Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人
Guide de voyage
Istrie

Que voir, que faire en Istrie ?

Les 10 bonnes raisons d'aller en Istrie

shutterstock_1431901556.jpg

Trois pays en un

Région croate à part entière, l'Istrie entretient une relation intime avec l'Italie du Nord-Est et la Slovénie du Sud.

shutterstock_1506945545.jpg

Merveilleux archipel des Brioni

L’Adriatique croate compte des centaines d'archipels. Celui des Brioni est harmonieux.

shutterstock_1108854011.jpg

L’Istrie verte

Dans les terres, s'élèvent des villages perchés à la nature généreuse. 

shutterstock_1183706851.jpg

Des parcs nationaux et naturels

Îles Brioni, cap Kamenjak, fjord de Lim, parc de Palud, autant de réserves protégées.

shutterstock_1420845188.jpg

Pola Histria, la cité impériale

Dans l’ancienne Pula, tant de patrimoine classé demande plusieurs jours de visite !

shutterstock_1718278312.jpg

Des cités portuaires historiques

À voir absolument : Rovinj, Vrsar, Poreč, mais aussi Veli Brioni, Lovran, Volosko et Opatija.

iStock-1016723642.jpg

Des plages sur tout le littoral !

Que l’on soit sable blanc, petits galets ronds, criques désertes ou grandes étendues…

shutterstock_12752725.jpg

La route des vins

Dans la partie continentale de l’Istrie, les routes des vins croisent souvent celles des oliveraies.

shutterstock_30103057.jpg

Les origines du tourisme

Opatija, la capitale du tourisme en Istrie, garde en mémoire ce passé aristocratique. 

iStock-1196207461.jpg

Les chutes et cascades

Dans la région de Pazin, les superbes cascades et lacs n’ont rien à envier aux plages !

Que visiter en Istrie ?

Interview

Interview : MON ISTRIE

avec Sanja Srhoj, guide officielle

Originaire de Pula, Sanja a toujours été avide de voyages, curieuse de découvrir des cultures différentes, tout en gardant une attache forte avec sa région. Elle se dirige naturellement vers l’apprentissage des langues, le journalisme – elle a été pigiste pour le quotidien local Glas Istre. Après son master en économie en 1998, une licence professionnelle de guide-conférencière en 2007, elle trouve sa place dans le tourisme. 

Voir la vidéo de l'interview

Bon à savoir pour visiter l'Istrie

Horaires Horaires

L’Istrie est une région très touristique, qui revit pleinement à l’heure d’été. Dans les zones touristiques, les horaires des points d’intérêts sont restreints hors de la saison estivale. Même à Pula, la grosse ville, en hiver, nombreux établissements, commerces et agences réceptives sont fermés dans le centre-ville. Une reprise de l’activité anime les fêtes de fin d’année. La saison touristique commence à partir des vacances de Pâques et finit à la fin octobre. 

Les services publics ouvrent du lundi au vendredi de 8h à 16h, comme les banques qui elles ferment à 17 h et travaillent le samedi de 8h-12h.

Les horaires des musées varient selon la saison avec des amplitudes d’ouverture plus longues en été. Certains musées et galeries ferment le dimanche après-midi, voire toute la journée. D'autres le sont aussi dès le samedi après-midi ou le lundi. Plus d’infos sur le site Internet de la réunion des musées croates : www.mdc.hr

A réserver A réserver

Pour une excursion en mer, une visite guidée, il faut réserver la veille par téléphone, sur Internet, en agences réceptives. On se renseigne aussi sur le port avec les rabatteurs, qui sont bien organisés derrière leurs comptoirs promotionnels pour vanter les mérites de leur bateau.

En été, le parc national de l’archipel des Brioni est très fréquenté. La réservation du billet avec traversée en ferry inclus est donc conseillée, via le site Internet, l’OT de Pula ou de Fažana.

