Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide de voyage
Zanzibar

  • Réserver un vol
  • Trouver un hébergement

La Tanzanie  est réputée pour ses vastes plaines, ses safaris dans des paysages grandioses et son fameux Kilimandjaro connu de tous. C'est aussi, à une quarantaine de kilomètres au large de Dar Es Salaam, Zanzibar, un archipel serti de longues plages de sable blanc, bordé par un lagon d'eau turquoise et protégé par une spectaculaire barrière de corail où frétillent des milliers de poissons tropicaux... Unguja et Pemba, les deux îles paradisiaques de la région semi-autonome de Zanzibar, sont une ode au farniente et un éden à la croisée des routes commerciales de l'océan Indien qui ont brassé de multiples influences africaines, arabes et indiennes. Il n'est pas étonnant alors que Stone Town (ou Zanzibar Town), la capitale de l'archipel, ait été inscrite au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 2000. La ville est une invitation au voyage, son guide touristique de Zanzibar à portée de main, avec son dédale de ruelles, ses splendides portes sculptées et son marché haut en couleur dans le quartier de Darajani. Les amateurs de plongée sous-marine et de snorkeling n'oublieront pas d'explorer les récifs de l'île de Pemba tandis que les amateurs de nature luxuriante partiront à la rencontre de l'incroyable singe Colobe dans le Parc national de Jozani. Les réserves naturelles constituent le trésor du pays. S'aventurer dans un safari tanzanien, c'est l'occasion de peut-être rencontrer les Big five : lion d'Afrique, léopard d'Afrique, éléphant d'Afrique, le buffle et le rhinocéros noir.

Que voir, que faire à ZANZIBAR ?

Quand partir à ZANZIBAR ?

La meilleure période pour visiter Zanzibar est la saison sèche, idéalement de mai à juin et de septembre à octobre pour éviter les fortes chaleurs. Il peut bien pleuvoir quelques gouttes en soirée, et le ciel offre parfois des paysages nuageux mais leur beauté ravirait alors le peintre qui sommeille en vous, même en voyage de noces. La petite saison des pluies, en novembre, est elle aussi agréable car les précipitations sont plutôt irrégulières même s'il arrive qu'il pleuve plusieurs jours d'affilée.

Adresses Futées de ZANZIBAR

Voyager à ZANZIBAR

  • Réserver un vol
  • Trouver un hôtel
  • Location voiture
  • Assurance Voyage
  • Trouver une agence locale

Covid-19 : situation actuelle à ZANZIBAR

En raison de la pandémie lié à la Covid-19, des restrictions d'entrée et de déplacement peuvent s'appliquer à ZANZIBAR. Pensez à visiter avant votre départ le site du ministère des Affaires étrangères pour obtenir les dernières informations
Infos pratiques pour voyager à ZANZIBAR

L'archipel de Zanzibar offre différentes facettes pour envisager un séjour différent d'une île à l'autre. On peut venir à Unguja pour une dizaine ou quinzaine de jours pour découvrir Stone Town, sa capitale mystérieuse, puis de perdre sur ses côtes, qui ont toutes une atmosphère différentes. On peut passer quelques jours à Nungwi au nord est la partie littorale la plus touristique, avec une plage spectaculairement turquoise et beaucoup d'animation le soir venu. Puis à Matemwe, très sauvage et calme, juste en face de l'atoll de Mnemba. Et finir par Pajé et Jambiani, plus ventées et prisées pour le kitesurf, l'ambiance y est plus jeune. Enfin on peut s'isoler sur la côte est entre Pwani Mchangani et Chwaka en passant par Kiwengwa, où s'égrènent des resorts de luxe all inclusive. On vient surtout à Mafia et Pemba pour faire de la plongée sous-marine et sortir des sentiers battus car elles sont peu touristiques.

Comment partir à ZANZIBAR

Comment partir seul

Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ ou, si vous avez plus de temps que d'argent, passez par le Moyen-Orient, il y a en toute saison des billets moins chers par ces itinéraires. Il est aussi possible de rallier l'archipel par ferry depuis le centre de Dar Es Salaam pour deux heures de traversée.

Comment partir en voyage organisé

Les tour-opérateurs mettent en avant de nombreuses idées de circuits pour vous permettre de découvrir Zanzibar. Safaris, plongées, farniente sur les îles, trekking ou encore voyages de noces, les options sont multiples. Demi-pension ou pension complète, ils s'adaptent à votre budget, à la durée de votre séjour et organisent les circuits sur les meilleures périodes.

Comment se déplacer sur place

Les daladalas (minibus collectifs) permettent de couvrir pour des sommes dérisoires les principaux villages de l'île principale de Unguja même si les trajets sont entrecoupés de multiples arrêts et qu'il faut être patient avant de découvrir les merveilles zanzibarites. Si vous voulez éviter ces transports en commun souvent surchargés, certaines agences et les grands hôtels proposent de louer à plusieurs des minibus pour assurer directement les liaisons. Il est aussi possible de louer voitures et deux-roues et les routes sont en excellent état. La conduite se fait à gauche.

Reportages & actualités de ZANZIBAR

Organiser son voyage à ZANZIBAR
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Photos et images de ZANZIBAR

Le bleu de l'ocean Indien se marie tres bien avec les boutres Arnaud BEBIEN
Vue aérienne de l'archipel de Zanzibar. Assalve - iStockphoto
Femmes partant à la pêche. laranik - Shutterstock.com
Ile de Mnemba Tanzania Tourist Board

Les 12 mots-clés à ZANZIBAR

1. Archipel

shutterstock_782265286.jpg

Zanzibar désigne à la fois l’île principale (que l’on appelle aussi Unguja) de l’archipel constitué en réalité de deux îles – Unguja et Pemba – ainsi qu’une dizaine de petites îles satellites. L’île de Mafia fait géographiquement partie de l’archipel, mais elle est rattachée administrativement à la région continentale de Pwani.

