Depuis le Mercator jusqu'aux portes de Wapenplein, l'arrivée à Ostende séduit d'emblée. Avec ses nombreux parcs, la Reine des plages apparaît plus verte qu'elle ne semble. Le parc Léopold, "Den Hof" pour les Ostendais, cultive une horloge florale unique en son genre. Quant au parc Marie-Henriette, offert par le roi Léopold pour faire plaisir à son épouse qui adulait la ville, il invite à la promenade et vous mène doucement vers le large. Aménagé en mini Central Park, on y croise promeneurs de chien, poètes, coureurs, amoureux et hommes d'affaires qui le traversent rapidement s'en allant prendre le train. 't Bosje, comme on l'appelle ici, le parc réaménagé offre aussi un éventail d'activités telles qu'un jardin d'enfant, des étangs, bateaux à rames et pédalos, une cafétéria sympathique et un excellent restaurant, des pelouses verdoyantes et propres, de quoi y flâner la journée. Dans le Koningspark, on s'aventure dans le jardin japonais, un véritable havre de paix incitant à la méditation et la réflexion bienveillante. Louez un vélo et vivez Ostende en deux-roues, c'est plus commode et très local comme pratique. A proximité de la gare, le port de plaisance sommeille et veille jalousement sur le Mercator, fierté des Ostendais. Ce navire servit de bateau-école à la Marine belge de 1932 à 1960. Il est aujourd'hui devenu musée flottant, récemment revu et corrigé et adapté aux nouvelles technologies, application oblige. On visite donc l'intérieur et les ponts de ce splendide trois-mâts conservé dans son emballage originel. Non loin, atteignez l'hypercentre et profitez du shopping. Ostende est l'unique vraie ville balnéaire digne de ce nom. Reine des plages, certes, mais on n'y vient pas que pour le sable fin. Si vous pensiez ne pas dépenser un euro, c'est loupé. Tout en parcourant le centre-ville, vous ne tomberez jamais par hasard sur la maison où James Ensor passa les trente dernières années de sa vie. Pourquoi ? Parce qu'elle est bien renseignée sur les indicateurs répartis dans la ville. Au pire, rendez-vous à l'office du tourisme au pied du Casino. La maison du maître compte peu de chose de ses oeuvres, placées dans les musées de Bruges et Gand pour l'essentiel, mais sert de témoignage original de ce que fut la vie de l'artiste ostendais à travers des objets du quotidien et son atelier. Mais avant d'avoir pousser la porte de cette illustre demeure, vous aurez probablement découvert la plantureuse église Saint-Pierre-et-Paul (Sint-Petrus & Paulus), mal dissimulée sur une place aux abords de la gare. Cette église néogothique datant de 1907 bénéficie de vitraux magistraux méritant une halte. Dans la chapelle derrière l'autel principal se trouve le mausolée de la reine Marie-Louise, la première reine de la Belgique et décédée à Ostende.

À voir / À faire à Ostende

Organiser son voyage à Ostende

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Photos d'Ostende

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-04-03
312 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment


Remportez un guide numérique !

Opé avis du 28 mai au 1er juin