Ancien lieu de villégiature de la monarchie espagnole, cette ville de 180 000 habitants a conservé son charme Belle Epoque, dont le Paseo de la Concha est l'image la plus visible. Cette agréable promenade qui longe la fameuse plage en forme de coquille, est aussi le théâtre des tempêtes et des marées qui offrent à la capitale du Gipuzkoa ses paysages les plus époustouflants.

Ville de fête au moment de la Semana Grande, capitale du cinéma espagnol pendant son célèbre festival, Saint-Sébastien est aussi une destination prisée des bons vivants qui se régalent de pintxos dans les bars de la vieille ville et des fins gourmets qui s'offrent les meilleures tables du Pays basque dans ses restaurants étoilés.

Dès la moitié du XIXe siècle, Isabelle II d'Espagne fréquentait régulièrement Saint-Sébastien. Sujette à des infections de la peau, ses médecins lui avaient recommandé un traitement à base de bains d'eau de mer. L'aristocratie se laisse rapidement séduire par les charmes du Pays basque, si bien que Saint-Sébastien devient la station balnéaire à la mode.

L'étroite relation entre Saint-Sébastien et la monarchie se consolide à la fin du XIXe siècle lorsque la régente Maria Cristina fait construire le palais Miramar pour y passer ses étés. Edifié en 1893, ce palais de style anglais se dresse sur un promontoire face à la baie. En se promenant dans ses jardins, un parfum de nostalgie nous transporte à cette Belle Epoque où la reine fit construire les lieux de divertissements de la Cour : le casino, qui abrite désormais l'hôtel de ville, et le théâtre Victoria Eugenia. Durant la Première Guerre mondiale, Saint-Sébastien devient le refuge de nombreuses personnalités et gagne ses galons de ville cosmopolite. Dans son casino, on croise aussi bien Maurice Ravel, Mata Hari et Léon Trotski que les grands noms de la tauromachie ou de la finance.

Aujourd'hui, les divertissements de la Cour et les mondanités du casino ne sont plus, laissant la place à une nouvelle élite qui continue à faire rayonner Saint-Sébastien au-delà de ses frontières : les stars de cinéma, qui fréquentent la ville au mois de septembre lors de son prestigieux festival de cinéma. Mais c'est tout au long de l'année qu'il fait bon vivre à Saint-Sébastien. A l'origine de cette qualité de vie, l'océan et les trois belles plages qui le bordent : Gros, la Concha et Ondarreta, limitées par les monts Urgull et Igueldo. Les habitants de Saint-Sébastien sont des gens qui aiment sortir, profiter de leur gastronomie et faire la fête. Dans le vieux quartier, les bars à tapas se succèdent pour le plus grand plaisir des touristes. Tous les week-ends, ils sont nombreux les vacanciers ou les Basques français, de Saint-Jean-de-Luz à Bayonne, qui grimpent dans le Topo pour rejoindre les rues étriquées de la Parte Vieja et faire la tournée des bars à tapas.

Les lieux incontournables de SAN SEBASTIÁN - DONOSTIA

Comment partir à SAN SEBASTIÁN - DONOSTIA ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à SAN SEBASTIÁN - DONOSTIA

Photos de SAN SEBASTIÁN - DONOSTIA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

PAYS BASQUE / NAVARRE - RIOJA

Guide PAYS BASQUE / NAVARRE - RIOJA

PAYS BASQUE / NAVARRE - RIOJA 2018/2019

13.95 €
2018-07-11
408 pages

Reportages & actualités de SAN SEBASTIÁN - DONOSTIA

Avis