Djilor Djidiack est au bord d'un joli bolong, calme quand les tour-opérateurs ne débarquent pas. Indexé sur Google Maps sous le nom de Guilor, il ne faut pas le confondre avec le village de Djilor Djognick, situé près de Fatick.

Ici, vous pourrez profiter de magnifiques balades en pirogue dans les méandres des bolongs, entre mangrove sauvage et mer. Sa plage est l'un des rares endroits où grands et petits peuvent se baigner en toute sécurité : la distance pour atteindre un peu de profondeur y est très longue et à l'abri des courants. Le village renferme, en plus, un superbe musée d'objets d'art, le MAHICAO, qui à lui seul vaut le détour.

Si vous y allez en transport en commun, précisez bien que vous vous rendez au village natal de Senghor. C'est en effet dans ce petit village sympa que se trouve la maison des parents de Senghor : à l'entrée du village, il s'agit de celle avec un palmier et un ponton qui s'avance vers le bolong. Ici, on prétend que l'ancien poète président serait né, dit-on, le 15 août, en plein hivernage à Djilor Djidiack, information fortement démentie à Joal qui tient à s'approprier le titre de ville natale du grand homme. Les habitants de Djilor Djidiack apportent toutefois une explication intéressante : son extrait de naissance n'aurait pu être fait qu'à Joal pour des raisons administratives et qu'au mois d'octobre pour cause d'hivernage... Néanmoins, il serait né à Djilor Djidiack. Dans tous les cas, le petit Léopold a bel et bien été élevé ici et sa mère repose au village. Dans la maison, en l'état, quelques lits ont été ramenés de Joal, ainsi qu'un portrait de ses parents. Pour les nostalgiques du personnage.

À voir / À faire à DJILOR DJIDIACK

Organiser son voyage à DJILOR DJIDIACK

Photos de DJILOR DJIDIACK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-09-18
456 pages
Avis