2. Capitales

Zanzibar est la capitale de l'archipel éponyme semi-autonome, tandis que Dodoma – une petite ville avec seulement le Parlement – est la capitale constitutionnelle de la Tanzanie, et que Dar es Salaam est la capitale économique, très peuplée. Pourquoi tant de capitales ? Le pays est né de l'union entre le Tanganyika et Zanzibar en 1964 (Tan-Zan-ie).

3. Dala dala

iStock-1162797583.jpg

C'est le transport local le moins cher, une fourgonnette avec deux banquettes face à face à l'arrière. La flotte à Zanzibar a été renouvelée en partie par des vans plus sécurisés. L'argent est géré par le mpigadebe, « la personne qui frappe le debe », autrefois un bidon de 4 gallons d'essence qu'il tapait pour attirer les clients. 

4. Dhow

Ces boutres traditionnels en bois avec leur grande voile blanche triangulaire sont typiques de Zanzibar, magnifiant les paysages au soleil couchant à Stone Town et Nungwi. Ces bateaux sont l’héritage des premières routes commerciales sur la mer Rouge et l’océan Indien venant d'Arabie puis d'Asie, portés par le Moonsoon (vent de la mousson).

5. Epices

iStock-175411040.jpg

C'est le premier sultan omanais, Seyyid Saïd, qui a initié la culture des épices à Zanzibar à la fin du XIXe siècle pour compenser la fin de l'esclavagisme. La plupart ont été importées d'Asie du Sud-Est. Outre le précieux clou de girofle, poussent ici cannelle, poivre, vanille, curcuma, cardamome, cumin, gingembre, muscade, piment, citronnelle...

6. Islam

Zanzibar est une île à 98 % musulmane, contrairement à la Tanzanie continentale. Une particularité corrélée à l’arrivée des Perses musulmans dès le Xe siècle, puis à sa reconquête par les sultans d’Oman au XVIIIe siècle, qui y régnèrent deux siècles. C'est un islam sunnite rigoriste d’obédience shafi’i, comme sur la péninsule arabique.

7. Kanga

Le kanga est le pagne local, ce grand tissu rectangulaire imprimé et très coloré, au bas duquel est inscrit un proverbe en swahili. Il est constitué de deux pièces identiques, assez fin et en coton, et il est utilisé par les femmes pour s'habiller (une pièce pour le pagne, une pour le voile), porter leur enfant dans le dos, faire un baluchon...

8. Karibu

Ne soyez pas surpris par cette interjection dépaysante, qui rappelle davantage les steppes canadiennes que les tropiques. Karibu veut dire aussi bien « Bienvenue » que « De rien », comme en anglais. Par politesse, il faut répondre « Asanté Sana », « Merci beaucoup », à tous les coins de rue, puisqu’on vous souhaite la bienvenue en permanence.

9. Kitesurf

La côte sud-est de l’île est soumise à des vents réguliers et assez forts pour pratiquer le kitesurf. Les clubs de Jambiani et Pagé attirent de nombreux adeptes de ce sport de glisse. Depuis quelques années, ils se multiplient sur cette côte, attirant des touristes jeunes. Le lagon, très lisse à mi-marée, est l'endroit rêvé pour essayer.

10. Plongée

Les récifs de coraux de Mafia, Pemba, Unguja et l'atoll de Mnemba sont réputés pour leur biodiversité spectaculaire et leur riche faune marine : bancs de poissons multicolores, requins-baleines, tortues, dauphins, raies manta... L'archipel est recherché par les plongeurs (surtout Pemba et Mafia). La clarté de l'eau peut atteindre 40 mètres ! 

11. Swahili

La population bantoue originelle s'est métissée au fil des siècles avec les peuples de Perse, d'Oman, d'Inde, et des Grands Lacs africains (en raison des esclaves exilés dans les plantations). Ainsi est née l'identité swahilie, teintée d'islam, pimentée d'épices, voilée de rites animistes, dont la langue kiswahilie fait partie intégrante de sa culture.

12. Taarab

Ce style musical propre à Zanzibar est né au XIXe siècle dans l’entourage du sultan, joué au départ comme un concours de chant, accompagné d'instruments égyptiens, surtout des violons. Puis des instruments indiens et arabes ont complété l'harmonie. Au départ chanté en arabe par les hommes, des chanteuses comme Bi Kidude l'ont féminisé.

Vous êtes d'ici, si...

Vous dites sasa pour ponctuer vos phrases ou interrompre avec douceur votre interlocuteur, et sawa-sawa pour terminer les conversations ou dire « ok ». 

Vous dites amnashida pour « pas de problème », et pas « Hakuna Matata » comme dans Le Roi Lion. Les locaux aiment bien le dire aux touristes qui connaissent la formule mais c'est du « broken swahili ». 

Vous saluez longuement vos interlocuteurs. Les salutations traditionnelles en swahili sont un art national qu’il convient de respecter. Les personnes se répondent mécaniquement par un échange d’une dizaine de phrases avant de s’adresser des paroles plus personnelles.

Vous savez vous orienter dans le vieux Stone Town sans GPS, alors que les ruelles forment un véritable labyrinthe. 

Vous savez marchander sans vous faire rouler et sans trop rogner le prix. 

Vous savez prendre un dala dala (sans plan de route et avec des bagages) et des bateaux locaux (ferries ou dhows) d'île en île pour vous déplacer sur l'archipel.

D'autres destinations à ZANZIBAR

Carte de ZANZIBAR

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour de prestige pour 2 personnes à Dijon !

Remportez un séjour de prestige à Dijon avec l'Office du Tourisme de Dijon !