Budget / Bons plans Budget / Bons plans

Même si le coût de la vie reste moins élevé qu'en France, l’Istrie est considérée comme la région la plus chère de Croatie après Dubrovnik, et le passage à l'euro aurait tendance à arrondir vers le haut. Par exemple, 230 kn, la journée au parc Brioni (adulte). Bien comparer les différentes offres des excursionnistes à la journée et des visites guidées. La Croatie pratique une variation de prix selon la saison qui peut augmenter de + 20 à 30% pendant la période estivale. La haute saison touristique débute entre le 1er juillet et s’achève le 31 août. Si vous avez la possibilité de voyager juste avant ou après cette période de sur-tourisme, vous ferez de substantielles économies, surtout sur les transports, l’hébergement, tout en bénéficiant d’un bon climat. Si vous restez plusieurs jours en ville, la Pula + Card, proposée par l’OT (105 kn) est intéressante. Du 15 juin au 15 septembre, elle permet d’obtenir des réductions sur les tickets d’entrée à l’Amphithéâtre, le Temple d’Auguste, les tunnels Zerostrasse, le Musée historique et maritime de l’Istrie, la Galerie archéologique du Sacré-Cœur, le Musée d’art contemporain.

Les événements Les événements

En l’Istrie, l’offre culturelle est très variée pendant la période estivale, qu’elle soit artistique ou relevant plus de l’art de vivre. Parmi les grands évènement annuels, le Pula Film festival, le Motovun Film Festival, les concerts de stars internationales aux arènes antiques, le Sea Star Festival à Umag, l’Organum Histriae à la basilique euphrasienne de Poreč, le Jazz Is Back à Grožnjan, la semaine salsa à Rovinj, la danse-théâtre non verbal à Svetvinčenat, le Symposium international de la sculpture à Labin, les démonstrations des barques batanas à Rovinj, les journées antiques à Pula ou Umag, les nombreuses foires agricoles, les rencontres viticoles.

Les jours fériés sont respectés en Croatie. En plus des fêtes catholiques, tout quasiment est fermé le 1er mai (Fête du Travail), 22 juin (Résistance antifasciste), 25 juin (Fête nationale) 5 août (Jour du Souvenir national) et 8 octobre (Jour de l'Indépendance).

Visites guidées Visites guidées

Pour planifier vos vacances découvertes, rendez-vous à l’OT de Pula, à l’office régional du tourisme istrien (Poreč) et dans les bureaux touristiques municipaux pour demander le contact des guides professionnels, qui vous accompagnent dans le centre historique, en balades nocturnes, en costume d’époque à Vrsar par exemple. Des agences privées comme Istria Tours, Rovinj Archipelago, Book Istria sont spécialisées dans les excursions à la journée voire plusieurs jours. A ne pas manquer, le parc national de Brijuni, une journée à Venise au départ de Poreč ou Pula, l’Istrie croate, slovène et italienne, la route des vins avec un spécialiste œnologue de Rovinj (Sentire j.d.o.o), une sortie en mer sur un voilier pour voir des dauphins (Istraordinary), faire du kayak au coucher du soleil (Pulakaya.com), de la plongée épave (Orca Diving Center), de l’équitation (Rando Cheval).

Fumeurs Fumeurs

Depuis 2009, il est interdit de fumer en Croatie dans les lieux publics, les cafés restaurants, mais si l’établissement a aménagé une pièce à part avec ventilation, c’est autorisé. Une large tolérance est admise en terrasse, dans les gares.

 

Les attrape-touristes Les attrape-touristes

Attention aux guides sans qualification professionnelle. Votre guide touristique doit être accrédité par l’OT régional ou municipal. Il doit avoir une formation reconnue par le Ministère du tourisme croate.

Organiser son voyage en Istrie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Location en montagne
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Assurance Voyage
Apprendre une langue étrangère
  • Costa Rica
    Découvrir le
    Costa Rica
  • Voyages ResponsablesDéposer un avisJeu concours

    Les jeux concours du moment

    Remportez un séjour pour 4 personnes à Lacanau !

    Direction le Sud-Ouest ! Profitez d'une escapade en famille avec Camping & Spa L'Océan Airotel