, un blanc sec, le moscato momiano (muscat de Momjan), le teran rouge, une variété indigène de l’Istrie. À faire : la route des vins et des huiles.

Vous êtes d'ici, si...

… En été, vous louez votre maison ou appartement aux touristes et partez squatter chez la famille.

… À la mer, vous déplacez des galets pour tracer un chemin dans l’eau sans oursins.

… Vous laissez votre serviette de bain sur les rochers quand vous partez déjeuner ou en fin de journée. Il n’y a pas de voleurs à la mer !

… Vous mangez votre fromage en entrée (antipasti) et, l’été, vous préférez le vin rouge frais sorti du frigo !

… En début d’excursion sur un bateau, vous buvez le shot de rakija offert par le capitaine. 

… Vous ne montez pas dans le bus en maillot de bain, serviette sur l’épaule.

… Vous couvrez vos épaules dans les églises, les monastères. 

… Vous ne nourrissez pas les mouettes qui éventrent les poubelles publiques.

… Vous savez que l’éclatement de l’ex-Yougoslavie est un sujet sensible. Les uns parleront de la guerre d’indépendance, les autres de la dernière guerre, certains louent la mémoire de Tudjman, d’autres le traitent de fasciste.

D'autres destinations en Istrie

Les agences de voyage
Les meilleurs hôtels
Les meilleurs restaurants

Carte d'Istrie

Coupe du
Monde 2022
Déposer un avisJeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Normandie !

Remportez un week-end pour 2 personnes à Giverny avec Normandie Tourisme